Résumé d'essais libres
MotoGP GP d'Indonésie

Warm-up - Quartararo leader, violent highside pour Márquez

Fabio Quartararo a confirmé lors du warm-up son rythme des qualifications en terminant en tête. Marc Márquez a, de son côté, été victime d'un très violent highside.

L'ultime séance d'essais s'est déroulée sur le circuit de Mandalika, et plusieurs pilotes MotoGP devaient absolument trouver une solution concernant leur pneu arrière, Joan Mir et les pilotes Honda en tête. Tous ont été en grande difficulté tout au long du week-end et ne savaient pas, au soir de la deuxième journée, s'ils seraient en mesure d'aller au bout de la course.

Avec des températures plus clémentes que celles attendues dans l'après-midi, ils n'ont cependant pas eu toutes les clés pour rouler dans les mêmes conditions de chaleur et d'usure des pneumatiques, mais ont tenté des simulations de course en gommes usées et avec un réservoir plein, à l'image de Fabio Quartararo. Son compatriote Johann Zarco était d'ailleurs le seul à rouler avec le pneu hard arrière, les autres se partageant entre le tendre et le medium.

Le warm-up a commencé par une simulation de flag-to-flag et la majorité des pilotes est entré dans la voie des stands pour changer de machine, dans le cas où la météo évoluerait durant la course.

Une fois l'ensemble du plateau lancé, c'est Aleix Espargaró qui a établi le temps de référence en 1'32"917, à 1"8 du chrono de la pole position, tandis que Pol Espargaró et Marc Márquez signaient les deux derniers temps. Joan Mir faisait mieux que lors des autres séances en se plaçant au 13e rang.

Takaaki Nakagami, classé dernier aux termes de qualifications extrêmement compliquées, s'est à son tour emparé du meilleur temps en améliorant de deux dixièmes, avant d'être passé par Miguel Oliveira.

Maverick Viñales a rejoint Aleix Espargaró dans le top 5, accompagné des pilotes officiels Honda, plus dans le rythme qu'en début de séance. Quartararo était 14e au moment où il arrêtait son premier run, avant de repartir pour se placer facilement en tête.

Marc Márquez était remonté au quatrième rang après s'être fait une grosse chaleur en début de séance. Mais dans les toutes dernières minutes, il a été victime d'un très violent highside dans le virage 7, qui l'a laissé sonné dans la voie de dégagement. Il s'est heureusement relevé sans blessure apparente, mais a pris la direction de l'hôpital pour effectuer des examens complémentaires.

Personne n'a été en mesure de détrôner Quartararo, qui a conclu le warm-up avec quatre dixièmes d'avance sur Viñales. Oliveira, Márquez et Nakagami ont complété le top 5, juste devant Zarco. Pecco Bagnaia était 11e et Pol Espargaró 12e. Marco Bezzecchi a terminé meilleur rookie au 8e rang.

Rendez-vous à 8h, heure française, pour la seconde course MotoGP de la saison.

Lire aussi :

Indonesia GP d'Indonésie - MotoGP - Warm-up

P. Pilote Moto Tours Temps Écart
1 France Fabio Quartararo Yamaha 12 1'32.001  
2 Spain Maverick Viñales Aprilia 13 1'32.408 0.407
3 Portugal Miguel Oliveira KTM 13 1'32.460 0.459
4 Spain Marc Márquez Honda 10 1'32.515 0.514
5 Japan Takaaki Nakagami Honda 13 1'32.693 0.692
6 France Johann Zarco Ducati 13 1'32.625 0.624
7 Italy Enea Bastianini Ducati 12 1'32.732 0.731
8 Spain Álex Márquez Honda 11 1'32.736 0.735
9 Italy Marco Bezzecchi Ducati 13 1'32.747 0.746
10 Spain Aleix Espargaró Aprilia 13 1'32.766 0.765
11 Italy Pecco Bagnaia Ducati 13 1'32.781 0.780
12 Spain Pol Espargaró Honda 11 1'32.801 0.800
13 Spain Jorge Martín Ducati 10 1'32.824 0.823
14 Italy Franco Morbidelli Yamaha 13 1'32.925 0.924
15 Spain Joan Mir Suzuki 13 1'33.076 1.075
16 South Africa Brad Binder KTM 13 1'33.228 1.227
17 Australia Remy Gardner KTM 12 1'33.248 1.247
18 Spain Raúl Fernández KTM 12 1'33.272 1.271
19 Spain Álex Rins Suzuki 12 1'33.407 1.406
20 Italy Andrea Dovizioso Yamaha 12 1'33.423 1.422
21 Italy Fabio Di Giannantonio Ducati 12 1'33.455 1.454
22 Australia Jack Miller Ducati 13 1'33.496 1.495
23 Italy Luca Marini Ducati 11 1'33.654 1.653
24 South Africa Darryn Binder Yamaha 13 1'34.168 2.167

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Pol Espargaró "énervé" par un changement "injuste" de pneu
Article suivant Márquez emmené à l'hôpital suite à sa violente chute

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France