Ferrari : Le podium n'était pas si loin

Que ce soit pour Fernando Alonso ou Felipe Massa, les deux pilotes Ferrari auraient pu prétendre à une arrivée sur le podium s'ils n’avaient pas rencontré des problèmes en course

Que ce soit pour Fernando Alonso ou Felipe Massa, les deux pilotes Ferrari auraient pu prétendre à une arrivée sur le podium s'ils n’avaient pas rencontré des problèmes en course.

Pour Alonso, c’est un accrochage avec Lewis Hamilton qui l’a fait chuter à la sixième place, alors que son équipier a perdu de précieuses secondes lors de son premier arrêt aux stands.

Felipe Massa, 5ème :


"Nous devons vraiment améliorer la voiture, mais il est également vrai que notre rythme en course est différent de celui en qualifications, ce qui est positif. Mais nous savons que la position sur la grille est très importante, donc nous devons nous rapprocher de l’avant. Concernant ma course, il est dommage d’avoir perdu plusieurs secondes lors de mon premier arrêt. Sans ce problème, j’aurais pu me battre pour une place sur le podium. Avec les pneus tendres, mon rythme était très bon. Il l'était un peu moins avec les durs, à tel point que Webber, qui a fait un arrêt de plus, a réussi à me passer."

Fernando Alonso, 6ème :


"Je suis heureux de cette course. Pas avec le résultat mais parce que nous avons finalement été compétitifs et capables de nous battre roues contre roues pour une place sur le podium. C’est une motivation supplémentaire pour la course à venir en Chine. Nous n’avons pas été chanceux. Si l’aileron arrière ajustable avait parfaitement fonctionné tout le temps, j’aurais pu facilement dépasser Hamilton dans la ligne droite, mais au lieu de cela nous avons eu une rude bataille."

"Il a vraiment bien défendu sa position, mais malheureusement nous nous sommes touchés. Cela a cassé mon aileron avant et j’ai dû revenir aux stands pour le changer. C’est ce qui nous a fait perdre toute chance de podium. Ces choses arrivent. Cela s’est mal passé pour moi aujourd’hui, mais un autre jour la chance tournera. Ici, la voiture était capable d’économiser les pneus, ce qui signifie que nous pouvions nous battre avec les autres. Avec le package que nous avions aujourd’hui, nous ne pouvions pas nous battre pour la victoire, mais les choses changeront rapidement."

"A Shanghai, nous réalisons que nous devons nous attendre à un autre week-end difficile. Nous aurons quelques nouveautés, mais nous ne savons pas comment nous allons progresser. Nous allons donc voir ce que nous allons faire. Il y a encore un long chemin à parcourir au championnat."

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Fernando Alonso , Lewis Hamilton , Felipe Massa
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités