Qualif – Marc Marquez dégoupille
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team

En difficulté depuis l'entame de ce Grand Prix de France, Marc Marquez, tel le diable, est sorti de sa boîte lors d'une séance qualificative qui s'est déroulée sur une piste enfin asséchée. Avec une combinaison de deux pneus soft tant à l'avant qu'à l'arrière qui avait si bien réussi à Jorge Lorenzo lors de la séance d'essais libres matinale, le double champion du monde et dernier vainqueur en date au Mans a dégoupillé pour décrocher sa vingt cinquième pole position en quarante une occasions consommées.

Une performance réalisée à la manière d'un MM93 des beaux jours puisque son plus proche poursuivant est repoussé à une demi-seconde. Celui-là est un Andrea Dovizioso qui a joué son sort sur un tour rapide qui ne l'a pourtant pas satisfait, avec le pneu arrière extra-soft dont peut bénéficier sa Ducati classée parmi les Factory 2.

Le troisième homme est un Jorge Lorenzo qui sauve les meubles après une entame d'exercice accompli avec un pneu avant extra-soft qui n'a pas donné satisfaction. Le vainqueur du dernier Grand Prix d'Espagne est ensuite revenu à la gomme soft antérieure, mais le temps perdu n'a pas été rattrapé. Une petite faute dans son dernier tour rapide aura raison de ses dernières illusions. Cependant, l'essentiel est acquis avec cette première ligne qui peut lui permettre de profiter de son rythme de course contant et rapide.

Valentino Rossi septième

La seconde ligne est tenue par un toujours bon Cal Crutchlow qui devance un Andrea Iannone heureux de son sort au vu de son niveau forme toujours perturbé par cette épaule luxée depuis ces derniers jours. Bradley Smith fait le bonheur de son patron à la sixième position, rejetant Valentino Rossi sur la troisième ligne. Septième, le nonuple titré n'impressionne toujours pas au chronomètre mais reste la bête de course qu'on connaît.

Pour son retour, Dani Pedrosa est plus qu'un convenable huitième devant les deux pilotes sortis des repêchages que sont Danilo Petrucci et un Aleix Espargaro à la constitution de fer si l'on veut bien se souvenir de son effroyable chute de ce matin. Yonny Hernandez est onzième et Pol Espargaro seulement douzième. Ce qui ne devrait pas faire sourire le même patron que Bradley Smith.

Côté Français, Loris Baz s'est fait plaisir lors de la dernière séance séance d'essais libres qu'il a dominé en montant dans les dernières secondes un pneu slick sur une piste qui commençait alors à s'assécher. Mais il s'élancera seulement vingt deuxième alors que Mike Di Meglio est un acceptable dix-septième puisque devant son équipier Hector Barbera, pourtant équipé ce week-end d'une GP14-1 en lieu et place de la GP14. Les trois dernières positions sont l'apanage de trois Aprilia. 

Pos Pilote Moto Temps
1 Marc Marquez Honda RC213V 1'32''246
2 Andrea Dovizioso Ducati Desmosedici GP15 1'32''749
3 Jorge Lorenzo Yamaha YZR-M1 1'32''846
4 Cal Crutchlow Honda RC213V 1'32''897
5 Andrea Iannone Ducati Desmosedici GP15 1'33''001
6 Bradley Smith Yamaha YZR-M1 1'33''299
7 Valentino Rossi Yamaha YZR-M1 1'33''352
8 Dani Pedrosa Honda RC213V 1'33''419
9 Danilo Petrucci Ducati Desmosedici GP14 1'33''556
10 Aleix Espargaro Suzuki GSX-RR 1'33''665
11 Yonny Hernandez Ducati Desmosedici GP14 1'33''714
12 Pol Espargaro Yamaha YZR-M1 1'33''724
13 Maverick Viñales Suzuki GSX-RR 1'34''245
14 Nicky Hayden Honda RC213V-RS 1'34''267
15 Scott Redding Honda RC213V 1'34''551
16 Stefan Bradl Yamaha Forward 1'34''575
17 Mike di Meglio Ducati Desmosedici GP14 1'34''833
18 Jack Miller Honda 1'34''858
19 Hector Barbera Ducati Desmosedici GP14 1'34''870
20 Karel Abraham Honda RC213V-RS 1'34''940
21 Eugene Laverty Honda RC213V-RS 1'34''947
22 Loris Baz Yamaha Forward 1'35''456
23 Alvaro Bautista Aprilia RS-GP 1'35''458
24 Alex de Angelis ART 1'35''680
25 Marco Melandri Aprilia RS-GP 1'37''522

 

partages
Trois victoires sur quatre? Yamaha n'osait pas en rêver!

Article précédent

Trois victoires sur quatre? Yamaha n'osait pas en rêver!

Article suivant

Aleix Espargaro - "Le pire accident de ma carrière"

Aleix Espargaro - "Le pire accident de ma carrière"
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021