Zarco pense avoir "mis le doigt sur les bons réglages"

partages
commentaires
Zarco pense avoir
Par : Léna Buffa
24 août 2018 à 16:09

Le Français a terminé la journée sur un bon temps et avec des sensations prometteuses pour la suite du week-end à Silverstone.

Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3, Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3

Johann Zarco s'est placé dans le top 10 durant la première journée d'essais libres du Grand Prix de Grande-Bretagne, de quoi être à l'abri et assuré d'un passage direct en Q2 si jamais la pluie venait se mêler à l'équation samedi matin, pendant les EL3.

Neuvième ce matin à 1"170 du leader, le Français s'est porté à 0"577 du temps de référence durant la deuxième séance, ce qui lui a valu la septième place. C'est le fruit d'un dernier run parfaitement réussi, où son pneu arrière neuf et soft, associé au pneu avant medium qu'il avait utilisé durant toute la séance, lui a donné l'élan qu'il lui fallait pour passer sous la barre des 2'01.

"Je suis très content des trois derniers tours que j'ai faits", se félicite le pilote Tech3. "À partir de mon premier run en EL1 et presque jusqu'à la fin des EL2, je me suis battu contre le vent avec la moto. Aussi, à l'entrée des virages, avec toutes les bosses, la moto ne réagissait pas bien. Mais on avait besoin de quelques sorties pour tester des choses et je crois qu'on a mis le doigt sur les bons réglages pour que je me sente à l'aise : j'ai immédiatement gagné plus d'une seconde. Je n'ai fait que trois tours avec un pneu neuf, mais au moins j'ai sauvé la Q2 au cas où ce soit mouillé demain."

Lire aussi :

Satisfait de s'être placé dans la zone de confort, Johann Zarco va désormais poursuivre la préparation de la course. Sur une piste plus favorable à la Yamaha que ne l'était la précédente, il se sent d'emblée plus à l'aise.

"On voit immédiatement que les deux Yamaha factory sont rapides, alors la piste est meilleure pour nous. Il n'y a pas cette accélération de la première à la sixième, on ne met la première qu'une seule fois. Et même l'accélération qui suit le virage 14 n'est pas forte. Il faut être en sécurité sur l'avant, parce que quand il fait froid on peut parfois perdre les sensations avec l'avant, or l'avant est toujours bon sur la Yamaha, alors ça nous aide ici."

"Quant à la façon dont on utilise les pneus, le plus important est d'être rapides et ensuite la régularité viendra", poursuit-il. "Si j'arrive à bien piloter la moto pendant deux tours, ensuite il faudra continuer à travailler et trouver de meilleures choses sur la moto, puis j'arriverai à faire beaucoup de tours."

Le pilote français se montre par ailleurs positif quant au nouvel asphalte découvert aujourd'hui, bien que certains pilotes pointent la présence de bosses, que le revêtement n'a pas fait disparaître. "Le grip est très constant, c'est une bonne chose. Il n'y a pas d'endroit où ça glisse plus qu'à d'autres. C'est très bien", juge Zarco. "Peut-être qu'on arrive à le sentir encore plus sur le mouillé, alors on testera cela demain en cas de pluie, mais pour moi le grip n'a pas été un problème aujourd'hui. On a travaillé sur autre chose pour que je puisse avoir une bonne vitesse."

Lire aussi :

La pluie, justement, que changerait-elle pour la course de dimanche ? "Il faudra s'adapter très vite", prévient le Français. "La pluie ça reste toujours une opportunité, parce que si tu fonces et que tu restes sur tes roues, tu peux aller plus vite que les autres. Après, c'est comme un pari à prendre. Pour l'instant, celui qui se met le plus vite en rythme et qui tient sur ses roues quand les conditions changent, c'est Márquez… mais si je peux être le deuxième ça n'est pas non plus mauvais à prendre !"

Prochain article MotoGP
Aprilia a sanctionné Redding pour ses critiques virulentes

Article précédent

Aprilia a sanctionné Redding pour ses critiques virulentes

Article suivant

Collision manquée de peu : Lorenzo et Petrucci se rejettent la faute

Collision manquée de peu : Lorenzo et Petrucci se rejettent la faute
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Grande-Bretagne
Catégorie Essais Libres 2
Lieu Silverstone
Pilotes Johann Zarco
Équipes Tech 3
Auteur Léna Buffa
Type d'article Réactions