Renault e.dams aurait décelé le problème de Buemi

partages
commentaires
Renault e.dams aurait décelé le problème de Buemi
Par :
26 avr. 2018 à 10:30

Sébastien Buemi déclare que Renault e.dams a trouvé la cause du problème d'énergie qui l'a handicapé à Rome.

Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Sébastien Buemi
Sébastien Buemi, Renault e.Dams

Sébastien Buemi est remonté vers le podium en suivant la même stratégie d'arrêt au stand que le vainqueur Sam Bird avant de chuter à la sixième place à cause de ce qu'il espérait être "des problèmes d'énergie anormaux" sur sa seconde monoplace.

Le Champion 2015-16 a expliqué qu'il s'agissait donc d'un problème de récupération d'énergie sur cette monture.

"Nous l'avons trouvé", révèle-t-il à Motorsport.com. "Parce que nous n'avons pas la télémétrie, l'équipe ne peut pas réagir en direct, nous devons attendre de voir les données. D'une certaine façon, nous avons commis une erreur et nous n'avons pas recouvré l'énergie que nous étions censés récupérer, donc je me suis retrouvé à devoir lever le pied énormément et je n'ai finalement pas été compétitif."

"Espérons faire une course propre [à Paris], sans erreur, en faisant ce que nous savons [faire]. La saison a été dure jusqu'à présent, donc nous voulons qu'elle soit bonne à partir de maintenant. Nous sommes convaincus que [ce problème] ne se reproduira pas, mais dans cette discipline, on ne sait jamais – quelque chose pourrait se produire, donc nous faisons de notre mieux, mais nous avons travaillé très dur depuis Rome."

Buemi a fini les deux premiers E-Prix de Paris sur le podium et s'est imposé la saison dernière. Le pilote suisse espère s'illustrer pour la dernière de Renault à domicile, le constructeur tricolore laissant sa place à son partenaire Nissan à partir de la saison prochaine.

"J'attends ça avec impatience car j'y ai été performant par le passé, et après Rome, je veux rebondir", poursuit-il. "C'est par ailleurs la course à domicile de Renault, et ce sera la dernière, car Renault quitte la Formule E. Je veux juste faire un bon résultat – ça va être la dernière course à domicile de Renault en Formule E, donc espérons qu'elle soit bonne."

La courte et étroite piste du Circuit des Invalides se démarque par rapport aux autres tracés, et Buemi souligne l'importance de se qualifier à l'avant de la grille pour signer un bon résultat à Paris.

"C'est un tracé très technique, l'un des plus techniques, assez bosselé par ailleurs. Comme on l'a vu l'an dernier, c'est facile d'y commettre des erreurs. C'est important de juste faire de bons tours – il n'y a pas besoin d'aller chercher les derniers millièmes de seconde, il faut juste s'assurer de ne pas faire de grosse erreur, et en général, ça suffit. La position de départ sera importante, car il est difficile de dépasser à Paris", conclut le pilote Renault e.dams.

Article suivant
Alejandro Agag : Bientôt l'ère de la maturité pour la Formule E

Article précédent

Alejandro Agag : Bientôt l'ère de la maturité pour la Formule E

Article suivant

Prost quitte e.dams pour se dédier à Renault F1

Prost quitte e.dams pour se dédier à Renault F1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Pilotes Sébastien Buemi
Équipes DAMS
Auteur Alex Kalinauckas
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu