Formule 1
07 août
Course dans
12 Heures
:
49 Minutes
:
29 Secondes
MotoGP
24 juil.
Événement terminé
07 août
Warm-up dans
07 Heures
:
19 Minutes
:
29 Secondes
WSBK
31 juil.
Événement terminé
07 août
SBK Warm-up dans
07 Heures
:
39 Minutes
:
29 Secondes
Formule E
C
E-Prix de Berlin IV
09 août
EL1 dans
07 Heures
:
24 Minutes
:
29 Secondes
WEC
13 août
EL1 dans
4 jours
C
Bahreïn
19 nov.
Prochain événement dans
101 jours
WRC
04 sept.
Prochain événement dans
25 jours
18 sept.
Prochain événement dans
39 jours

Porsche quittera l'IMSA à la fin de l'année

partages
commentaires
Porsche quittera l'IMSA à la fin de l'année
Par :
4 juin 2020 à 12:38

Porsche va se retirer de la catégorie GTLM de l'IMSA à la fin de la saison 2020, en raison de la pandémie de COVID-19 et de ses répercussions.

Depuis les débuts du championnat "new look", né de la fusion du Grand Am et de l'ALMS, Porsche était l'un des constructeurs phares de la catégorie GT. La marque allemande a cité l'impact de la crise du coronavirus pour expliquer son retrait, qui interviendra après la dernière manche de la saison 2020.

"La décision d'arrêter notre implication d'usine en IMSA n'a pas été facile pour nous", a expliqué Fritz Enzinger, vice-président de Porsche Motorsport. "En analysant la situation actuelle de la marque en rapport avec la pandémie de coronavirus, il était logique pour Porsche Motorsport de contribuer à faire face aux pertes économiques. Nous avons parlé de notre départ avec toutes les parties [impliquées]. Nous voulons sincèrement remercier Jim France et l'IMSA pour leur compréhension. La place de Porsche est en Endurance. Nous travaillerons dur pour nous assurer que ce ne soit qu'un Auf Wiedersehen temporaire."

Lire aussi :

Le mois dernier, Porsche avait déjà annoncé ne pas engager les deux voitures disputant le championnat IMSA aux 24 Heures du Mans, ne s'impliquant qu'avec deux 911. Cette annonce fait que Corvette et BMW restent les deux constructeurs avec une structure d'usine en GTLM en IMSA. Corvette a récemment introduit sa nouvelle C8.R, alors que BMW n'a pas encore dévoilé ses plans pour l'Amérique du Nord en 2021, après s'être retiré du WEC à l'issue d'une saison seulement.

Porsche a réalisé le doublé en 2019 avec la 911 RSR. Laurens Vanthoor et Earl Bamber ont battu leurs équipiers Patrick Pilet et Nick Tandy pour le titre en GTLM, avec des voitures engagées par CORE Autosport. La marque de Weissach a indiqué plus tôt qu'elle étudiait une arrivée possible en LMDh, la catégorie qui remplacera le DPi en 2022. Cela permettrait aussi à la marque de jouer la gagne aux 24 Heures du Mans et en WEC dans la catégorie reine.

Un porte-parole de Porsche a expliqué à Motorsport.com qu'il n'y avait pour le moment "pas de discussion" concernant son engagement dans la catégorie GTE Pro du WEC. La marque continuera aussi de soutenir ses équipes clientes en GT Daytona, la catégorie de l'IMSA réservée aux GT3. Les plans de CORE Autosport restent flous au-delà de 2020.

"Le partenariat de CORE avec Porsche a toujours été un rêve pour moi", a expliqué le patron de l'équipe, Jon Bennett. "Pas seulement car j'adore la marque, mais parce qu'un partenariat avec l'histoire et la réputation de Porsche a augmenté la visibilité du travail exceptionnel que nous effectuons chez CORE. Je remercie Porsche pour sept années incroyables et je remercie nos employés, les meilleurs dans le milieu. Je suis honoré que l'on ait partagé cette aventure ensemble."

Porsche en LMDh : Lotterer serait "certainement prêt à en être"

Article précédent

Porsche en LMDh : Lotterer serait "certainement prêt à en être"

Article suivant

Nasr testé positif au COVID-19

Nasr testé positif au COVID-19
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries IMSA
Auteur Filip Cleeren