MotoGP
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Aleix Espargaró content d'aller plutôt bien après sa blessure

partages
commentaires
Aleix Espargaró content d'aller plutôt bien après sa blessure
Par :
27 juin 2019 à 17:30

S'il ne gardera pas un souvenir impérissable du Grand Prix de Catalogne, le pilote Aprilia se satisfait de se sentir relativement bien grâce aux soins auxquels il s'est soumis ces derniers jours.

Aleix Espargaró prendra la piste vendredi pour les premiers essais du Grand Prix des Pays-Bas, dix jours après l'accrochage avec Bradley Smith qui lui a valu de se blesser à la jambe gauche, où il souffre d'une entorse ligamenteuse et de plusieurs microfractures, ainsi que d'un œdème osseux qui l'a limité particulièrement les premiers jours.

Après plusieurs jours de soins, à grand renfort de magnétothérapie, le pilote espagnol a réussi à reprendre l'entraînement et à se rassurer sur sa condition générale. "Ces trois ou quatre derniers jours, j'ai commencé à faire un peu de vélo et à me sentir un peu mieux. Ensuite j'ai eu un peu de liquide dans le genou parce que c'était un peu tôt pour commencer à bouger, mais c'est comme ça, je devais venir ici. Il y a deux jours on m'a enlevé le liquide et j'ai commencé à me sentir mieux, alors on verra", explique-t-il, assurant ne pas être trop mal en point.

"Je ne vais pas si mal, je me sens bien. La semaine qui vient de s'écouler n'a pas été facile, et surtout les premiers jours où j'ai eu assez mal. J'ai été super méthodique, j'ai travaillé de nombreuses heures chaque jour, avec beaucoup de machines différentes, et franchement je dois dire que je suis content parce que je me sens plutôt bien. Dix jours seulement ont passé et je me sens assez bien."

Lire aussi :

Mieux loti qu'il aurait pu le craindre après ce choc contre la moto de Bradley Smith, Aleix Espargaró ne craignait pas le contrôle médical auquel il a dû se soumettre ce jeudi afin d'avoir l'autorisation de prendre la piste dans le cadre du Grand Prix. "Si ça n'est rien de très dangereux pour les autres pilotes, il s'agit plus de savoir comment on peut rouler en composant avec la douleur. Il s'agit plus de soi-même que des médecins", assure-t-il.

"On verra demain, particulièrement dans les mouvements latéraux, mais je me sens bien", poursuit-il. "Ces deux ou trois derniers jours, j'ai commencé à m'entraîner un peu. Par exemple, les médecins m'ont dit que je pouvais faire du vélo et sur le vélo je me sens plutôt bien, mais quand je bouge la jambe, le genou, de gauche à droite, je ressens de la douleur, et avec la MotoGP il va falloir que je fasse des mouvements latéraux. Mais je n'ai pas essayé, j'ai attendu jusqu'au bout. Je vais faire des soins jusqu'à demain et on verra."

Assurément, Aleix Espargaró n'a pas l'intention de polémiquer avec le pilote d'essais Aprilia pour cet accrochage, ni de s'appesantir sur son sort, bien décidé à aller de l'avant. "Mentalement je me sens bien. Je me sens en colère parce que j'ai perdu une très bonne opportunité sur mon Grand Prix à domicile, mais c'est la course. Les courses sont comme ça et ça peut arriver, alors on va de l'avant. On arrive maintenant sur une piste que j'adore alors essayons d'être positif."

Article suivant
Un Quartararo "à 100%" et prêt à en découdre à Assen

Article précédent

Un Quartararo "à 100%" et prêt à en découdre à Assen

Article suivant

Rossi : L'absence de victoires ? "Pas que pour moi"

Rossi : L'absence de victoires ? "Pas que pour moi"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Lieu Assen
Pilotes Aleix Espargaró
Équipes Aprilia Racing Team
Auteur Léna Buffa