La FIA va enquêter sur le drapeau jaune du crash de Flörsch

partages
commentaires
La FIA va enquêter sur le drapeau jaune du crash de Flörsch
Par : Benjamin Vinel
22 nov. 2018 à 17:45

La FIA a ouvert une enquête suite au terrible accident de Sophia Flörsch à la Coupe du Monde de F3 le week-end dernier.

Au Grand Prix de Macao, Sophia Flörsch s'est envolée dans les grillages de protection après avoir décollé sur un vibreur à plus de 270 km/h. À l'origine de l'incident, survenu au restart après une neutralisation par le Safety Car, un drapeau jaune agité de façon inattendue dans la pleine charge précédant le virage de Lisboa. Flörsch a percuté la monoplace de Jehan Daruvala, qui avait ralenti à cause de ce drapeau jaune, ce qui a brisé ses suspensions côté gauche et mené à la suite de l'accident.

Lire aussi :

"Après Mandarin [courbe à droite qui se passe à fond, ndlr], j'ai vu le drapeau jaune, mais je crois que c'était juste une erreur de ce poste de commissaires", expliquait Guan Yu Zhou, qui se trouvait juste derrière eux, après la course. "Sophia était très proche de Jehan, donc quand Jehan a freiné tôt, elle n'a pas eu le temps de réagir."

Charlie Whiting, directeur de course à la FIA, a confirmé la présence de ces drapeaux jaunes, qui avait échappé aux caméras. "Tout cela va faire partie de l'enquête", indique Whiting. "Il est très clair sur les vidéos que des feux jaunes sont allumés des deux côtés de la piste, c'est un fait. Mais pourquoi les deux voitures sont-elles entrées en contact ? On peut imaginer que l'une a ralenti et que l'autre a percuté la voiture de devant, mais il faut comprendre en détail et s'assurer de connaître les faits quand nous ferons notre rapport,et non faire des hypothèses."

"Quand on regarde les images – vous les avez vues autant que moi – il est évident que les feux jaunes sont allumés. Le Safety Car était rentré au stand, donc les drapeaux verts avaient été agités. Mais je ne peux pas en dire davantage. Nous devons analyser toutes les caméras embarquées de toutes les voitures. C'est le genre de chose qui prend du temps", conclut l'Anglais.

Diapo
Liste

L'accident de Sophia Flörsch, Van Amersfoort Racing

L'accident de Sophia Flörsch, Van Amersfoort Racing
1/7

Photo de: Contributed

L'accident de Sophia Flörsch, Van Amersfoort Racing

L'accident de Sophia Flörsch, Van Amersfoort Racing
2/7

Photo de: Contributed

L'accident de Sophia Flörsch, Van Amersfoort Racing

L'accident de Sophia Flörsch, Van Amersfoort Racing
3/7

Photo de: Contributed

L'accident de Sophia Flörsch, Van Amersfoort Racing

L'accident de Sophia Flörsch, Van Amersfoort Racing
4/7

Photo de: Contributed

L'accident de Sophia Flörsch, Van Amersfoort Racing

L'accident de Sophia Flörsch, Van Amersfoort Racing
5/7

Photo de: Contributed

Sophia Flörsch, Van Amersfoort Racing

Sophia Flörsch, Van Amersfoort Racing
6/7

Photo de: Fabian Werner

Sophia Flörsch, Van Amersfoort Racing, Toshiki Oyu, TODA Racing, Keyvan Soori Andres, Van Amersfoort Racing

Sophia Flörsch, Van Amersfoort Racing, Toshiki Oyu, TODA Racing, Keyvan Soori Andres, Van Amersfoort Racing
7/7

Photo de: James Gasperotti / LAT Images

Article suivant
Le GPDA va évoquer le rôle du vibreur dans le crash de Flörsch

Article précédent

Le GPDA va évoquer le rôle du vibreur dans le crash de Flörsch

Article suivant

L'avenir des protégés de Ferrari et Renault se dessine en FIA F3

L'avenir des protégés de Ferrari et Renault se dessine en FIA F3
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries F3 Europe , Formule 3
Événement GP de Macao
Pilotes Sophia Floersch
Équipes Van Amersfoort Racing
Auteur Benjamin Vinel