Rossi veut voir la Yamaha progresser en 2e moitié de course

Après sa deuxième place à Phillip Island, le pilote Yamaha en appelle à des progrès de sa machine sur la distance, conscient qu'il n'a pu maintenir un même niveau de performance sur l'intégralité de la course.

Valentino Rossi a réussi à produire en Australie l'une de ses plus belles remontées, passant de la 15e place sur la grille à la deuxième marche du podium. C'est le fruit de 12 dépassements opérés durant les 10 premiers tours de la course, alors qu'il faisait partie des hommes les plus rapides en piste durant cette phase.

Rossi a donc su capitaliser sur les bonnes performances de sa machine en pneus neufs et opérer les dépassements qui allaient le faire rapidement sortir du peloton. Cependant, les choses se sont compliquées une fois qu'il a été libéré de ces confrontations directes et qu'il s'est trouvé à la poursuite de Cal Crutchlow.

Deux secondes les séparaient lorsque Rossi a atteint la deuxième place et que l'Anglais est passé en tête suite à la chute de Marc Márquez, mais le pilote LCR avait de la ressource. L'écart entre eux s'est creusé irrémédiablement jusqu'à atteindre un maximum de 6"5 à quatre tours de l'arrivée, avant que le futur vainqueur ne s'autorise à gérer sa position.

"Dans la seconde partie, Crutchlow - qui, certes, a très bien piloté et est très fort ici, à Phillip Island -, il m'a vraiment distancé. Il était plus rapide, il n'y avait rien à faire", constate Valentino Rossi. "J'ai eu un peu de difficultés dans la seconde partie de la course et je pense qu'en plus de chercher à avoir un moteur un peu plus fort, on doit travailler sur ce point."

"Dans la seconde partie de la course, ça m'est arrivé beaucoup de fois - à Misano, Silverstone, Aragón… Le problème c'est que la Honda semble plus rapide dans cette phase de la course", souligne le pilote Yamaha. "Il faut qu'on essaye d'améliorer la moto parce que, tant que les pneus sont frais, on est très rapide, mais ensuite on souffre un peu, surtout par rapport à Honda. Et aujourd'hui, ça semblait aussi être le cas par rapport à Suzuki, parce qu'à la fin Viñales était plus rapide. J'ai eu de la chance, au début, de dépasser mieux que lui et de le distancer un peu. C'est en réussissant mieux cela que j'ai finalement réussi à faire deuxième."

Dans l'attente de la moto 2017

Alors qu'il ne reste plus que deux manches à disputer avec la version actuelle de la YZR-M1, Valentino Rossi compte sur l'investissement des ingénieurs d'Iwata pour que sa future machine réponde à ses attentes et sache, entre autres, allier la performance et l'endurance.

"On a commencé cette saison à un niveau très élevé, mais le problème c'est que l'on a reçu de nouvelles choses pendant la saison sans malheureusement réussir à réaliser les progrès qui, en 2014 et 2015, avaient fait en sorte qu'on soit fort à la fin de la saison. Cette fois, malheureusement, on n'a pas réussi à le faire, il nous faut donc suivre un autre chemin", explique l'Italien.

"Notre moto est très rapide dans les virages rapides, mais dans les portions lentes, dans les changements de direction, ils [Honda] semblent un peu plus forts. J'ai une grande confiance en Yamaha et la moto est de toute façon bonne, mais il faut qu'on essaye de faire un peu mieux", prévient-il.

"On parle beaucoup, j'essaye de transmettre mes sensations et mon expérience pour qu'on améliore la moto. Après toutes ces saisons, ma relation avec Yamaha est très bonne. Je sais qu'ils travaillent beaucoup sur le moteur et le châssis, mais je ne sais rien", assure le pilote au sujet de la version 2017 et la YZR-M1, qu'il s'attend à découvrir le mois prochain. "Ce sera très intéressant de voir la nouvelle moto", souligne-t-il, précisant : "Je pense qu'on verra la moto à Valence, lors du test après la dernière course."

Peut-il donner plus de détails sur cette future moto ? "J'en sais autant que vous", répond-il aux journalistes qui l'interrogent, "mais j'espère que ce sera une moto dont le moteur sera un peu plus fort et puis il faut qu'on travaille pour essayer d'être plus rapide dans la seconde partie de la course, parce que c'est un problème que l'on n'avait pas avec Bridgestone."

Veste à capuche 46 Valentino Rossi
Veste à capuche 46 Valentino Rossi, en vente sur Motorstore.com
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP d'Australie
Sous-évènement Dimanche - Course
Circuit Phillip Island Grand Prix Circuit
Pilotes Valentino Rossi
Équipes Yamaha Factory Racing
Type d'article Actualités