MotoGP
17 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
3 jours
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
9 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
22 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
29 jours
C
GP de Styrie
21 août
-
23 août
Prochain événement dans
37 jours
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
57 jours
C
GP d'Émilie-Romagne
18 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
65 jours
25 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
72 jours
09 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
86 jours
16 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
93 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
100 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
-
08 nov.
Prochain événement dans
114 jours
13 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
121 jours

Warm-up - Quartararo persiste et signe devant Márquez !

partages
commentaires
Warm-up - Quartararo persiste et signe devant Márquez !
Par :
16 juin 2019 à 08:17

Le pilote français a engrangé encore un peu plus de confiance avant la course, en réalisant le meilleur temps à l'occasion de la dernière séance de roulage ce matin avant l'épreuve.

Pas de repos dominical pour les pilotes du MotoGP, qui ont dû comme à l'accoutumée lors des week-ends de course sacrifier à la séance du warm-up ce matin. Vingt dernières minutes de roulage cruciales en vue de la course prévue cet après-midi, alors que les conditions de piste laissent encore une bonne part d'entre eux dans l'incertitude quant à la gomme à utiliser, notamment à l'arrière de leur machine.

Hier, le responsable du programme MotoGP de Michelin, Piero Taramasso, avait d'ailleurs expliqué au micro du site officiel de la Dorna que les trois options proposées par Bibendum ce week-end en Catalogne pourraient être observées à Montmeló en course. Voilà qui promet des paris pneumatiques, et peut-être de beaux coups à jouer pour les concurrents les moins bien classés à l'issue des qualifications.

Lire aussi :

Une grande diversité de choix de pneus

À titre d'exemple pour montrer cette large possibilité de choix donnée aux pilotes, Marc Márquez a entamé la séance de ce matin avec le pneu soft à l'arrière, là où le poleman Fabio Quartararo a pour sa part pris le parti du medium. Plus étonnant encore, Johann Zarco, seul homme à avoir opté pour le soft à l'arrière il y a deux semaines en Italie, a été vu avec le hard lors de son premier run !

Pour Márquez, passé à seulement 15 millièmes de la pole position hier, le rythme de course sera en tout cas très important s'il veut venir à bout de son rival français, vainqueur ici l'an passé en Moto2. Le moins qu'on puisse dire c'est que le numéro 93 devrait être dans le coup, celui-ci s'emparant du meilleur temps dès son premier tour lancé avec un chrono flirtant avec les 1'39.

Il a par la suite enfoncé le clou pour rentrer dans cette fenêtre, avec une référence fixée à 1'39"965, qui est restée invaincue jusqu'aux dernières secondes de la séance. Et c'est bien sûr Quartararo qui a délogé le quintuple Champion du monde de la première place, alors qu'Aleix Espargaró a pour sa part décroché le troisième temps, un peu à la surprise générale après sa piètre qualification de la veille et une chute durant le warm-up dans le virage 9. Mais le pilote Aprilia a prouvé plus d'une fois par le passé qu'on devait compter sur lui le dimanche pour ce qui est du rythme de course.

 

Les Ducati toujours en difficulté

Pénalisé hier, Maverick Viñales a quant à lui confirmé qu'il sera probablement dans le coup cet après-midi, avec l'obtention du quatrième meilleur chrono. Le pilote Yamaha devance Álex Rins, Takaaki Nakagami et son coéquipier Valentino Rossi, alors que les pilotes officiels Ducati sont encore restés en retrait, Danilo Petrucci et Andrea Dovizioso ne s'emparant respectivement que des huitième et neuvième places, devant Cal Crutchlow, dixième.

Lire aussi: 

Jorge Lorenzo a de son côté terminé cette séance à la 11e place, devant Joan Mir et Tito Rabat. Les pilotes Pramac ont continué à vivre un week-end difficile, à l'instar de l'ensemble des machines de Borgo Panigale, Pecco Bagnaia et Jack Miller ne terminant le warm-up qu'aux 14e et 15e rangs.

Séance délicate également pour Pol Espargaró, seulement 16e et victime d'une chute dans le virage 5, et qui a fini juste devant son coéquipier Johann Zarco. Plus surprenant encore, la 20e place de Franco Morbidelli, alors que derrière l'Italo-Brésilien on retrouve les deux pilotes Tech3, Miguel Oliveira et Hafizh Syahrin, aux 21e et 24e positions.

Spain GP de Catalogne - Warm-up

P. Pilote Moto Tours Écart
1 France Fabio Quartararo Yamaha 12 1'39"918
2 Spain Marc Márquez Honda 12 0.047
3 Spain Aleix Espargaró Aprilia 7 0.255
4 Spain Maverick Viñales Yamaha 12 0.270
5 Spain Álex Rins Suzuki 11 0.380
6 Japan Takaaki Nakagami Honda 10 0.405
7 Italy Valentino Rossi Yamaha 12 0.499
8 Italy Danilo Petrucci Ducati 12 0.614
9 Italy Andrea Dovizioso Ducati 6 0.642
10 United Kingdom Cal Crutchlow Honda 11 0.787
11 Spain Jorge Lorenzo Honda 12 0.790
12 Spain Joan Mir Suzuki 12 0.815
13 Spain Tito Rabat Ducati 12 0.816
14 Italy Francesco Bagnaia Ducati 11 0.830
15 Australia Jack Miller Ducati 12 0.871
16 Spain Pol Espargaró KTM 7 0.903
17 France Johann Zarco KTM 12 1.058
18 Italy Andrea Iannone Aprilia 10 1.158
19 Czech Republic Karel Abraham Ducati 12 1.186
20 Italy Franco Morbidelli Yamaha 11 1.205
21 Portugal Miguel Oliveira KTM 12 1.294
22 United Kingdom Bradley Smith Aprilia 11 1.427
23 France Sylvain Guintoli Suzuki 10 2.299
24 Malaysia Hafizh Syahrin KTM 6 4.526

Article suivant
Les meilleures photos du samedi à Barcelone

Article précédent

Les meilleures photos du samedi à Barcelone

Article suivant

Espargaró : "L'un des pires samedis à domicile de ma carrière"

Espargaró : "L'un des pires samedis à domicile de ma carrière"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Catalogne
Catégorie Warm-Up
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Auteur Willy Zinck