Toro Rosso-Honda : les discussions progressent pour 2018

Les discussions progressent entre Toro Rosso et Honda quant à un potentiel accord moteur pour 2018, suite à une réunion entre Helmut Marko, représentant de Red Bull, et Masashi Yamamoto, dirigeant de Honda, ce mardi.

Toro Rosso-Honda : les discussions progressent pour 2018
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32, devant Fernando Alonso, McLaren MCL32, et Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR12
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR12
Monisha Kaltenborn, Team Principal, Sauber, Masashi Yamamoto, manager général Honda Motorsports
Fernando Alonso, McLaren MCL32 et Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR12
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR12
Dr Helmut Marko, Red Bull Motorsport Consultant
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR12
Lando Norris, McLaren MCL32
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32, Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12

Honda souhaite équiper une deuxième écurie, suite à l'annulation de son accord avec Sauber, ayant le sentiment que les données supplémentaires réunies contribueraient à son rythme de développement avec McLaren. Toro Rosso semble être le principal candidat dans cette optique, bien que l'écurie italienne ait un accord avec Renault pour l'an prochain.

Selon les informations de Motorsport.com, une réunion a eu lieu ce mardi entre Helmut Marko, conseiller de Red Bull en sport automobile, et Masashi Yamamoto, qui est responsable du budget sports mécaniques de Honda et rend directement des comptes au conseil d'administration. Cette réunion était la dernière d'une longue série ces dernières semaines.

Des sources disposant d'une bonne connaissance de la situation affirment que les discussions tournent autour d'une fourniture d'unités de puissance Honda à partir de 2018, Marko étant même intéressé par un accord similaire pour Red Bull Racing si le niveau de performance de Honda progresse suffisamment.

En 2015, Red Bull voulait mettre un terme à son accord avec Renault et a discuté avec Honda, ainsi qu'avec Mercedes et Ferrari, au sujet d'une fourniture moteur, mais a fini par maintenir sa confiance au motoriste français. Red Bull souhaitant devenir une écurie d'usine, un accord avec Honda pourrait être une solution à l'avenir si McLaren s'extirpe du sien pour trouver une alternative.

Si Toro Rosso et Honda trouvaient un accord pour l'an prochain, l'équipe aurait également besoin d'un contrat pour la fourniture de boîtes de vitesses. Selon les informations de Motorsport.com, McLaren pourrait fournir à Honda une boîte de vitesses que le motoriste japonais proposerait ensuite comme package avec son moteur à Toro Rosso.

Étant donné que tout accord avec Toro Rosso remplacerait l'accord client Sauber qui est tombé à l'eau, McLaren ne s'y opposerait probablement pas. En revanche, l'écurie britannique n'est pas ravie à l'idée que Red Bull obtienne ces moteurs, et mettrait sûrement son veto à un tel accord.

L'accord de McLaren avec Honda se poursuivra l'an prochain, mais l'équipe continue d'évaluer ses options en raison d'un niveau de performance décevant, même si Ferrari et Mercedes se sont montrés clairs : il n'est pas question de fournir des unités de puissance à l'équipe.

 
partages
commentaires
Alonso : "Je suis favorable au Halo" après avoir perdu des amis
Article précédent

Alonso : "Je suis favorable au Halo" après avoir perdu des amis

Article suivant

Kubica reste "réaliste" sur ses chances en F1

Kubica reste "réaliste" sur ses chances en F1
Charger les commentaires
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021
L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1 Prime

L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1

Initialement controversé en raison de son effet sur l'esthétique et le poids des Formule 1, le Halo a gagné en reconnaissance depuis son introduction en 2018. Pat Symonds se penche sur la création d'un sauveur de vies.

Formule 1
18 déc. 2021