Ducati a encore du travail sur son package 2020

Gigi Dall'Igna, directeur général de Ducati Corse, a expliqué que l'équipe italienne devait encore mener différents tests afin de déterminer son package définitif pour 2020, une saison où elle souhaite lutter une nouvelle fois pour le titre mondial.

Ducati a encore du travail sur son package 2020

La présentation d'une nouvelle machine de MotoGP est toujours une bonne occasion d'évoquer les objectifs pour l'année à venir. Ce jeudi à Bologne, Gigi Dall'Igna, directeur général de Ducati Corse, a indiqué sans trop de surprise que les Rouges ne viseraient rien de moins que le titre mondial en 2020. Il est vrai que la firme de Borgo Panigale reste sur trois titres consécutifs de vice-Champion du monde des pilotes avec Andrea Dovizioso, et qu'elle affichera un line-up identique à 2019, Danilo Petrucci poursuivant l'aventure.

"Niveau pilotes, nous n'avons rien changé, l'équipe est identique à l'an dernier et honnêtement, je suis vraiment content de cela. L'an dernier nous avons été très bons sur la première partie de saison, et je pense que nous pouvons améliorer ce que nous avons fait l'an passé. L'objectif sera donc exactement le même que les deux dernières années, à savoir nous battre pour le titre mondial, et si possible réussir à le remporter."

Lire aussi :

Il est toutefois évident que la partie ne sera pas aisée pour Ducati, en raison principalement de la saison incroyable que vient de réaliser en 2019 Marc Márquez. Le pilote Repsol Honda a remporté son cinquième titre en catégorie reine avec un total incroyable de 420 points, mais Dall'Igna voit également plus de pilotes et de marques se joindre à la lutte cette saison.

"Ce n'est pas facile, comme d'habitude, nous avons beaucoup de pilotes qui peuvent se battre pour les meilleurs résultats. Notre adversaire principal sera bien sûr Márquez sur la Honda, mais lors de la dernière partie de la saison quelques pilotes se sont bien améliorés, donc je m'attends à une grosse bagarre pour le titre 2020, plus difficile qu'en 2019."

Si Ducati annonce ce jeudi avoir présenté sa Desmosedici GP20, cette dernière se révélera certainement très différente sur la grille de Losail au Qatar, pour le premier Grand Prix de la saison, le 8 mars. L'équipe italienne n'a en effet pas encore déterminé totalement quel sera son package pour cette année 2020, et elle compte bien utiliser les deux salves d'essais officiels, en Malaisie et au Qatar, pour continuer un travail débuté fin 2019 en Espagne.

"Comme d'habitude, nous avons testé le premier prototype de la moto 2020 lors du test après la course à Valence, et à Jerez fin 2019. Le premier test était assez bon du point de vue du châssis. La différence entre les deux châssis était très importante à Valence. À Jerez, la différence était moins importante, mais je pense que nous avons une bonne base pour débuter la nouvelle saison. Nous n'avons pas terminé les comparaisons et les tests fin 2019, donc il nous reste du travail lors des prochains tests pour mieux évaluer les configurations différentes du nouveau châssis."

Lire aussi :

"Du point de vue du moteur, nous avons commencé à essayer des choses sur les deux derniers tests de 2019. Le moteur était bon au niveau de la maniabilité. Tous les pilotes qui l'ont testé nous ont donné plus ou moins le même retour. Nous avons tout juste terminé le dernier test de fiabilité au banc d'essai, donc sur le prochain test nous essaierons quelque chose de différent, pour obtenir plus de puissance sans perdre en maniabilité. Nous sommes assez heureux du travail effectué lors des tests hivernaux sur le châssis et le moteur. Comme d'habitude, nous testerons le nouveau carénage au Qatar ou probablement dans les derniers jours [du test de] Sepang."

Le règlement technique du MotoGP ayant resserré quelques zones grises, notamment aérodynamiques, et montrant une grande stabilité d'année en année, Dall'Igna admet qu'il sera difficile de trouver beaucoup de nouvelles choses. Mais il faudra également essayer d'autres nouveautés, notamment un bras oscillant, un travail que le directeur général de Ducati Corse a bon espoir de terminer avant la première manche de la saison.

"La différence entre 2019 et 2020 n'était pas énorme car les règles pour le moment nous offrent peu de créativité, donc c'est difficile de trouver quelque chose de plus au niveau aérodynamique. Le nouveau carénage sera donc une évolution de la dernière version que nous avons utilisée en 2019. Lors du test du Qatar, nous essaierons un bras oscillant différent. Je pense que nous pouvons tout terminer avant le dernier test qui précède le début de la saison, début mars."

partages
commentaires
Toutes les motos et tous les pilotes Ducati en MotoGP

Article précédent

Toutes les motos et tous les pilotes Ducati en MotoGP

Article suivant

Dovizioso, le "chevalier blanc" de Ducati, vise de meilleures qualifs

Dovizioso, le "chevalier blanc" de Ducati, vise de meilleures qualifs
Charger les commentaires
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021