MotoGP GP d'Allemagne

Stefan Bradl pénalisé pour avoir gêné Marc Márquez en qualifications

Stefan Bradl s'est rendu responsable d'une obstruction sur Marc Márquez lors de la phase critique de time-attack de l'Espagnol, en fin de Q1 au Grand Prix d'Allemagne.

Stefan Bradl, Team HRC

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Jugé responsable d'avoir obstrué la voie à Marc Márquez lors de la séance de Q1, Stefan Bradl a été pénalisé de trois places sur la grille de départ de la course. 

Le pilote allemand de l'équipe Honda évoluait au ralenti en milieu de piste lors des cruciaux instants de fin de Q1 lors desquels plusieurs pilotes observaient leur second time-attack dans le but de rallier l'une des deux positions de tête, donnant accès à la Q2.

Hors de ces deux premiers chronos, Marc Márquez était en train d'améliorer sa marque personnelle et conservait une chance de passage avant de croiser le chemin de la Honda, dont le comportement erratique, en roulant au ralenti à travers la piste au sortir d'une courbe, lui a imposé d'abandonner son effort.

Conséquence de cet évènement en piste, Marc Márquez, qui n'avait pas signé de temps dans le top 10 hier lors des essais en raisons d'une lourde chute, n'a pas pu franchir le cap de la Q1, les places revenant à un Raul Fernández par la suite spectaculaire, et à Marco Bezzecchi

Conscient de son erreur, Bradl s'était immédiatement excusé auprès de Márquez lors des essais de procédures de départ.

La pénalité appliquée à Bradl ne sera pas valable pour la course sprint mais pour le Grand Prix, dimanche. L'Allemand avait signé l'avant-dernier temps de la séance de qualifications, cet après-midi.

 
Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent La grille de départ pour le sprint du GP d'Allemagne MotoGP
Article suivant Trackhouse réfléchit à une alternative en cas de départ d'Oliveira

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France