Toyota : le premier roulage de l'hypercar donne satisfaction

Toyota a exprimé sa satisfaction après les premiers essais réalisés avec sa nouvelle Hypercar, qui sera alignée l'an prochain en WEC.

Toyota : le premier roulage de l'hypercar donne satisfaction

La nouvelle LMH de Toyota, dont le nom de baptême doit encore être annoncé, n'a rencontré que des problèmes mineurs lors de sa toute première séance d'essais de trois jours. Celle-ci s'est déroulée le mois dernier sur le circuit Paul Ricard, dans le sud de la France.

"Pour un premier roulage, les essais se sont dans l'ensemble bien passés", explique Pascal Vasselon, directeur technique de Toyota. "Nous avons pu aborder quelques soucis mineurs, ce qui est normal pour toute nouvelle voiture, mais nous avons perdu très peu de temps et nous avons pu boucler trois jours d'essais satisfaisants. Nous anticipons toujours tout ce que nous pouvons auparavant avec les simulations qui précèdent un lancement, afin d'aborder de nombreux problèmes en avance. C'est ce qui fait que durant toute l'ère du LMP1, nos premiers roulages se sont toujours rapidement transformés en séance d'essais après avoir corrigé les problèmes initiaux."

Lire aussi :

Quatre pilotes de la marque se sont relayés au volant de la nouvelle hypercar au Castellet : Sébastien Buemi, Brendon Hartley, Mike Conway et José María López. "Tous ont apporté des commentaires positifs quant au comportement de la voiture", selon Vasselon. Kazuki Nakajima et Kamui Kobayashi n'étaient pas présents car ils étaient engagés sur la manche de Super Formula à Sugo le week-end précédant ce shakedown.

Toyota est dans les temps par rapport au planning de développement de l'hypercar, qui avait été modifié en raison de la crise du coronavirus puis du changement de calendrier, la prochaine saison ne débutant qu'en mars 2021. Initialement, la voiture devait rouler pour la première fois l'été dernier afin d'être prête à entrer en compétition en septembre.

Le constructeur nippon n'a pas encore levé le voile sur les spécifications techniques de cette nouvelle auto, notamment concernant la configuration de son moteur à combustion interne. La réglementation Le Mans Hypercar limite la puissance totale à 670 chevaux, système hybride inclus. Ce chiffre avait auparavant été fixé à 785 chevaux mais a ensuite été abaissé en vue de la convergence avec l'IMSA pour la future catégorie LMDh programmée pour 2022.

"La nouvelle catégorie Hypercar arrive et c'est passionnant", se réjouit Hisatake Murata, président de l'équipe Toyota Gazoo Racing. "Les premiers essais de notre nouvelle voiture de course se sont déroulés avec succès le mois dernier et c'était une étape importante de notre projet. Nous sommes désormais impatients de présenter notre nouvelle voiture au monde entier."

L'hypercar de Toyota pour l'Endurance et les 24 Heures du Mans reprendra les codes stylistiques du concept GT Super Sport dévoilé pour la première fois en janvier 2018. La présentation officielle aura lieu le 11 janvier prochain.

Avec Gary Watkins

partages
commentaires
Découverte : Dessine-moi une Hypercar pour les 24 Heures du Mans

Article précédent

Découverte : Dessine-moi une Hypercar pour les 24 Heures du Mans

Article suivant

LMP1 : cinq courses mythiques qui ont fait l'Histoire

LMP1 : cinq courses mythiques qui ont fait l'Histoire
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 Heures du Mans , WEC
Équipes Toyota Gazoo Racing WEC
Auteur Basile Davoine
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021
Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans Prime

Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans

C'est avec ambition que l'Alpine Endurance Team aborde la saison 2021 du FIA WEC, et notamment les 24 Heures du Mans.

WEC
19 mars 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche" Prime

Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche"

À 30 ans, Jean-Éric Vergne est à l'apogée de sa carrière. Le double champion de Formule E va partir en quête d'un troisième titre dans le championnat tout électrique et a été recruté par Peugeot Sport pour l'ère Hypercar à venir. Il s'est confié à Motorsport.com.

Formule E
11 févr. 2021
L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ? Prime

L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ?

Alors que les discussions sont en cours pour la prochaine formule moteur de la F1 au-delà de l'horizon 2025, la question de l'orientation à long terme se pose, avec deux options principales évoquées jusqu'ici.

Formule 1
1 févr. 2021
Le GTE agonise : les trois scénarios qui pourraient tout changer Prime

Le GTE agonise : les trois scénarios qui pourraient tout changer

La catégorie GTE donne le sentiment de s'effondrer comme un château de cartes, et le WEC va devoir réagir. Trois scénarios peuvent être imaginés pour l'avenir du GT en Championnat du monde d'Endurance et aux 24 Heures du Mans. Les voici.

24 Heures du Mans
30 janv. 2021
Le nouveau départ qui pourrait couronner de succès Kevin Magnussen Prime

Le nouveau départ qui pourrait couronner de succès Kevin Magnussen

Après avoir passé plus de sept ans sans victoire chez McLaren, Renault et Haas en Formule 1, Kevin Magnussen pourrait renouer en IMSA avec ce qu'il désire le plus : une chance de gagner.

IMSA
29 janv. 2021
Hypercar Toyota : la révolution masquée de l'Endurance Prime

Hypercar Toyota : la révolution masquée de l'Endurance

La Toyota GR010 conçue pour la nouvelle ère Hypercar du WEC a peu de choses en commun avec la TS050 LMP1 qui l'a précédée. Mais en dépit des restrictions qui accompagnent la nouvelle réglementation, elle ne sera pas moins redoutable.

WEC
27 janv. 2021