Sondage F1 : Des fans plus jeunes et plus diversifiés

Le plus grand sondage mondial sur la F1 commandé par Motorsport Network en partenariat avec le championnat et Nielsen Sports, souligne une plus grande diversité chez les fans de F1, dont l'âge moyen a baissé au cours des dernières années.

Sondage F1 : Des fans plus jeunes et plus diversifiés

Plus de 167'000 fans répartis dans 187 pays différents ont répondu au plus grand sondage sur la Formule 1. L'âge moyen des sondés a été fixé à 32 ans, ce qui est une baisse de quatre ans par rapport au précédent sondage, qui a eu lieu en 2017. De plus, la participation des femmes a doublé entre 2017 et 2021.

Cette tendance reflète le virage numérique pris par la F1 récemment, la série-documentaire de Netflix "Drive To Survive" étant l'un des meilleurs exemples. À noter que c'est aux États-Unis, en Inde, en Chine et au Mexique où a été enregistrée la plus forte croissance de ce nouveau public, qui a indiqué suivre la F1 depuis moins de cinq ans.

"Une plus grande diversité et un public plus jeune nous permettra de captiver l'attention d'un plus grand nombre de personnes", a expliqué Stefano Domenicali, PDG de la F1. "C'est essentiellement quelque chose dont nous avons vu l'effet en adoptant le bon langage, la bonne narration et les bons outils, qui sont plus proches de la façon dont la jeune génération travaille et se comporte. Et c'est quelque chose que nous allons développer davantage. C'est clairement le boost le plus encourageant et le plus important que nous devons garder pour l'avenir."

"Si je compare l'âge moyen des personnes qui achètent des billets pour les Grands Prix, je vois le même genre de résultats sur quatre ou cinq ans. Et cela nous motive également à réfléchir à ce qui rend un évènement incroyable lorsque les gens se rendent sur place. Il est bon de voir les ondes qui se dégagent pour le futur à travers ces recherches."

"Nous prenons [ces résultats] très au sérieux, nous ne serions pas là sans les fans. En dépit des lieux différents, des cultures différentes, il est vraiment crucial pour nous d'être en mesure de voir les tendances émerger afin que nous puissions prendre les bonnes décisions pour l'avenir."

À ce sujet, Fernando Alonso a commenté : "Il y a une plus jeune génération qui regarde la F1, donc je suis satisfait de voir ce qu'ils pensent du championnat. Je pense que la fanbase diffère un peu de celle d'avant, il y a deux ou trois ans, avec la série de Netflix, etc. Les sondages sont très importants. Nous en avons eu un il y a quelques années avec des réponses très intéressantes, et [celui de 2021] est le plus grand que nous ayons eu, donc ce sondage va fournir des réponses encore plus intéressantes de la part des fans."

La répartition géographique est également plus importante que jamais, avec notamment un doublement des réponses en provenance d'Asie/Pacifique, d'Afrique et du Moyen-Orient. L'enthousiasme des fans s'est également reflété à travers les cinq principaux attributs de la F1, à savoir "passionnant", "technologique", "cher", "compétitif" et "divertissant". C'est la première fois que les termes "compétitif" et "divertissant" apparaissent. À titre de comparaison, "ennuyant" était l'un des traits les plus évoqués du sondage de 2015.

Concernant la santé actuelle du championnat, 55% des fans ont indiqué que la F1 était dans un meilleur état qu'auparavant. Des augmentations ont également été enregistrées dans les attributs clés suivants : "offre des courses passionnantes", "présente les voitures les plus rapides", "présente les meilleurs pilotes" et "dispose d'une technologie d'avant-garde". L'affirmation "permet de nombreux dépassements" est le seul attribut qui n'a pas donné satisfaction, ce qui prouve que le futur Règlement Technique devrait améliorer le championnat à cet égard.

"La bonne nouvelle, c'est que des décisions ont déjà été prises. En 2022, nous verrons une nouvelle génération de monoplaces qui permettra d'améliorer les batailles sur la piste", a ajouté Domenicali.

Lire aussi :

partages
commentaires

Voir aussi :

"Tout semblera moins bien" que les F1 actuelles, selon Pérez
Article précédent

"Tout semblera moins bien" que les F1 actuelles, selon Pérez

Article suivant

Haas ne verrait pas l'arrivée d'Andretti en F1 comme une menace

Haas ne verrait pas l'arrivée d'Andretti en F1 comme une menace
Charger les commentaires
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021
L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1 Prime

L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1

Initialement controversé en raison de son effet sur l'esthétique et le poids des Formule 1, le Halo a gagné en reconnaissance depuis son introduction en 2018. Pat Symonds se penche sur la création d'un sauveur de vies.

Formule 1
18 déc. 2021