Pourquoi Suzuki doit choisir le successeur de Brivio en interne

partages
commentaires
Pourquoi Suzuki doit choisir le successeur de Brivio en interne
Par :

Le départ de Davide Brivio de Suzuki confronte la marque japonaise à un dilemme : recruter un nouveau directeur d'équipe ou confier le poste à une personne capable de maintenir la philosophie actuelle.

Davide Brivio a créé la surprise en décidant de quitter le team Suzuki en MotoGP pour Alpine en F1, où il devrait être rapidement confirmé au poste de directeur général. La surprise est d'autant plus forte que la décision est tombée un mois et demi à peine après le doublé de la marque de Hamamatsu et son premier titre en 20 ans, grâce à Joan Mir.

Mais plusieurs analyses de la situation sont possibles et s'il y a une certitude, c'est que le sacre du pilote espagnol est venu conclure l'une des saisons les plus étranges de l'histoire du championnat. Le format de la saison a été profondément influencé par le COVID-19, avec un calendrier réduit à 14 courses sur seulement neuf circuits. Si cela ne suffisait pas, Marc Márquez – Champion du monde lors de six des sept saisons précédentes – s'est grièvement blessé lors de la première manche et n'a pas encore pu reprendre la compétition.

Valentino Rossi a terminé 4e des 12 Heures du Golfe

Article précédent

Valentino Rossi a terminé 4e des 12 Heures du Golfe

Article suivant

Nakagami aimerait jouer le titre dans une saison "vraiment importante"

Nakagami aimerait jouer le titre dans une saison "vraiment importante"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Équipes Team Suzuki MotoGP
Auteur Oriol Puigdemont