Lowes prêt à passer de la Superbike à la MotoGP

Alex Lowes poursuit cette semaine son engagement en MotoGP, en remplacement de Bradley Smith, blessé. Il disputera en Aragón son quatrième week-end de course consécutif, lui qui alterne depuis le début du mois les Grands Prix et les épreuves WSBK.

Lowes prêt à passer de la Superbike à la MotoGP
Alex Lowes, Tech 3 Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha
Alex Lowes, Tech 3 Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha
Alex Lowes, Tech 3 Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha
Alex Lowes, Tech 3 Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha
Alex Lowes, Tech 3 Yamaha
Alex Lowes, Pata Yamaha

Le week-end dernier, le pilote anglais courait pour la première fois au Lausitzring, au guidon de la Yamaha officielle qu'il pilote en Superbike. Deux chutes ont fortement réduit son temps de roulage en essais libres et lui ont empêché de prendre part à la Superpole, tout en lui laissant une entorse du coude en souvenir. Malgré tout, il a mené sa R1 à la huitième place lors de la première course, disputée deux heures après la séance qualificative.

Dimanche, la seconde course - disputée sous la pluie - lui a valu une nouvelle chute, qui a cette fois mis un terme à son week-end. "Que puis-je dire ? Le week-end a été décevant pour moi. J'avais vraiment un bon rythme vendredi sur le sec, mais la météo n'a tout simplement pas joué en ma faveur pour la course [de dimanche]", constatait-il, dépité.

Continuer à emmagasiner de l'expérience

Nouvelle semaine, nouvelle destination pour Alex Lowes. Après Silverstone et Misano, c'est en Aragón qu'il s'apprête à retrouver le team Tech3 pour un nouveau Grand Prix. Et l'objectif est simple : continuer à apprendre une discipline qu'il découvre, et possiblement ajouter quelques points à ceux obtenus en Grande-Bretagne.

"Je suis ravi de pouvoir disputer une autre course sur la Yamaha YZR-M1 et j'ai véritablement pour objectif de renvoyer la pareille à l'équipe en réalisant une solide performance dimanche", prévient-il. "C'est incroyable tout ce que j'ai appris en ayant cette opportunité sur les deux dernières courses et j'ai adoré l'expérience. J'ai le sentiment que, pas à pas, cela fait de moi un pilote plus complet et les connaissances que j'ai acquises sur la M1 vont certainement continuer à m'aider dans mon job de tous les jours, en World Superbike."

"Heureusement, Aragón est encore un circuit que je connais, même si notre première utilisation du tracé MotoGP en WSBK date de cette saison, mais je suis certain que ce sera différent d'y rouler avec la YZR-M1, surtout dans le dernier virage", suggère l'Anglais, qui compte pour meilleur résultat sur place une huitième position, obtenue justement cette année.

"En tout cas, le but ce week-end reste inchangé, car sur les deux derniers Grands Prix je voulais juste engranger autant d'informations que possible. Après avoir couru avec la Yamaha R1 en Allemagne le week-end dernier, il me faudra certainement quelques tours pour me réadapter à la Yamaha YZR-M1. Quoi qu'il en soit, j'ai hâte que les EL1 commencent et de piloter cette fantastique moto sur le circuit espagnol", conclut Alex Lowes qui, après ce Grand Prix, enchaînera à nouveau avec le Superbike, la manche de Magny-Cours étant programmée la semaine prochaine.

partages
commentaires
Le programme du Grand Prix d'Aragón
Article précédent

Le programme du Grand Prix d'Aragón

Article suivant

Maverick Viñales, le plein de confiance avant Aragon

Maverick Viñales, le plein de confiance avant Aragon
Charger les commentaires
Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ? Prime

Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ?

Après avoir pris la décision de ne pas remplacer Davide Brivio début 2021 et n'avoir par la suite pas réussi à aider Joan Mir à défendre son titre, Suzuki est aujourd'hui à la recherche d'un nouveau team manager. Mais quelle que soit la personne que Shinichi Sahara nommera pour la suite, il est peut-être déjà trop tard pour convaincre le Champion du monde 2020 de rester.

MotoGP
23 nov. 2021
Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes Prime

Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes

La pression à laquelle sont soumis les espoirs de la moto est à la source d'une agressivité qui inquiète de plus en plus. Restreindre la participation au Championnat du monde aux pilotes âgés de 18 ans suffira-t-il à endiguer les manœuvres souvent désespérés des jeunes qui rêvent du MotoGP ?

MotoGP
3 nov. 2021
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021