Formule E
14 févr.
-
15 févr.
Événement terminé
27 févr.
-
29 févr.
Événement terminé
C
E-Prix de Berlin
20 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
72 jours
C
E-Prix de New York
10 juil.
-
11 juil.
Prochain événement dans
92 jours
C
E-Prix de Londres I
25 juil.
-
25 juil.
Prochain événement dans
107 jours
C
E-prix de Londres II
26 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
108 jours

Guide saison 2 - Venturi, le défi de Jacques Villeneuve

partages
commentaires
Guide saison 2 - Venturi, le défi de Jacques Villeneuve
18 oct. 2015 à 17:00

Jérôme d'Ambrosio (Dragon Racing), Sam Smith (Motorsport.com USA), Guillaume Navarro (Motorsport.com France) et Tim Biesbrouck (Motorsport.com Pays-Bas) passent en revue la préparation des teams avant la saison 2.

Motorsport.com Pays-Bas 7/10

Venturi est l’un des grands experts mondiaux dans le domaine des propulsions à batteries électriques et se doit se réaliser de bonnes performances pour maintenir son statut. Si le team parvient à mettre les outils en place, Stéphane Sarrazin dispose des moyens pour se battre pour le podium. Il sera intéressant de voir quel sera le rythme de Jacques Villeneuve au sein d’un plateau de pilotes si compétitif.

Motorsport.com France 7/10

Venturi a traversé un début d’année agité avec de grands remaniements internes au sein de la maison-mère, résultant en un abandon de la production et une concentration de l’activité sur le programme course (et le record de vitesse terrestre). Le team Formule E, lui, demeure relativement épargné par toute cette agitation et ne verra que plus de concentration placée sur le projet compétition. La signature de Jacques Villeneuve est bien entendu du pain béni pour le championnat : qu’il soit dans le coup ou non, le Québécois sera un véritable homme sandwich pour les promoteurs de la discipline. Doyen du plateau, le Champion F1 1997 reste tout de même l’un des seuls pilotes engagés à tout découvrir des systèmes de récupération et restitution d’énergie. Stéphane Sarrazin attend son heure et sera le leader de cette équipe. À lui de tirer son épingle du jeu d’un format qu’il connait bien, et de contrarier les favoris.

Motorsport.com USA 8/10

Venturi dispose du plus petit moteur du plateau, également fourni au Dragon Racing. Délivrant 20’000 t/m et avec un couple maxi de 145 Nm, ce VM200, doté d’onduleur McLaren modifié et de la boîte Hewland à quatre rapports, s’est bien comporté lors des tests – et cela tant du côté performance que fiabilité.

Jérôme d’Ambrosio 8/10

Je donne la note à la technologie, et c’est un 8. Comme Mahindra, nous [Dragon], et DS Citroën. Cela veut dire que je pense qu’on aura tous les moyens d’aller se battre devant et qu’il reste un point d’interrogation par rapport à Renault e.Dams et ABT. Villeneuve ? Il va découvrir la technologie, mais ça reste le pilote le plus expérimenté du plateau et j’imagine qu’à un moment, il va quand même s’y habituer. Ce n’est pas comme l’an dernier où tout le monde découvrait [y compris les ingénieurs] et on ne savait pas à quoi s’attendre. Là, je pense qu’il a bien été guidé pendant les essais de Donington pour savoir ce qu’il doit faire.

Score total : 30/40

Pays-Bas
France
États-Unis
D'Ambrosio
Moyenne
7/10
7/10
8/10
8/10
7.5/10

 

 

Article suivant
Guide saison 2 - Evolution obligatoire pour le Team Aguri

Article précédent

Guide saison 2 - Evolution obligatoire pour le Team Aguri

Article suivant

Guide saison 2 - Mahindra, tout à gagner après des débuts difficiles

Guide saison 2 - Mahindra, tout à gagner après des débuts difficiles
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Pilotes Jacques Villeneuve , Stéphane Sarrazin
Équipes Venturi