Renault prévient : La F1 peut perdre des constructeurs à cause des coûts

partages
commentaires
Renault prévient : La F1 peut perdre des constructeurs à cause des coûts
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
24 oct. 2018 à 07:06

Renault craint que la Formule 1 puisse perdre un des constructeurs actuels si la hausse des coûts liés au développement moteur n'est pas contenue dans un avenir proche.

Alors que des signes semblent indiquer que les budgets sont en train d'augmenter assez sensiblement en raison de la bataille que se livrent les quatre motoristes, Renault pense que les dépenses ont désormais atteint le point où elles deviennent difficiles à justifier auprès des entreprises mères.

Le directeur général de Renault Sport, Cyril Abiteboul, a ainsi déclaré que l'énorme investissement effectué par Honda pour remettre son moteur sur les rails est la preuve que les dépenses se sont accélérées. Interrogé concernant les progrès du constructeur japonais avec sa dernière évolution, le Français a lancé, pour Motorsport.com : "Ce n'est pas une surprise parce qu'il était déjà très clair l'an passé que Honda progressait rapidement."

Lire aussi :

"La fiabilité n'était pas là l'année dernière, mais c'était extrêmement clair, et je me souviens de Spa, il y a eu un signal très clair que Honda avançait, étant donné l'énorme investissement qu'ils ont fait selon nous. Ce n'est pas une surprise que cela paie, parce que nous sommes toujours dans une F1 qui récompense le montant dépensé plutôt que la façon dont il est dépensé. Et c'est une préoccupation."

Alors que les constructeurs se préparent d'ores et déjà à des investissements supplémentaires en lien avec les changements réglementaires pour 2021, où des unités de puissance allant plus haut dans les tours et plus bruyantes devraient être introduites, Abiteboul pense qu'il faudrait se poser des questions au sujet de l'escalade des coûts actuelle.

"À mon avis, cette [hausse des coûts] est intenable. Ça va peut-être porter ses fruits pour Honda aujourd'hui, mais à un certain point, ça sera intenable pour un des quatre, et qui sait ce qui va alors se passer. Je pense que la F1 ne peut pas se permettre d'en perdre un. Et je ne vois pas suffisamment de décisions ou d'actions qui sont prises pour alléger la nécessité de dépenser d'une manière qui pourrait s'avérer intenable à moyen et long terme."

Abiteboul explique que les progrès de Honda cette année en termes de performance vont désormais contraindre Renault à augmenter son propre effort pour aller de l'avant. "Ils sont assurément de retour. Ils sont à un niveau similaire au nôtre en termes de compétitivité cette année, en raison de notre décision sur la Spec C."

"C'est pourquoi nous ne pouvons pas nous reposer concernant le développement moteur en vue de 2019. Et il faut également que nous mettions cela dans la perspective de 2021, où nous voulons débuter aussi tôt que possible. Comme toujours, il faut voir comment équilibrer les objectifs à court et à long terme."

Article suivant
Ticktum a fait son premier test en F1

Article précédent

Ticktum a fait son premier test en F1

Article suivant

Brawn : La F1 devrait réduire les données disponibles pour les écuries

Brawn : La F1 devrait réduire les données disponibles pour les écuries
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Jonathan Noble
Type d'article Actualités