Qualifs - Viñales en pole devant un incroyable Pol Espargaró !

Maverick Viñales a signé la pole position du Grand Prix de Saint-Marin MotoGP, devant un formidable Pol Espargaró, deuxième pour KTM, et Fabio Quartararo.

Qualifs - Viñales en pole devant un incroyable Pol Espargaró !

25°C dans l'air, 40 en piste, voici le menu pour les pilotes devant passer par la Q1 au Grand Prix de Saint-Marin. Comme d'habitude, 15 minutes sont à la disposition des pilotes ne s'étant pas placés dans les dix premiers du classement combiné des trois premières séances libres, et les deux premiers de la Q1 se qualifient pour la Q2.

Tous les pilotes prennent la piste dans les premières secondes avec un pneu soft à l'arrière, à l'exception d'Andrea Iannone. Le pilote Aprilia a chuté pour la troisième fois du week-end lors des Essais Libres 4 et a été transporté au centre médical pour un check-up au niveau de son épaule gauche.

Lire aussi :

Sur le premier tour, Johann Zarco signe le meilleur temps, en 1'33"637, de quoi lui offrir un matelas provisoire de deux dixièmes sur Jack Miller, avec Joan Mir en troisième position. Aleix Espargaró prend ensuite la deuxième place, avant que Mir ne réalise le meilleur chrono, en 1'33"485. Jack Miller le suit à moins d'un dixième, et repousse donc Zarco au troisième rang après le deuxième tour de tous les pilotes.

Après quelques minutes de calme, la piste retrouve le bruit des machines à six minutes du terme de la séance, avec notamment Jack Miller, Joan Mir et Cal Crutchlow. D'autres, l'instar de Johann Zarco, attendent plutôt les quatre dernières minutes pour s'élancer une deuxième fois à l'assaut du chrono.

Danilo Petrucci, en difficulté depuis le début du week-end, se rapproche des deux places qualificatives avec le troisième rang, pendant qu'une grande partie du peloton réalise des meilleurs temps de secteurs, offrant deux minutes de folie en fin de séance !

Crutchlow est le premier à changer l'ordre établi devant avec le deuxième temps mais il sort directement des positions qualificatives grâce à un très bon tour de Johann Zarco, meilleur temps en 1'33"147. Aleix Espargaró ne parvient pas à faire mieux que quatrième provisoire, et n'ira pas en Q2.

Pecco Bagnaia échoue à se qualifier pour seulement trois millièmes mais relance un nouveau tour, alors que Petrucci conclut la séance au septième rang, entre Miller et Lorenzo. Zarco et Mir se qualifient donc.

Bagnaia, Crutchlow et Aleix Espargaró suivent, devant Miller, Petrucci, Lorenzo, Oliveira, Syahrin, Abraham et Rabat.

Viñales douche les espoirs de KTM en Q2

Dès l'ouverture de la voie des stands, plusieurs pilotes décident de prendre la piste pour la Q2. Parmi eux, Pol Espargaró qui cale malheureusement au bout de la pitlane, et doit attendre l'intervention de ses mécaniciens pour rejoindre ses petits camarades.

Leader en piste, Marc Márquez décide d'avorter son premier tour, afin de ne pas donner sa roue au reste du plateau ! Fabio Quartararo signe le premier temps de référence, en 1'32"686, devant son équipier Franco Morbidelli, et Joan Mir.

Le Français améliore sur son deuxième tour en 1'32"571, toujours devant Morbidelli, et Marc Márquez, qui prend provisoirement la troisième place. Ce dernier, ainsi que Maverick Viñales, décide de directement sauter d'une moto à l'autre, et donc d'effectuer une stratégie à trois runs.

Lire aussi :

Viñales se hisse sur la première ligne, alors que Márquez décide de directement rentrer au stand à la fin de son premier tour lancé, pour reprendre le guidon de sa première machine, à moins de quatre minutes du drapeau à damier.

Sous le drapeau à damier, Pol Espargaró s'empare de la pole provisoire ! 1'32"560 pour l'Espagnol, mais Maverick Viñales et Marc Márquez améliorent leur chronos. Le numéro 12 est le premier à franchir la ligne d'arrivée, en 1'32"265, nouvelle pole provisoire, qui se transforme en pole définitive !

En effet, durant son tour rapide, Marc Márquez s'est battu en piste avec Valentino Rossi, et n'a donc pas pu améliorer ! Viñales partira en pole position devant Pol Espargaró et Fabio Quartararo. Franco Morbidelli est quatrième, devant Marc Márquez et Andrea Dovizioso, qui sauve largement les meubles au cours d'un week-end très difficile pour Ducati.

Rossi est septième devant Johann Zarco (qui aura trois places de pénalité sur la grille) et Rins. Mir, Nakagami et Pirro ferment la marche.

San Marino GP de Saint-Marin - Q2

P. Pilote Moto Tours Temps Écart
1 Spain Maverick Viñales Yamaha 9 1'32.265  
2 Spain Pol Espargaró KTM 7 1'32.560 0.295
3 France Fabio Quartararo Yamaha 7 1'32.571 0.306
4 Italy Franco Morbidelli Yamaha 8 1'32.710 0.445
5 Spain Marc Márquez Honda 9 1'32.742 0.477
6 Italy Andrea Dovizioso Ducati 9 1'33.038 0.773
7 Italy Valentino Rossi Yamaha 9 1'33.079 0.814
8 France Johann Zarco KTM 6 1'33.123 0.858
9 Spain Álex Rins Suzuki 8 1'33.265 1.0
10 Spain Joan Mir Suzuki 8 1'33.431 1.166
11 Japan Takaaki Nakagami Honda 8 1'33.449 1.184
12 Italy Michele Pirro Ducati 7 1'33.461 1.196

San Marino GP de Saint-Marin - Q1

P. Pilote Moto Tours Temps Écart
1 France Johann Zarco KTM 5 1'33.147  
2 Spain Joan Mir Suzuki 7 1'33.485 0.338
3 Italy Francesco Bagnaia Ducati 8 1'33.488 0.341
4 United Kingdom Cal Crutchlow Honda 8 1'33.516 0.369
5 Spain Aleix Espargaró Aprilia 7 1'33.522 0.375
6 Australia Jack Miller Ducati 8 1'33.571 0.424
7 Italy Danilo Petrucci Ducati 8 1'33.630 0.483
8 Spain Jorge Lorenzo Honda 8 1'33.777 0.630
9 Portugal Miguel Oliveira KTM 8 1'34.162 1.015
10 Malaysia Hafizh Syahrin KTM 8 1'34.322 1.175
11 Czech Republic Karel Abraham Ducati 7 1'34.401 1.254
12 Spain Tito Rabat Ducati 4 1'34.904 1.757
  Italy Andrea Iannone Aprilia 0    

partages
commentaires
EL4 - Chute et meilleur temps pour Marc Márquez

Article précédent

EL4 - Chute et meilleur temps pour Marc Márquez

Article suivant

La grille de départ du GP de Saint-Marin MotoGP

La grille de départ du GP de Saint-Marin MotoGP
Charger les commentaires
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021