GP2 - Gutierrez impressionne en Hongrie

S’il y a bien un pilote qui monte en puissance lors des derniers meetings, c’est bien Esteban Gutierrez

S’il y a bien un pilote qui monte en puissance lors des derniers meetings, c’est bien Esteban Gutierrez. Même s’il ne parvient pas encore à concrétiser en entrant régulièrement dans les points, le Mexicain prend une autre dimension dans cette fin de saison de GP2 Series.

Auteur d’une victoire à Valence en Espagne, le jeune pilote d’essais de Sauber est de plus en plus rapide au volant de la monoplace de l’équipe Lotus ART. Sa vitesse de pointe s’est enfin concrétisée en Hongrie. Parti de la 24ème place, il est parvenu à finir en deuxième position après une lutte acharnée avec Romain Grosjean.

"C’était une course folle. Nous commençons la course avec les slicks et c’était encore un peu mouillé. Ce fut donc un challenge de ne pas faire d’erreur et il était important de finir. Nous savons que le circuit allait s’assécher. C’était vraiment difficile au début et je pensais que nous n’avions pas fait le bon choix," a déclaré Gutierrez.

"J’ai fait de mon mieux pour rester en dehors des accrochages et pour garder la voiture sur la piste, tout en étant aussi rapide que possible dans ces conditions. Puis, après la première voiture de sécurité, nous nous attendions à plus de pluie. Nous avons décidé de chausser un train de pneus pluie, ce qui était une décision difficile. Nous avons fait un très bon arrêt. J’ai ensuite dépassé des pilotes mais je ne connaissais pas ma position. Je donnais juste le meilleur de moi-même."

"Après la deuxième voiture de sécurité, j’ai soudainement vu que j’étais cinquième. C’est à ce moment-là que j’ai su que je pouvais faire un bon résultat. J’ai commencé à attaquer dans chaque tour. J’ai ensuite essayé de dépasser Romain et je dois dire que c’était une lutte vraiment intéressante. Nous, les pilotes, nous aimons vraiment ce genre de duel. C’est comme cela que doit être la course. C’est un bon exemple. C’était intéressant de voir comment il était en difficulté."

"A la fin, je peux vraiment remercier l’équipe. Ils ont fait un bon travail. Nous avons eu plusieurs problèmes et fait quelques erreurs cette année. C’était vraiment difficile et frustrant, mais maintenant, nous voyons que nous avons la voiture pour gagner. C’est bien pour l’équipe. J’essaye de rester fort et de ne pas faire d’erreur. Je voudrais vraiment remercier mes supporters, ma famille et mes sponsors."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Romain Grosjean , Esteban Gutiérrez
Équipes Sauber
Type d'article Actualités