Di Grassi répond aux critiques de Marko sur la Formule E

Si la Formule E n'est qu'une "excuse marketing" pour les constructeurs aux yeux de Helmut Marko, Lucas di Grassi n'est pas d'accord et le fait savoir !

Di Grassi répond aux critiques de Marko sur la Formule E

Lucas di Grassi, qui fait partie des pilotes emblématiques de Formule E avec plus de 50% de podiums sur les 47 courses disputées dans l'Histoire et le titre en 2016-17, prend la défense du championnat tout électrique face aux critiques de Helmut Marko, conseiller de Red Bull en sport automobile. Selon ce dernier, la FE n'est qu'une "excuse marketing", les voitures sont "tellement lentes" et l'engouement des constructeurs "s'estompera rapidement".

Lire aussi :

"Audi a plus à gagner en Formule E qu'en Formule 1", renchérit Di Grassi, pilote Audi Sport Abt Schaeffler, pour Motorsport.com. "Le fait est que toutes les Audi du futur seront électriques, et il nous faut comprendre quels facteurs nous limitent, quels sont les meilleurs matériaux et comment développer les logiciels permettant de contrôler le moteur. Tous ces développements de la voiture électrique seront utilisés à l'avenir."

"Le moteur à combustion, on sait déjà comment il fonctionne. Ce qui est intéressant, c'est de découvrir comment nous pouvons rendre les voitures électriques rapides, plus efficientes et moins chères. C'est ce que nous faisons ici. Pas seulement Audi, mais tout le monde. C'est donc un développement bien plus commercial que la Formule 1."

Lucas Di Grassi, Audi Sport ABT Schaeffler, Audi e-tron FE05, Daniel Abt, Audi Sport ABT Schaeffler, Audi e-tron FE05

Di Grassi tient par ailleurs à confronter Marko à ce qu'il considère comme des contradictions, concernant une partie de ses déclarations : "Le Dr Marko a dit qu'il était un 'puriste de la course'. Pour moi, cet argument sonne un peu faux, parce que cela dépend beaucoup de ce que cela signifie pour les gens."

"Qu'est-ce qu'il veut dire par là ? Est-ce qu'il défend les courses hippiques par rapport aux courses automobiles ? S'il est un véritable puriste de la course, il devrait défendre les courses hippiques. Ou les courses avec uniquement des moteurs à combustion, sans système hybride comme ceux de la F1 actuelle. Ou les voitures avec des boîtes de vitesses manuelles, sans les palettes que l'on a actuellement en F1. Le débat est ouvert."

"C'est plutôt sa façon à lui de dire : 'Écoutez, je ne veux pas concourir en Formule E, je suis trop vieux pour ça, je veux faire des courses à combustion en F1'. La F1 reste la catégorie la plus importante dans le monde du sport auto, nul ne peut le nier. Mais l'avenir des constructeurs est électrique."

Propos recueillis par Gabriel Lima

partages
commentaires
Rosberg : La F1 sera forcée de passer à l'électrique ou à l'hydrogène
Article précédent

Rosberg : La F1 sera forcée de passer à l'électrique ou à l'hydrogène

Article suivant

BMW se refuse à donner des consignes d'équipe

BMW se refuse à donner des consignes d'équipe
Charger les commentaires
Les quatre roues motrices, idéales pour les bolides électriques Prime

Les quatre roues motrices, idéales pour les bolides électriques

Les courses sur circuit favorisent traditionnellement les tractions ou les propulsions. Cependant, pour les championnats électriques, une répartition équitable de la puissance est parfaite.

Formule E
15 oct. 2021
Le naufrage de Trulli GP, narré par sa victime Vitantonio Liuzzi Prime

Le naufrage de Trulli GP, narré par sa victime Vitantonio Liuzzi

Après que sa carrière en Formule 1 a tourné court, Vitantonio Liuzzi a tenté de trouver un second souffle en Formule E. Malgré des débuts prometteurs, une décision catastrophique de Trulli GP l'a stoppé net sur sa lancée.

Formule E
6 oct. 2021
Les problèmes révélés par le départ de Mercedes de la Formule E Prime

Les problèmes révélés par le départ de Mercedes de la Formule E

Le retrait de Mercedes de la Formule E à la fin de la saison 2022 contribuera au grand vide laissé par les autres constructeurs Audi et BMW, eux aussi sur le départ. Bien que l'équipe puisse rester en place sous une autre forme, la sortie du nouveau Champion des constructeurs souligne les problèmes actuels de la Formule E.

Formule E
22 août 2021
Pourquoi Audi avait à la fois tort et raison sur la faille réglementaire Prime

Pourquoi Audi avait à la fois tort et raison sur la faille réglementaire

Avec le retrait imminent d'Audi en Formule E, l'équipe n'avait rien à perdre à Londres en tentant de propulser Lucas di Grassi en tête de la course, en l'appelant au stand sous régime de voiture de sécurité. Le mépris envers l'équipe, qui a fait passer la gloire avant l'éthique, devrait plutôt être dirigé vers le règlement qui a permis une telle manœuvre.

Formule E
1 août 2021
Le fiasco de la Formule E à Valence sape le talent des ingénieurs Prime

Le fiasco de la Formule E à Valence sape le talent des ingénieurs

Malgré les tentatives de présenter la farce de Valence comme un échec des équipes à bien anticiper la situation, la Formule E et la FIA ne peuvent échapper aux critiques, surtout au moment où elles veulent assurer la présence à long terme des constructeurs.

Formule E
28 avr. 2021
Comment la "blague" de l'E-Prix de Valence a terni l'image de la Formule E Prime

Comment la "blague" de l'E-Prix de Valence a terni l'image de la Formule E

L’E-Prix de Valence était très attendu ce week-end, puisqu’il s’agissait de la première course du championnat organisée sur un circuit permanent. Mais après une première épreuve marquée par une réduction d’énergie et avec seulement neuf pilotes classés, la Formule E se retrouve une nouvelle fois sous le feu des critiques.

Formule E
26 avr. 2021
Ce début de saison plus controversé que jamais pour la Formule E Prime

Ce début de saison plus controversé que jamais pour la Formule E

La nouvelle saison du Championnat du monde de Formule E a commencé un peu plus tard que prévu en Arabie saoudite, mais le temps perdu a clairement été rattrapé avec de multiples rebondissements sur la piste et en dehors. Pour bien des raisons, c'était une manche d'ouverture explosive, et cela pourrait avoir des répercussions.

Formule E
9 mars 2021
L'enjeu crucial de la nouvelle saison de Formule E Prime

L'enjeu crucial de la nouvelle saison de Formule E

La saison de Formule E à venir est peut-être la plus importante depuis sa création, et pas simplement car c'est la première en tant que Championnat du monde. DS Techeetah a survolé la dernière campagne en date, mais celle qui commencera ce week-end en Arabie saoudite pourrait renouer avec le suspense.

Formule E
25 févr. 2021