Szafnauer est satisfait que la F1 fasse "du zèle" avec la santé

Otmar Szafnauer juge qu'il est préférable d'avoir renforcé au maximum les protocoles sanitaires pour le début de saison 2020 de Formule 1, quitte à faire du zèle.

Szafnauer est satisfait que la F1 fasse "du zèle" avec la santé

La F1 s'apprête à disputer une saison 2020 sous le signe de la prudence et des obligations sanitaires, pour éviter la propagation du COVID-19 dans le paddock. Des protocoles ont été mis en place par les circuits, au termes de discussions avec Liberty Media, la FIA et les équipes. Le directeur de Racing Point, Otmar Szafnauer, est satisfait de voir que le problème n'a pas été pris à la légère, et que de nombreux aménagements ont été faits pour éviter au maximum une contamination.

"Il y a eu beaucoup d'efforts fournis par les équipes, la FIA et la FOM", a déclaré Szafnauer à Motorsport.com. "Je pense donc que nous avons de bonnes procédures et un protocole très solide. Nous devons le suivre, et surtout au début, nous devons nous assurer que nous courons en toute sécurité et que nous gardons tout le monde en pleine santé. Une infection dans le paddock pourrait menacer la saison entière, et c'est la dernière chose que nous voulons, nous ne pouvons pas nous le permettre. Se placer du côté de la sécurité est la bonne chose à faire, et faire du zèle est également une bonne idée."

Lire aussi :

"Nous devons nous assurer que la sécurité et la santé soient primordiales. Si nous pouvons le prouver, nous pourrons faire plus que les huit courses initialement prévues. Ce sera difficile mais je pense que nous devons relever ce défi, et si quelqu'un peut le faire, c'est bien la F1. Nous verrons ce qui se passe au Texas par exemple. Je peux imaginer que nous ferons deux courses à Bahreïn et Abu Dhabi, je peux nous imaginer aller en Russie également. J'espère que d'ici là, le monde ira mieux et même que d'autres courses pourront s'ajouter à la liste."

Si un pilote venait à être testé positif au COVID-19, Racing Point aurait la possibilité de le remplacer par un des deux pilotes de réserve de Mercedes, Stoffel Vandoorne et Esteban Gutiérrez. Néanmoins, Szafnauer se veut rassurant quant au fait que les protocoles sanitaires empêcheront ce cas de figure, tout en révélant que l'hypothèse a déjà été envisagée dans les discussions avec Mercedes.

Lire aussi :

"Il y a une probabilité, mais nous testons tout le monde dans le paddock, donc on pourrait dire que le paddock est l'endroit le plus sûr. Nous allons être testés régulièrement pour le virus, donc ça réduit la possibilité, et si nous faisons 16 courses au lieu de 22, cela diminue encore la probabilité d'avoir besoin d'un pilote de réserve. Nous travaillons étroitement avec Mercedes à ce sujet, nous l'avons fait par le passé avec Esteban [Ocon] par exemple."

"Avoir des pilotes en commun est une chose sensée car il est rare d'avoir besoin d'un pilote de réserve en même temps qu'une autre équipe. Il est important d'avoir quelqu'un dans le paddock, car il se pourrait qu'un test revienne positif et que le lendemain, il y ait besoin de quelqu'un dans la voiture. S'ils ne sont pas dans le paddock, on risque de ne pas participer. S'il y a besoin de quelqu'un la semaine suivante, il y a évidemment plus de marge de manœuvre."

Propos recueillis par Adam Cooper  

partages
commentaires
Une évolution du moteur Mercedes en Autriche

Article précédent

Une évolution du moteur Mercedes en Autriche

Article suivant

Abiteboul pense qu'il sera difficile de "sortir d'Europe" en 2020

Abiteboul pense qu'il sera difficile de "sortir d'Europe" en 2020
Charger les commentaires
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021