Stats Russie 2021 - McLaren-Ferrari-Williams, comme au bon vieux temps

Retrouvez les statistiques marquantes du Grand Prix de Russie 2021 de Formule 1, qui a notamment vu les trois écuries historiques de la Formule 1 signer un triplé en qualifications.

Stats Russie 2021 - McLaren-Ferrari-Williams, comme au bon vieux temps

Après chaque Grand Prix de la saison 2021, Motorsport.com vous propose de retrouver une compilation des statistiques marquantes. Voici les chiffres et les données intéressantes après la 15e manche de la campagne, le GP de Russie.

Lire aussi :

L'épreuve et les inscrits

Carlos Sainz Jr., Ferrari SF21, Lando Norris, McLaren MCL35M, George Russell, Williams FW43B, Lance Stroll, Aston Martin AMR21, Fernando Alonso, Alpine A521, et le reste des monoplaces au départ

>>> Il s'agissait de la 8e édition du Grand Prix de Russie, soit autant que de GP de Turquie. Sotchi est le théâtre de cette épreuve pour la 8e fois également, ce qui place le circuit au niveau de Mosport, Long Beach, Istanbul et Austin.

>>> De retour sur la grille après son COVID, Kimi Räikkönen a augmenté le record de départs en Grands Prix à 343. C'est mieux que Fernando Alonso (327) et Rubens Barrichello (323).

Les qualifications

Le poleman Lando Norris, McLaren

>>> Lando Norris est devenu le 102e pilote à signer une pole position en Formule 1, ainsi que le 10e en activité.

>>> Lando Norris est le cinquième plus jeune poleman de l'Histoire, à 21 ans, 10 mois et 13 jours. Le recordman est Sebastian Vettel à 21 ans, 2 mois et 11 jours.

>>> C'est une 156e pole pour McLaren, ainsi qu'une 214e pour Mercedes en tant que motoriste. La marque à l'étoile surpasse Renault (213).

>>> McLaren n'avait pas signé de pole position depuis 8 ans, 10 mois et 1 jour, ou 172 Grands Prix. Lewis Hamilton avait alors été le plus rapide en qualifications au Brésil 2012. Aucun constructeur présent en continu n'a attendu si longtemps : seul Benetton dépasse les 100 GP, avec 7 ans, 8 mois et 8 jours entre l'Italie 1986 et Monaco 1994.

>>> Lando Norris était en première ligne pour la 2e fois de sa carrière, tandis que c'était une première pour Carlos Sainz, qui a réalisé sa meilleure performance en qualifications.

>>> C'est la première fois que McLaren et Ferrari partagent la première ligne depuis le Grand Prix d'Italie 2010, à chaque fois avec un Anglais chez McLaren (Jenson Button, Lando Norris) et un Espagnol chez Ferrari (Fernando Alonso, Carlos Sainz).

>>> Avec George Russell troisième, c'est la première fois que le top 3 est composé d'une McLaren, d'une Ferrari et d'une Williams depuis le Grand Prix du Brésil 2004 (Rubens Barrichello pour Ferrari, Juan Pablo Montoya pour Williams, Kimi Räikkönen pour McLaren).

>>> Lando Norris et Carlos Sainz sont le premier duo de pilotes sans victoire en Grand Prix à monopoliser une première ligne depuis Heikki Kovalainen et Mark Webber à Silverstone en 2008.

>>> Sixième, Fernando Alonso n'était pas entré dans le top 6 en qualifications depuis le Grand Prix des États-Unis 2014.

La course

Lando Norris, McLaren MCL35M , Lewis Hamilton, Mercedes W12

>>> Lewis Hamilton a remporté une 100e victoire historique en Formule 1.

>>> C'est la 120e victoire de Mercedes en tant que constructeur et la 207e en tant que motoriste.

>>> Mercedes-Benz reste invaincu lors des dix éditions du Grand Prix de Russie, d'abord en 1913 et en 1914, puis de 2014 à 2021.

>>> Lewis Hamilton a remporté cinq des huit Grands Prix de Russie auxquels il a participé, soit un taux de réussite de 62,5%.

>>> Hamilton est aussi le premier pilote à s'imposer en s'élançant hors du top 3 à Sotchi. Il était quatrième sur la grille. C'est sa première victoire en partant quatrième depuis le Grand Prix de Hongrie 2009.

>>> Hamilton n'a passé que 11 tours en tête sur les huit derniers Grands Prix, mais cela lui a suffi à remporter deux d'entre eux.

>>> Lando Norris a signé son 3e meilleur tour en course, égalant notamment Jochen Rindt, Keke Rosberg et Pierre Gasly.

>>> C'est un 176e podium pour Lewis Hamilton, c'est toujours un record, un 53e pour Max Verstappen et un 5e pour Carlos Sainz, qui égale notamment Olivier Panis et Lando Norris.

>>> Max Verstappen a fini deuxième en partant 20e. 500 Miles d'Indianapolis non inclus, seuls cinq pilotes ont gagné autant de places et fini si haut : John Watson (22e -> 1er au GP des États-Unis Ouest 1983), Niki Lauda (23e -> 2e au même GP), Jacques Laffite (20e -> 2e au GP d'Australie 1985), Juan Pablo Montoya (20e -> 2e au GP d'Allemagne 2005) et Sebastian Vettel (20e -> 2e au GP d'Allemagne 2019).

>>> Max Verstappen est le premier pilote à monter sur le podium en étant hors du top 5 à cinq tours de l'arrivée depuis Michael Schumacher au Grand Prix d'Europe 2012.

>>> Daniel Ricciardo était à l'arrivée pour une 31e course consécutive, c'est la quatrième meilleure série de tous les temps.

>>> George Russell a marqué des points quatre fois sur les cinq derniers Grands Prix, seuls Max Verstappen et Carlos Sainz font mieux.

>>> Sergio Pérez a marqué 16 points sur les six derniers Grands Prix, autant que George Russell. Dix pilotes font mieux et en ont engrangé plus de 25.

>>> Mick Schumacher a connu le premier abandon de sa carrière mais est le pilote qui en a proportionnellement le moins (6,67%) en Formule 1, devançant Valtteri Bottas (9,36%). C'est l'autre pilote Haas, Nikita Mazepin, qui en a le plus (26,67%) devant Max Verstappen (21,64%).

>>> Valtteri Bottas reste sur 22 Grands Prix sans victoire, c'est sa pire série depuis qu'il a rejoint Mercedes.

>>> Sebastian Vettel reste sur 38 courses sans victoire depuis le Grand Prix de Singapour 2019, du jamais vu depuis le début de sa carrière.

partages
commentaires

Voir aussi :

Les notes du Grand Prix de Russie 2021

Article précédent

Les notes du Grand Prix de Russie 2021

Article suivant

À Sotchi, McLaren n'a pas seulement failli dans ses prévisions météo

À Sotchi, McLaren n'a pas seulement failli dans ses prévisions météo
Charger les commentaires
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021
Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances Prime

Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances

Les dernières courses ont été difficiles pour Sergio Pérez. Le pilote Red Bull n'a récolté que 16 points depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne en juillet, et les chances de l'équipe de remporter le championnat des constructeurs ont été compromises. Pourtant, le Mexicain reste optimiste et pense qu'il a tous les outils nécessaires pour améliorer ses performances.

Formule 1
5 oct. 2021
Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient Prime

Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient

L'annonce de l'arrivée du Qatar en Formule 1 et de sa présence sur le long terme a montré que le Moyen-Orient avait un grand rôle à jouer dans l'avenir du championnat.

Formule 1
4 oct. 2021