L'équipe SRT va devenir RNF Racing Team en 2022

Le team Petronas SRT va céder sa place à une structure nommée RNF Racing Team en 2022, et toujours dirigée par Razlan Razali.

L'équipe SRT va devenir RNF Racing Team en 2022

Ne l'appelez plus Sepang Racing Team mais RNF Racing Team. L'équipe satellite de Yamaha avait prévu de dévoiler sa nouvelle identité à Misano, après avoir perdu le soutien financier de Petronas et et du circuit de Sepang, et elle a dévoilé les contours de la structure qui sera engagée uniquement en MotoGP à partir de 2022. Razlan Razali restera à la tête de l'équipe, qui a par ailleurs signé un nouveau contrat avec la Dorna, assurant son engagement jusqu'en 2026.

"Nous sortons d'une période mouvementée", souligne Razali. "Ces derniers mois, nous avons consacré d'importants efforts à renommer et relancer une nouvelle équipe en MotoGP. Je tiens à remercier Carmelo [Ezpeleta, patron de la Dorna] pour la confiance sans faille placée en moi afin d'entamer ce deuxième chapitre avec une nouvelle équipe en MotoGP, pour les cinq prochaines années."

"La saison prochaine, sous la nouvelle identité RNF MotoGP Racing, la nouvelle équipe va rester sur la même feuille de route, qui s'est avérée un succès. Les attentes seront fortes et nous ferons tout pour être à leur hauteur. Avec l'expérience acquise et grâce aux moments forts que nous avons connus, nous aborderons 2022 avec une équipe encore plus forte."

Ezpeleta est ravi que RNF, dont le sens de l'acronyme n'a pas été précisé, puisse succéder à SRT en MotoGP. "C'est un plaisir de continuer à travailler en partenariat avec une équipe dirigée par Razlan Razali, sous la nouvelle appellation RNF MotoGP Racing", déclare le promoteur du MotoGP. "Notre longue collaboration a été passionnante pour les fans comme pour le championnat. Je sais que Razlan est passionné par ce projet et je suis certain que nous continuerons à voir de belles choses avec cette nouvelle équipe lors de la saison à venir et au-delà. Razlan a été un atout formidable pour la famille du MotoGP depuis l'époque de Sepang, et il a aidé à faire grandir la discipline en Malaisie ainsi qu'en Asie du Sud-Est de manière générale."

L'équipe SRT était présente à plein temps en Moto3 depuis 2015, en Moto2 depuis 2018 et en MotoGP depuis 2019. La restructuration imposée par le départ de ses principaux soutiens va entraîner sa sortie des deux premières catégories et RNF ne sera donc engagé qu'à l'échelon le plus élevé.

Les performances ont immédiatement été au rendez-vous en MotoGP, avec sept podiums grâce à Fabio Quartararo, suivis de trois victoires pour le Français la saison suivante, et trois autres avec Franco Morbidelli, vice-Champion en 2020. Cette année, Quartararo a rejoint l'équipe Yamaha officielle et Morbidelli a été épaulé par Valentino Rossi, avant de se blesser puis de partir à son tour dans le team factory.

On sait déjà que RNF fera rouler Andrea Dovizioso, arrivé dans l'équipe ce week-end et qui, en 2022, disposera d'une Yamaha de dernière génération. Rossi ayant annoncé sa retraite, son coéquipier pourrait être Darryn Binder, actuellement 11e du Moto3, et rien ne garantit que le petit frère de Brad disposera d'une M1 aussi récente.

Lire aussi :

partages
commentaires

Voir aussi :

Viñales s'admet avantagé par son test à Misano
Article précédent

Viñales s'admet avantagé par son test à Misano

Article suivant

Johann Zarco : une course pluvieuse serait un "bonus"

Johann Zarco : une course pluvieuse serait un "bonus"
Charger les commentaires
Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ? Prime

Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ?

Après avoir pris la décision de ne pas remplacer Davide Brivio début 2021 et n'avoir par la suite pas réussi à aider Joan Mir à défendre son titre, Suzuki est aujourd'hui à la recherche d'un nouveau team manager. Mais quelle que soit la personne que Shinichi Sahara nommera pour la suite, il est peut-être déjà trop tard pour convaincre le Champion du monde 2020 de rester.

MotoGP
23 nov. 2021
Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes Prime

Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes

La pression à laquelle sont soumis les espoirs de la moto est à la source d'une agressivité qui inquiète de plus en plus. Restreindre la participation au Championnat du monde aux pilotes âgés de 18 ans suffira-t-il à endiguer les manœuvres souvent désespérés des jeunes qui rêvent du MotoGP ?

MotoGP
3 nov. 2021
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021