Dovizioso regrette de ne pas avoir fait le tour parfait

partages
commentaires
Dovizioso regrette de ne pas avoir fait le tour parfait
Par : Willy Zinck
7 mai 2017 à 10:44

Pourtant dans le rythme lors de la dernière séance d'essais libres, l'Italien n'a pas été capable de retrouver son allure lors des qualifications.

Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team

Le Grand Prix d'Espagne promet de ne pas être une sinécure pour Andrea Dovizioso, qui a trébuché samedi en Q1 et n'a pu faire mieux qu'une bien décevante 14e position sur la grille.

Battu pour la seconde fois d'affilée par son coéquipier Jorge Lorenzo, qui prendra pour sa part le départ de la course depuis la huitième place, le pilote italien déplore de ne pas avoir été en mesure de mettre bout à bout tous les ingrédients nécessaires à la réalisation d'un bon tour sur le circuit de Jerez.

Le pilote Ducati semblait en effet dans le coup lors de la dernière séance d'essais libres, quelques minutes seulement avant les qualifications, avec une septième place à moins d'une demi-seconde du temps de référence fixé par Marc Márquez.

Mais entre-temps, le transalpin a semblé perdre la recette du bon tour, et est resté bloqué en Q1. "C'est assez étrange, car j'ai eu de bonnes sensations", explique-t-il, en insistant sur le fait que compte tenu des faibles écarts entre les pilotes sur le tracé andalou, la moindre erreur se paye cash. "Lors des EL4, nous avons un peu progressé avec la moto, et mon rythme était vraiment bon. Avec pas mal de température j'étais capable de faire 1'40 lors de mon deuxième run, en pneus usés [...]. Mais je n'ai pas pu faire un tour parfait pour aller en Q2, et je suis très déçu de cela. Mais quand beaucoup de pilotes sont très, très proches, nous parlons de... petits détails. Si vous ne faites pas le tour parfait, vous pouvez être 14e."

Une position handicapante pour la course

Résultat des courses, le numéro 4 partira depuis le 14e emplacement sur la grille ce dimanche après-midi. Un véritable handicap sur un tracé étriqué, et qui laisse bien peu de latitude aux pilotes pour dépasser. "Malheureusement, le fait de partir loin ici est une grosse limite", reconnaît-il. "Comme tout le monde le sait, la piste est lente et serrée, donc vous pouvez perdre beaucoup de secondes dans les premiers tours et c'est très difficile de doubler. Mais les choses sont ce qu'elles sont, et nous devons essayer de gagner le maximum de positions au début car je pense que nous avons une bonne vitesse."

La dégradation des pneumatiques jouera à coup sûr un rôle clé lors de la course, et Dovizioso compte bien en profiter pour refaire son retard sur la durée face à ses adversaires, à plus forte raison sur les pilotes Yamaha qui semblent souffrir, à l'image d'un Maverick Viñales, d'un fort patinage sur le flanc gauche de leurs gommes. "L'usure commence effectivement sur le côté gauche", confirme le pilote italien. "Cela pourrait être l'une des clés de la course. J'en suis sûr, avec 27 tours, cette température, la bataille avec le patinage, la prise de risque, ce sera difficile."

Jerez demeure tout de même un circuit atypique, dans le sens où celui-ci ne comprend pas de longues lignes droites. Un tracé qui ne convient pas à la Desmosedici, ainsi qu'au style de pilotage de Dovizioso. "J'ai toujours un peu plus de difficultés sur cette piste car il y a beaucoup de virages rapides, et je ne suis pas le meilleur dans ce domaine. Je suis très bon lorsque je dois freiner fort et repartir, alors que cette piste a plus de virages longs."

Article suivant
Crutchlow : Les tests pour Honda sont "du gagnant-gagnant"

Article précédent

Crutchlow : Les tests pour Honda sont "du gagnant-gagnant"

Article suivant

Course - Pedrosa s'impose à Jerez après un nouveau duel avec Márquez

Course - Pedrosa s'impose à Jerez après un nouveau duel avec Márquez
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Espagne
Lieu Circuito de Jerez
Pilotes Andrea Dovizioso Boutique
Équipes Ducati Team Boutique
Auteur Willy Zinck
Type d'article Réactions