Pedrosa victime d'une double fracture de stress

partages
commentaires
Pedrosa victime d'une double fracture de stress
Par : Willy Zinck
9 janv. 2019 à 16:10

Le pilote espagnol vient d'être victime d'une double fracture de stress au niveau de la clavicule droite, et va être indisponible sur une longue durée suite à sa prochaine intervention chirurgicale.

Les plans de Dani Pedrosa et KTM sont remis en cause en ce début d'année 2019, après que le pilote espagnol a annoncé cet après-midi la nécessité pour lui d'être opéré suite à une fracture de stress au niveau de la clavicule droite.

Le numéro 26 s'était déjà blessé à cet endroit, notamment lors des essais libres du Grand Prix du Japon 2016 suite à un high-side. Mais cette fois-ci, c'est un mauvais mouvement qui est à l'origine de sa lésion.

"De façon inattendue, j'ai été victime d'une double fracture de stress au niveau de la clavicule droite, simplement lors d'un geste de renforcement", a-t-il ainsi expliqué par voie de communiqué. "Au fil des années, j'ai eu plusieurs fractures dans cette zone, et la dernière fois c'était en trois parties. La partie intermédiaire ne présente pas un débit sanguin suffisant, ce qui créé de l'ostéoporose [raréfaction pathologique du tissu osseux], donc cela nécessite une opération immédiate afin de régénérer l'os et parvenir à une pleine récupération." 

Lire aussi :

Premiers essais concluants fin décembre

Cette mauvaise nouvelle intervient alors que l'Espagnol vient de rejoindre KTM en qualité de pilote de développement. Il avait ainsi enfourché pour la première fois la RC16 fin décembre sur le circuit de Jerez, ce qui n'avait fait que susciter encore plus son enthousiasme en vue de sa collaboration avec le constructeur autrichien. 

"J'ai remercié KTM pour son soutien en vue de ma récupération", a-t-il déclaré. "Nous sommes très enthousiastes concernant le travail que nous sommes en train de faire, et je veux être physiquement dans les meilleures conditions pour cette tâche. Pour moi, le défi ne s'arrête pas là."

Le patron de KTM Motorsport, Pit Beirer, a récemment confirmé que Pedrosa ne souhaitait pas participer à la moindre wild-card en 2019, avançant que ce dernier n'était plus disposé à prendre de risques en situation de course. Si on ne verra donc pas l'Ibère sur un Grand Prix cette saison, il faudra également attendre de longs mois avant de le voir évoluer au guidon de la machine autrichienne, la durée du traitement médical faisant suite à sa future opération devant durer plusieurs mois. Ce traitement reposera sur une réparation des tissues lésés à partir de greffe de moelle osseuse.

Lire aussi :

Article suivant
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Dani Pedrosa Boutique
Équipes Red Bull KTM Factory Racing
Auteur Willy Zinck