Quartararo : Pas de highside "si Rins ne fait pas son erreur"

Fabio Quartararo estime qu'il a joué de malchance dans sa chute au départ du Grand Prix de Grande-Bretagne MotoGP, impliquant également Andrea Dovizioso.

Quartararo : Pas de highside "si Rins ne fait pas son erreur"

Un week-end prometteur s'est achevé avec fracas pour Fabio Quartararo, contraint à l'abandon sur chute dès le premier virage du GP de Grande-Bretagne. Quatrième sur la grille de départ, le Niçois avait conservé sa position mais a subi un highside dans le virage à droite de Copse.

Derrière lui, Andrea Dovizioso n'a rien pu faire pour éviter sa machine et a lui aussi chuté, terminant sa journée à l'hôpital. Après le Grand Prix, le pilote Petronas Yamaha SRT est revenu sur son erreur, causée en partie par sa surprise de voir Álex Rins glisser de la roue arrière juste devant lui.

Lire aussi :

"J'ai pris un bon départ. Malheureusement, dans le premier virage, Rins m'a passé, mais j'ai pu passer Jack [Miller] par l'extérieur. Rins a un peu perdu l'arrière et j'ai coupé les gaz agressivement pour ne pas le percuter à l'arrière et j'ai juste énormément glissé aussi. Malheureusement, j'ai fait un highside", a-t-il expliqué. "Physiquement, ça va : j'ai pris un petit coup sur la jambe mais tout va bien", rassure-t-il au micro de Canal+.

Le Français estime également qu'il aurait pu être plus chanceux, mais que la légère glisse de Rins a précipité les choses pour lui. Mais le leader du classement du Rookie de l'année apprécie toute l'expérience qu'il peut emmagasiner, bonne comme mauvaise.

"J'ai eu quelques moments mais ici c'était très étrange car si Rins ne fait pas son erreur, je continue de glisser et à ce moment-là je commençais à relever la moto. Pour moi c'était une question de chance et nous n'en n'avons pas eu. C'est encore de l'expérience à prendre, c'est toujours difficile dans le premier virage, nous avons pris un bon départ et appris beaucoup de choses dans le week-end."

Lire aussi :

Après avoir dominé les essais libres et été victime d'un souci d'alarme en qualifications, les regrets pourraient être éternels pour Fabio Quartararo. Le Niçois estime que son rythme aurait pu, sur le papier du moins, lui permettre de jouer la tête de l'épreuve.

"Nous ne savons pas, car si l'on regarde le rythme, seuls quelques pilotes étaient aussi rapides qu'en essais. Mais notre rythme était vraiment bon, ce matin en essais avec 16 tours sur les pneus j'ai fait un 1'59"6. C'était quelque chose qui était très bien pour nous. En course, c'est difficile de savoir si nous aurions eu une chance de gagner mais sur le papier, le rythme était vraiment bon pour nous battre avec les meilleurs."

Restent toutefois des points très positifs à retirer de ce week-end britannique, comme Quartararo l'a exprimé au micro du site officiel du MotoGP : "Je prends le fait que nous avons été si rapides tout le week-end. La pire position en essais était la quatrième et notre rythme était proche des meilleurs. Je suis vraiment content d'avoir bien amélioré le rythme en travaillant avec les pneus durs. Je pense que nous avons fait un pas en avant avec l'équipe au niveau de la confiance sur la moto. À part la chute, je suis très content de la manière de travailler de l'équipe et nos résultats en essais."

partages
commentaires
Poncharal, très en colère, "ne digère pas" le crash Zarco/Oliveira

Article précédent

Poncharal, très en colère, "ne digère pas" le crash Zarco/Oliveira

Article suivant

Chute de Zarco : "Pas simple de sortir de cette mauvaise spirale"

Chute de Zarco : "Pas simple de sortir de cette mauvaise spirale"
Charger les commentaires
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021