IndyCar - La course annulée fait perdre un gros sponsor à Tony Kanaan

Alors qu'il devait débuter dans dix jours au Brésil, le championnat IndyCar Series sera finalement lancé le 29 mars prochain à St Petersburg après que la manche de Brasilia a été annulée. La course d'ouverture n'a pas été remplacée mais l'allègement du calendrier n'est pas la seule conséquence de cette occasion manquée...

Le pilote brésilien du championnat, Tony Kanaan, explique en effet que l'IndyCar risque bien d'être passé à côté de la montre en or en se privant du marché sud-américain, très riche en sponsors et en fans potentiels.

"À titre personnel, j'étais très triste mais aussi très surpris par ce qu'il s'est passé," confie Kanaan. "Mais au-delà des sentiments, cette annulation représente aussi une grande occasion manquée pour notre compétition, même si les promoteurs de l'IndyCar n'en sont absolument pas responsables."

"Les gens ne le savent probablement pas mais mon équipe, le Chip Ganassi Racing, a perdu un sponsor important pour cette course. Ce fut un coup dur à encaisser et je pense qu'en plus, la discipline a une place à se faire en dehors des Etats-Unis."

Kanaan est aussi particulièrement déçu pour ses fans et espère que l'IndyCar trouvera un autre moyen d'organiser une course dans son pays.

"L'attente était réelle du côté des supporters. C'est vraiment dommageable pour eux car même si leurs tickets leur seront remboursés, ce n'est par exemple pas le cas pour les billets d'avions. De nombreux spectateurs sont ainsi touchés par une décision qui n'aaucun lien avec le sport : je suis en effet persuadé que la question est politique."

Le Brésil constitue donc un échec - à tout le moins provisoire - pour la série, qui devrait tenter à nouveau de sortir des frontières nord-américaines dès 2016, en début de saison.

A propos de cet article
Séries IndyCar
Pilotes Tony Kanaan , Chip Ganassi
Équipes Chip Ganassi Racing
Type d'article Actualités