Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
2 jours
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
23 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
37 jours

Williams n'a pas pris de décision pour recruter Pat Fry

partages
commentaires
Williams n'a pas pris de décision pour recruter Pat Fry
Par :
13 juil. 2019 à 09:59

L'écurie britannique assure être encore dans un "processus d'évaluation" quant à ses besoins sur le plan technique.

Williams assure que le recrutement de Pat Fry n'est pas garanti à ce jour, et qu'aucune décision n'a encore été prise à ce sujet, en dépit des fortes spéculations récentes. Quelques jours après la rupture officialisée entre l'écurie de Grove et son directeur technique Paddy Lowe, Pat Fry a fait part de son souhait de quitter McLaren, où il a été placé en congé de fin de contrat. Le lien entre les deux situations a inévitablement alimenté les rumeurs autour du passage de l'ingénieur britannique d'une structure à l'autre.

Pat Fry avait fait son retour chez McLaren en 2018 pour participer au développement de la MCL34, assurant également une certaine transition avant la mise en place d'une nouvelle organisation chapeautée par le nouveau directeur Andreas Seidl, et incluant le recrutement du nouveau directeur technique James Key.

Lire aussi :

Dans le paddock de Silverstone, Claire Williams n'a pas caché que le fait d'avoir définitivement réglé la situation administrative avec Paddy Lowe permettait à son écurie d'envisager un nouveau recrutement sur le plan technique. Néanmoins, la directrice adjointe de l'écurie assure que l'heure n'est pas encore venue de prendre une décision, qu'elle souhaite réfléchie et non précipitée.

"Comme chacun sait, la situation avec Paddy a été réglée donc nous sommes en position d'analyser notre structure au niveau de l'ingénierie et de décider quelle est la meilleure option pour que l'équipe aille de l'avant", précise-t-elle. "Si cela signifie qu'il faut recruter un nouveau directeur technique ou directeur d'ingénierie, alors nous le ferons, mais nous sommes encore dans un processus d'évaluation. Il s'agit de trouver la bonne personne pour ce travail, et non pas de prendre des décisions irréfléchies."

Lanterne rouge du championnat, sans avoir marqué le moindre point cette saison, Williams cherche à reconstruire des bases solides pour l'avenir. Cette semaine, l'écurie a annoncé la probable prolongation de son accord moteur avec Mercedes au-delà de 2020, tout en assurant une rentrée d'argent du côté du sponsoring grâce aux deux années supplémentaires ajoutées au contrat avec ROKiT.

George Russell, Williams Racing FW42

Article suivant
Ocon : Mercedes veut que je revienne en F1, "peu importe comment"

Article précédent

Ocon : Mercedes veut que je revienne en F1, "peu importe comment"

Article suivant

Le fils de Charlie Whiting donnera le départ à Silverstone

Le fils de Charlie Whiting donnera le départ à Silverstone
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Williams
Tags pat fry , claire williams
Auteur Basile Davoine