WEC
30 août
-
01 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
08 nov.
-
10 nov.
EL1 dans
19 jours
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
53 jours

Déjà vainqueur au Mans, Tandy vise le titre mondial

partages
commentaires
Déjà vainqueur au Mans, Tandy vise le titre mondial
Par :
12 déc. 2016 à 11:45

Le pilote britannique intégrera l'an prochain le line-up des pilotes titulaires dans le programme Porsche LMP1.

#19 Porsche Team Porsche 919 Hybrid : Nico Hulkenberg, Nick Tandy, Earl Bamber
#19 Porsche Team Porsche 919 Hybrid : Nico Hulkenberg, Earl Bamber, Nick Tandy
Nick Tandy, Porsche Team
#19 Porsche Team Porsche 919 Hybrid : Nico Hulkenberg, Earl Bamber, Nick Tandy
#91 Porsche Team Manthey Porsche 911 RSR: Patrick Pilet, Jörg Bergmeister, Nick Tandy
La #19 Porsche Team Porsche 919 Hybrid : Nico Hulkenberg, Nick Tandy, Earl Bamber, vainqueur des 24h du Mans
Arrêt aux stands pour la #19 Porsche Team Porsche 919 Hybrid : Nico Hulkenberg, Nick Tandy, Earl Bamber

Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage. Nick Tandy - tout comme Earl Bamber - pourra se dire que cette maxime fut payante. Vainqueur des 24 Heures du Mans pour sa première en LMP1 en 2015, aux côtés de Bamber et de Nico Hülkenberg, le Britannique a dû se résoudre à retrouver les joutes du GT en 2016. Une conséquence directe de la réduction du programme Porsche, qui n'a pas engagé de troisième voiture dans la Sarthe en juin dernier.

Néanmoins, son bon CV à l'appui et son appartenance à la maison de Stuttgart primant, le natif de Bedford a décroché un baquet de titulaire au sein du line-up Porsche Team pour 2017 suite au renouvellement des pilotes opéré par le constructeur allemand. En plus de la retraite de Mark Webber, Romain Dumas et Marc Lieb ont été évincés, en dépit de leur titre mondial décroché le mois dernier à Bahreïn. 

À 32 ans, Tandy va se lancer dans sa première campagne mondiale, non sans enthousiasme, et avec des ambitions légitimement tournée vers le titre. Non pas que les 24 Heures du Mans compteront moins à ses yeux, mais l'approche sera différente, le poids d'une première victoire ne pesant plus sur ses épaules.

"Il y a trois aspects, dans mon accord avec Porsche, qui m'enthousiasment vraiment", résume Tandy. "Le premier, c'est que je suis vraiment impatient de participer à un championnat du monde, ce que je n'ai jamais fait auparavant. Le deuxième, c'est de revenir au Mans en LMP1, car cette année c'était difficile à aborder. Cependant, j'ai déjà coché cette case dans ma carrière en remportant Le Mans."

"Personne ne peut me retirer ça, et la plupart des pilotes feraient tout pour gagner juste une fois, alors je suis très chanceux à cet égard. Cela signifie que jouer le championnat du monde est l'étape suivante, et probablement ce qui m'enthousiasme le plus. Je rejoins l'équipe double championne du monde, et j'aurai une voiture qui est sans aucun doute capable de se battre pour le titre. C'est une combinaison vraiment excitante."

Quant à la troisième raison qui réjouit le Britannique, c'est de pouvoir à nouveau courir devant son public, lors des 6 Heures de Silverstone, qui ouvriront la saison en avril.

"Cette année, c'était la première saison de ma carrière où je n'ai pas couru la moindre course en Grande-Bretagne. J'aime courir en Grande-Bretagne, et le faire dans la meilleure catégorie du championnat du monde sera vraiment génial."

Article suivant
Des Audi LMP1 privées - Une possibilité, mais des conditions strictes

Article précédent

Des Audi LMP1 privées - Une possibilité, mais des conditions strictes

Article suivant

Ce qu'aurait dû être l'Audi R18 2017

Ce qu'aurait dû être l'Audi R18 2017
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Pilotes Nick Tandy
Équipes Porsche Team Boutique
Auteur Basile Davoine