Vergne est pénalisé et perd une place

partages
commentaires
Vergne est pénalisé et perd une place
3 nov. 2014 à 03:07

Auteur d'un dépassement un peu musclé sur Romain Grosjean à la fin du Grand Prix des États-Unis, Jean-Éric Vergne a écopé d'une pénalité de cinq secondes à l'issue de la course

Auteur d'un dépassement un peu musclé sur Romain Grosjean à la fin du Grand Prix des États-Unis, Jean-Éric Vergne a écopé d'une pénalité de cinq secondes à l'issue de la course.

C'est au cinquantième tour du Grand Prix qu'un freinage très tardif a permis à Vergne de se glisser à l'intérieur de la Lotus au premier virage, non sans une touchette qui a arraché quelques morceaux de carbone à la monture de son compatriote.

Les deux Français n'ont pas la même opinion en ce qui concerne cet accrochage. "Jean-Eric est arrivé au premier virage et m'a percuté, a cassé mon aileron avant et mon fond plat et je n'ai pas vraiment pu récupérer", a déclaré Grosjean au micro de NBC. "Je disais à la radio : 'Les gars, ce n'est pas juste, il faut qu'il reçoive quelque chose', parce que j'aurais pu finir huitième. Je ne vais peut-être pas avoir mes points, mais c'est bien que Pastor en ait marqué et nous avons enfin été en mesure de nous battre avec Ferrari et Toro Rosso".

"Il fallait que je fasse quelque chose", se défend Vergne. "Je n'allais pas rester derrière à attendre. J'ai vu l'opportunité et j'ai tenté. Il a fermé la porte, mais c'était trop tard".

Les commissaires ayant jugé le pilote Toro Rosso responsable de l'incident, il a été rétrogradé du neuvième au dixième rang, ce qui permet à Pastor Maldonado de récupérer la neuvième place qu'il avait perdue... suite à une pénalité de cinq secondes pour excès de vitesse dans les stands.

Toujours est-il que les deux hommes s'en tirent bien : étant parvenus de justesse à se classer dans le même tour que le vainqueur, ils ne peuvent pas être rétrogradés derrière les pilotes à un tour, avec qui ils bataillaient à la fin de la course.

Prochain article Formule 1
Ricciardo - Je n'ai jamais de regrets après une course

Article précédent

Ricciardo - Je n'ai jamais de regrets après une course

Article suivant

GP des Etats-Unis : Les arrêts au stand

GP des Etats-Unis : Les arrêts au stand

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Pastor Maldonado , Romain Grosjean
Équipes Ferrari Boutique , Toro Rosso
Type d'article Actualités