Pérez a failli abandonner et perdre la victoire

Si Sergio Pérez a remporté le Grand Prix d'Azerbaïdjan, il a bien failli en être autrement.

Deuxième victoire en Grand Prix pour Sergio Pérez ! Le pilote Red Bull s'est imposé cet après-midi à Bakou lors d'une course au final passionnant. Pérez n'était pourtant que sixième sur la grille de départ, mais il s'est défait de Sainz puis Gasly au premier tour, a dépassé Leclerc quelques instants plus tard et a fait l'overcut à la Mercedes de Hamilton lors de la phase d'arrêts au stand.

Lire aussi :

Par la suite, Red Bull se dirigeait vers un doublé, Verstappen menant avec plusieurs secondes d'avance et Pérez maintenant un écart d'environ une seconde sur Hamilton… mais le leader néerlandais a subi une crevaison à haute vitesse après 45 des 51 tours et a conclu sa course dans le mur.

Pérez a ainsi hérité de la première place, et après une interruption au drapeau rouge, a pris un moins bon envol que Hamilton au restart… mais le pilote Mercedes a manqué son freinage au premier virage et a tiré tout droit. Pérez n'avait plus qu'à assurer pour s'imposer.

"Je suis extrêmement content de cette journée", se délecte le Mexicain. "Tout d'abord, je dois dire que je suis vraiment désolé pour Max, car il a fait une course remarquable et il méritait vraiment la victoire, ça aurait été incroyable de faire ce doublé pour l'équipe. Mais en fin de compte, c'est une journée fantastique pour nous, et nous sommes passés près de l'abandon, mais heureusement nous sommes parvenus à finir la course. C'était vraiment très difficile jusqu'au bout."

Effectivement, le dénouement aurait pu être bien différent pour Pérez, qui s'est immobilisé en bord de piste après être passé sous le drapeau à damier, victime d'un problème hydraulique. En attendant, le Mexicain peut savourer son succès après ce duel haletant avec Hamilton.

"Il était très rapide tout au long de la course. Il m'a attaqué dès le premier tour, il m'a mis la pression dès le début", souligne Pérez, qui ajoute au sujet de la seconde extinction des feux : "J'ai pris un mauvais départ et il était à côté de moi mais je me suis dit que je n'allais pas rater ça, j'ai freiné aussi tard que possible et lui aussi. Ça n'a pas marché pour lui. Au moins c'est une bonne journée pour l'équipe. C'est vraiment un gros coup de fouet pour ma confiance et celle de l'équipe."

Cette victoire permet en tout cas à Pérez de se propulser à la troisième place du championnat, titulaire de 69 points contre 66 pour Norris. Verstappen (105) et Hamilton (101) restent loin devant.

partages
commentaires
Sebastian Vettel élu "Pilote du Jour" du GP d'Azerbaïdjan 2021

Article précédent

Sebastian Vettel élu "Pilote du Jour" du GP d'Azerbaïdjan 2021

Article suivant

Championnat - Verstappen et Hamilton au point mort !

Championnat - Verstappen et Hamilton au point mort !
Charger les commentaires
Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable Prime

Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable

Il n'y a pas que la lutte entre Verstappen et Hamilton qui oppose les patrons de Red Bull et de Mercedes : la nature des moteurs 2025 de Formule 1 fait également l'objet de désaccords. Mais les espoirs d'avoir des unités de puissance bruyantes, sources d'émotions fortes tout en étant respectueuses de l'environnement ne sont pas forcément opposés.

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021

Après le Grand Prix de Hongrie, onzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
2 août 2021
Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021