MotoGP
26 mars
EL1 dans
18 jours
C
GP de Doha
02 avr.
Prochain événement dans
25 jours
16 avr.
Prochain événement dans
39 jours
C
GP d'Espagne
29 avr.
Prochain événement dans
52 jours
C
GP d'Italie
27 mai
Prochain événement dans
80 jours
03 juin
Prochain événement dans
87 jours
C
GP d'Allemagne
17 juin
Prochain événement dans
101 jours
C
GP des Pays-Bas
24 juin
Prochain événement dans
108 jours
C
GP de Finlande
08 juil.
Prochain événement dans
122 jours
C
GP d'Autriche
12 août
Prochain événement dans
157 jours
C
GP de Grande-Bretagne
26 août
Prochain événement dans
171 jours
C
GP d'Aragon
09 sept.
Prochain événement dans
185 jours
C
GP de Saint-Marin
16 sept.
Prochain événement dans
192 jours
C
GP du Japon
30 sept.
Prochain événement dans
206 jours
C
GP de Thaïlande
07 oct.
Prochain événement dans
213 jours
C
GP d'Australie
21 oct.
Prochain événement dans
227 jours
28 oct.
Prochain événement dans
234 jours
C
GP de Valence
11 nov.
Prochain événement dans
248 jours

Dovizioso, le "chevalier blanc" de Ducati, vise de meilleures qualifs

Andrea Dovizioso a noté les qualifications comme étant l'axe de progression le plus important pour sa saison 2020, où il espère bien contester une nouvelle fois le titre à Marc Márquez.

Dovizioso, le "chevalier blanc" de Ducati, vise de meilleures qualifs

Avec son équipier Danilo Petrucci, Andrea Dovizioso a levé le voile ce jeudi soir sur sa nouvelle machine pour la saison 2020 de MotoGP, la Ducati Desmosedici GP20. Un coup d'envoi non-officiel pour une saison où l'Italien espère enfin pouvoir améliorer sa place au classement général, lui qui fait office de dauphin de Marc Márquez depuis trois saisons maintenant.

Après quelques semaines de coupure suivant la saison 2019 et les tests menés à Valence et Jerez, Dovi a repris l'entraînement mi-décembre et continue de travailler en vue du nouvel exercice, qui débute dans deux semaines maintenant, avec les essais organisés sur le circuit de Sepang, en Malaisie. Le numéro 4 a tout à fait conscience de devoir encore hausser son niveau de jeu face à un Marc Márquez étincelant l'an dernier.

Lire aussi :

"J'ai commencé à m'entraîner pour cette saison mi-décembre, nous essayons de travailler pour être meilleur où je peux l'être. Il y a toujours moyen de mieux faire dans tous les aspects, sur la moto mais surtout sur le pilote. Je dois me concentrer là-dessus et je l'ai toujours été dans ma carrière et je ne m'arrêterai jamais car je sais à quel point c'est important. Le niveau de notre championnat est tellement élevé, il faut être meilleur chaque année si l'on veut se battre devant. Ce que nous avons fait ces dernières années était incroyable, mais ce n'était pas suffisant. Il faut donc toujours être meilleur, je suis concentré sur l'entraînement, sur la condition physique, mais surtout sur le mental car je sais grâce au passé à quel point on peut s'améliorer sur de petites choses, des détails, qui peuvent avoir un grand effet au final. Je me concentre donc là-dessus", a-t-il déclaré à Bologne.

S'il est toujours un modèle de constance, et s'il a pu régulièrement s'extirper de mauvais emplacements sur la grille l'an dernier, Dovizioso admet qu'il lui faudra travailler sur ses qualifications. Le pilote Ducati a en effet régulièrement dû compter sur le "holeshot device" de la marque italienne pour remonter en début de course, mais il apprécierait grandement de s'enlever le poids de telles remontées en retrouvant plus régulièrement les deux premières lignes de la grille.

"Tout le monde a des caractéristiques différentes. Je peux être très bon dans ma manière de gérer le week-end ou la course, surtout sur ces trois dernières années. Nous sommes devenus très forts là-dessus avec l'équipe. Je peux être assez fort en bataille mais tu peux toujours être meilleur à certains moments de la course, surtout dans le MotoGP moderne. Avec les pneus que nous avons, l'électronique, parfois c'est difficile de changer la situation pendant la course. C'est donc très important d'être devant en début de course, de partir plus devant [sur la grille] que l'an dernier, car j'avais beaucoup de mal en qualifs. Souvent j'ai pu gagner pas mal de places au départ mais il fallait tout faire parfaitement, en prenant beaucoup de risques. C'est mieux de ne pas créer cette situation."

"Il y a beaucoup de petites choses où je peux être meilleur, ensemble avec l'équipe. D'un côté il faut être prêt et avoir son meilleur potentiel, mais la majorité du temps c'est un mix entre moi, l'équipe et la moto. L'an dernier nous avons amélioré les réglages et mes sensations pour la course, mais j'avais beaucoup de mal en qualifications. Lors des tests, à part de nouvelles pièces, il faudra essayer des choses pour améliorer ça car les qualifications sont trop importantes, il faut être dans les deux premières lignes. Parfois en troisième ligne c'est pas mal pour nous, mais il faut être dans la bonne position au bon moment."

Lire aussi :

Avec la nouvelle année se présentant face à lui, le pilote de 33 ans en a profité pour changer les éléments graphiques qui le représentent, avec notamment un nouveau design de numéro, et surtout un nouveau casque. Un heaume dont Dovizioso parlera en détail plus tard, mais qui ne peut que donner un gros indice sur son état d'esprit à quelques jours de la reprise... "J'ai voulu changer mon design de casque. J'aimais vraiment le précédent mais je pense que [celui-ci] est vraiment beau et il le sera encore plus à la télé. Plus tard, j'expliquerai exactement les raisons. Mais oui c'est à propos du chevalier blanc !"

Dovizioso ne cache pas que si beaucoup de pilotes pourront lutter pour le titre cette saison, le favori numéro 1 à sa propre succession reste Marc Márquez : "Bien sûr, le gars à battre est Marc, il a fait quelque chose d'incroyable l'an dernier, il a gagné avec un gros écart. Sur le papier, au minimum, il y a cinq ou six pilotes qui peuvent gagner le titre, pas seulement des courses. Chaque saison a sa propre histoire, les pneus seront différents, il y a beaucoup de développement dans tous les domaines. Sur l'aérodynamique, tout le monde a travaillé très dur tout l'hiver. Nous devons encore travailler avec les nouvelles pièces que nous avons eues en fin d'année dernière, car nous n'avons pas pu tout comparer et tout décider. Il sera très important de travailler pendant les six journées avant la saison d'une bonne manière pour prendre les bonnes décisions."

partages
commentaires
Ducati a encore du travail sur son package 2020

Article précédent

Ducati a encore du travail sur son package 2020

Article suivant

Le nouveau pneu arrière, clé de la saison pour les pilotes Ducati

Le nouveau pneu arrière, clé de la saison pour les pilotes Ducati
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement Présentation Ducati
Pilotes Andrea Dovizioso
Équipes Ducati Team
Auteur Michaël Duforest
Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté Prime

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté

Nouveau leader moral de l'équipe officielle Yamaha de par son expérience et les succès obtenus jusqu'à présent, Maverick Viñales aborde une saison 2021 qui s'annonce peut-être comme la plus importante de sa carrière, avec une réelle chance de s'affirmer enfin.

MotoGP
6 mars 2021
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021
Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix Prime

Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix

Jamais absent d'un Grand Prix depuis 2002, Andrea Dovizioso referme à présent un chapitre qui représente plus de la moitié de sa vie et qui lui aura apporté des enseignements d'une richesse inégalable.

MotoGP
6 févr. 2021
Comment le duel entre Rainey et Schwantz est entré dans la légende Prime

Comment le duel entre Rainey et Schwantz est entré dans la légende

La rivalité entre Alain Prost et Ayrton Senna est souvent considérée comme la plus forte de l'Histoire des sports mécaniques. Mais celle entre Wayne Rainey et Kevin Schwantz pourrait tout aussi bien prétendre à ce statut. Leur duel a atteint ses sommets en 500cc durant la saison 1991, dont les deux pilotes gardent des souvenirs marquants 30 ans plus tard...

MotoGP
31 janv. 2021
Brad Binder, un destin de leader pour KTM en MotoGP Prime

Brad Binder, un destin de leader pour KTM en MotoGP

Sa première saison en MotoGP a vu Brad Binder se hisser extrêmement haut, mais aussi commettre quelques erreurs de débutant. Décidé à ne se trouver aucune excuse, le Sud-Africain affiche par là précisément le trait de caractère qui explique pourquoi KTM voit en lui l'homme de la situation pour prendre les rênes du programme après Pol Espargaró.

MotoGP
14 janv. 2021
Pourquoi Suzuki doit choisir le successeur de Brivio en interne Prime

Pourquoi Suzuki doit choisir le successeur de Brivio en interne

Le départ de Davide Brivio de Suzuki confronte la marque japonaise à un dilemme : recruter un nouveau directeur d'équipe ou confier le poste à une personne capable de maintenir la philosophie actuelle.

MotoGP
11 janv. 2021
Les dix moments décisifs pour le titre MotoGP 2020 Prime

Les dix moments décisifs pour le titre MotoGP 2020

Titré six fois en sept saisons, vainqueur de 43% des courses dont il a pris le départ en MotoGP, Marc Márquez aura été le grand absent de cette saison 2020, ouvrant un boulevard aux prétendants à sa succession dès la première manche. Condensé en quatre mois, le championnat ne s'est toutefois pas arrêté à ce premier coup de théâtre...

MotoGP
27 déc. 2020
L'Autriche 2019, "la dernière grosse émotion" de Dovizioso avec Ducati Prime

L'Autriche 2019, "la dernière grosse émotion" de Dovizioso avec Ducati

Arracher la victoire à Marc Márquez dans une course où il jugeait l'Espagnol favori aura été une émotion incomparable pour Andrea Dovizioso, sans doute son meilleur souvenir avec Ducati.

MotoGP
26 déc. 2020