MotoGP GP de France

Puig espère des évolutions "dès que possible" sur la Honda

Alberto Puig estime que la Honda a besoin de nouveautés pour montrer son "véritable potentiel" et espère qu'elles arriveront rapidement.

Marc Marquez, Repsol Honda Team

Honda a vécu une nouvelle course décevante au Mans. Incapable de se mêler à la lutte pour la victoire, Marc Márquez n'a pris que la sixième place, résultat qui ne représentait pas véritablement son niveau de performance puisqu'il a bénéficié de plusieurs chutes devant lui. Takaaki Nakagami a vu l'arrivée en septième position tandis que les deux autres représentants de la marque, Pol Espargaró et Álex Márquez, se sont classés hors du top 10.

"Ce n'est clairement pas le résultat que nous attendions ou que nous visions", concède Alberto Puig, le patron de l'équipe officielle, dans une interview réalisée par Repsol. "Évidemment, nous aspirons à décrocher le meilleur résultat possible, c'est toujours notre objectif. Mais le fait est que nous sommes confrontés à certaines difficultés. Nous cherchons encore comment atteindre notre véritable potentiel. Ce week-end au Mans n'a une nouvelle fois pas été facile."

La Honda a profondément évolué cette année, pour apporter aux pilotes le grip arrière qui leur faisait défaut ces dernières saisons, mais les progrès perçus dans les tests hivernaux ne se sont pas véritablement concrétisés. Conscient des limites actuelles de la machine dont disposent ses pilotes, Puig presse les ingénieurs japonais pour qu'ils fournissent des nouveautés au plus vite.

"Nous savons ce que nous devons améliorer. Nous avons besoin de temps pour tester ce que nous pensons être en mesure de nous aider à résoudre nos problèmes. Pour le moment nous devons continuer à travailler et à attendre que ces solutions arrivent en Europe, dès que possible. Nous suivons ça."

Alberto Puig voit néanmoins quelques points positifs, notamment dans l'attitude de son équipe, loin de se contenter de prestations comme celles du Grand Prix de France : "En termes de résultats, ce n'est pas ce que nous espérons. Naturellement, cette course n'a pas été un désastre complet. Mais nous devons étudier la situation dans son ensemble, ce n'est pas notre véritable position, et clairement pas la position de Marc."

"Tous nos pilotes ont été en mesure de finir la course, mais je pense que le seul point positif est que nous ne sommes pas satisfaits", a-t-il ajouté. "C'est très positif parce qu'en compétition, quand les choses se passent mal et de manière imprévue, on peut très facilement perdre sa motivation, mais ce n'est pas notre mentalité. Nous allons rebondir, progresser et retrouver les résultats que nous visons."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Oliveira avait "renversé la situation" avant une chute surprenante
Article suivant Dall'Igna : Bagnaia a "le talent et l'intelligence" pour rebondir

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France