WEC
C
6H de Spa-Francorchamps
01 mai
Course dans
53 jours
C
6H de Monza
18 juil.
Course dans
131 jours
C
6H de Fuji
26 sept.
Course dans
201 jours
C
6H de Bahreïn
20 nov.
Course dans
256 jours

Aston Martin stoppe son programme en WEC et aux 24H du Mans

Aston Martin a décidé de supprimer son programme GTE Pro en Championnat du monde d'Endurance et ne défendra pas son titre ou sa victoire aux 24 Heures du Mans en 2021.

Dans le but de "tourner son attention stratégique sur le programme Vantage GT afin de se concentrer sur des opérations clients", Aston Martin a mis fin à son engagement officiel en WEC, la gestion de la structure d'usine ayant jusqu'ici été assurée par Prodrive. C'est par le biais d'un communiqué publié ce jour que la marque a annoncé ce retrait.

Cette décision fait suite au rachat de l'entreprise par Lawrence Stroll début 2020 et au choix fait de renommer l'écurie de F1 Racing Point qui sera l'an prochain l'équipe officielle Aston Martin. Elle met fin à une participation de l'usine à la catégorie GTE Pro du Championnat du monde d'Endurance qui courait depuis 2012.

C'est donc Prodrive qui s'occupait de faire courir l'équipe, notamment aux 24 Heures du Mans, et ce depuis 2005, année qui avait marqué le retour de la firme britannique sur le devant de la scène internationale avec la DBR9. Le contrat avec Prodrive devait initialement durer cinq ans mais avait été prolongé d'une moitié d'année jusqu'à la mi-2021 pour coller à la restructuration du calendrier du WEC sous le format Super Saison.

Lire aussi :

Malgré tout, les liens avec Prodrive ne sont pas rompus puisque Aston Martin a également annoncé l'extension de l'accord pour la construction et la vente de ses GT à moteur avant dans les catégories GTE, GT3 et GT4 dans ce qui est décrit comme "un contrat pluriannuel nouveau et revu".

Aston a indiqué dans son communiqué que les succès de la saison 2019-2020 du WEC lui avaient permis d'attendre "chaque objectif" fixé pour la Vantage GTE de seconde génération. La marque a remporté le titre pilotes en GTE Pro avec Nicki Thiim et Marco Sorensen mais également les 24 Heures du Mans avec Maxime Martin, Alex Lynn et Harry Tincknell.

Le président d'Aston Martin Racing, David King, a déclaré : "Cette année a été un succès sans précédent pour [la] Vantage dans le sport automobile international. À tous les niveaux, du GTE au GT4 d'entrée de gamme en passant par le GT3, nous avons connu des succès significatifs en championnat."

"Mais la Vantage ne s'arrête pas là, c'est pourquoi nous sommes arrivés à la conclusion que le moment est venu pour nous de transférer le poids du soutien de l'usine à nos partenaires dans notre quête de succès dans les épreuves les plus importantes de la course GT."

Le retrait d'Aston Martin fait suite à ceux de Ford et BMW à la fin de la saison 2018-2019. Porsche a en revanche déjà annoncé ses projets pour le GTE Pro en 2021 alors que Ferrari a fait part de son intention de continuer avec l'équipe AF Corse.

Avec Gary Watkins

partages
commentaires

Voir aussi :

La fiabilité de l'Hypercar Toyota impressionne déjà

Article précédent

La fiabilité de l'Hypercar Toyota impressionne déjà

Article suivant

Votez - Quels sont vos moments marquants de 2020 ?

Votez - Quels sont vos moments marquants de 2020 ?
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1 , 24 Heures du Mans , WEC
Équipes Aston Martin Racing
Auteur Fabien Gaillard
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche" Prime

Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche"

À 30 ans, Jean-Éric Vergne est à l'apogée de sa carrière. Le double champion de Formule E va partir en quête d'un troisième titre dans le championnat tout électrique et a été recruté par Peugeot Sport pour l'ère Hypercar à venir. Il s'est confié à Motorsport.com.

Formule E
11 févr. 2021
L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ? Prime

L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ?

Alors que les discussions sont en cours pour la prochaine formule moteur de la F1 au-delà de l'horizon 2025, la question de l'orientation à long terme se pose, avec deux options principales évoquées jusqu'ici.

Formule 1
1 févr. 2021
Le GTE agonise : les trois scénarios qui pourraient tout changer Prime

Le GTE agonise : les trois scénarios qui pourraient tout changer

La catégorie GTE donne le sentiment de s'effondrer comme un château de cartes, et le WEC va devoir réagir. Trois scénarios peuvent être imaginés pour l'avenir du GT en Championnat du monde d'Endurance et aux 24 Heures du Mans. Les voici.

24 Heures du Mans
30 janv. 2021
Le nouveau départ qui pourrait couronner de succès Kevin Magnussen Prime

Le nouveau départ qui pourrait couronner de succès Kevin Magnussen

Après avoir passé plus de sept ans sans victoire chez McLaren, Renault et Haas en Formule 1, Kevin Magnussen pourrait renouer en IMSA avec ce qu'il désire le plus : une chance de gagner.

IMSA
29 janv. 2021
Hypercar Toyota : la révolution masquée de l'Endurance Prime

Hypercar Toyota : la révolution masquée de l'Endurance

La Toyota GR010 conçue pour la nouvelle ère Hypercar du WEC a peu de choses en commun avec la TS050 LMP1 qui l'a précédée. Mais en dépit des restrictions qui accompagnent la nouvelle réglementation, elle ne sera pas moins redoutable.

WEC
27 janv. 2021
Les moteurs de l'Hypercar Peugeot expliqués en détail Prime

Les moteurs de l'Hypercar Peugeot expliqués en détail

Quelques heures après avoir dévoilé leurs choix techniques pour leur Hypercar en Championnat du monde d'Endurance, avec un moteur V6 biturbo de 2,6 litres associé à un moteur électrique développant 200 kW sur l'essieu avant, les dirigeants de Peugeot se sont exprimés en profondeur sur leur concept auprès de la presse française.

WEC
15 déc. 2020
Le retour inattendu d'Audi, promesse d'un nouvel âge d'or Prime

Le retour inattendu d'Audi, promesse d'un nouvel âge d'or

Audi a annoncé travailler sur un retour aux 24 Heures du Mans : on pourrait donc enfin assister à la lutte que l'on avait espérée en 2012, entre le constructeur allemand, Peugeot et Toyota. Ce choix vient aussi crédibiliser la formule LMDh, dans laquelle d'autres marques pourraient s'engouffrer ultérieurement.

WEC
2 déc. 2020