Alonso de retour en course après un drapeau rouge !

La course a été interrompue au drapeau rouge pendant plusieurs dizaines de minutes, permettant à Fernando Alonso et Rubens Barrichello, ainsi que leurs équipiers, de revenir en course.

Décidément, la première édition des 24 Heures du Mans virtuelles, organisée par le WEC, l'ACO et Motorsport Games aura été mouvementée pour l'équipage #14 FA/RB Allinsports ! En effet, peu avant les deux premières heures de roulage, la voiture avait dû être retirée de l'épreuve en raison d'une panne d'essence en piste qui ne pouvait pas être résolue. L'incident, consécutif à une pénalité infligée pour un accrochage en début de course, avait contraint Fernando Alonso, Rubens Barrichello et leurs équipiers à mettre pied à terre.

Lire aussi :

Mais peu avant 20h, la course a dû être interrompue au drapeau rouge pour des problèmes techniques liés au serveur sur lequel elle se déroule, grâce au jeu rFactor. La procédure était prévue et impliquait un redémarrage du serveur après l'arrêt de la course. Or, il s'agissait de l'opportunité rêvée pour accéder à la demande, jusque-là impossible à satisfaire, de l'écurie #14, à savoir de retrouver les 24 Heures, même avec beaucoup de tours de retard.

C'est ainsi avec 69 tours de moins que le leader, la #33 de 2 Seas Motorsport, qui compte dans ses rangs Oliver Rowland, que la voiture pilotée entre autres par Alonso (qui a pu se dégourdir les jambes entre-temps en allant faire un tour à vélo) a retrouvé le circuit virtuel du Mans. Peu après 21h, la #20 Team Redline, qui compte dans ses rangs Max Verstappen et Lando Norris, avait retrouvé les commandes.

partages
commentaires
Alonso explique son abandon aux 24H du Mans virtuelles

Article précédent

Alonso explique son abandon aux 24H du Mans virtuelles

Article suivant

Verstappen et Norris hors course, Rebellion Williams mène

Verstappen et Norris hors course, Rebellion Williams mène
Charger les commentaires