Le nouveau patron de Hyundai ne mènera pas la révolution

Le nouveau patron de l'équipe coréenne en WRC, Andrea Adamo, entend mener celle-ci au sacre à court terme en misant sur la continuité de ce qu'a réalisé son prédécesseur.

Le nouveau patron de Hyundai ne mènera pas la révolution
Sébastien Loeb moule son baquet chez Hyundai Motorsport
Sebastien Loeb et Dani Sordo, Hyundai Motorsport
Sébastien Loeb moule son baquet chez Hyundai Motorsport
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Thierry Neuville, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Thierry Neuville, Hyundai Motorsport
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Andrea Adamo, Chief Designer, Honda Racing Team Jas and Tiago Monteiro, Honda Civic Super

Après trois saisons terminées en position de dauphin sans avoir encore réussi à décrocher le titre, Hyundai a décidé de mettre tous les atouts de son côté en 2019, non seulement en recourant aux services de Sébastien Loeb (qui participera à six manches cette année), mais aussi en nommant un nouveau directeur à la tête de son équipe en WRC, en la personne d'Andrea Adamo.

L'Italien n'est pas un inconnu dans le giron coréen, loin de là, puisqu'il a officié ces trois dernières années à la tête de la compétition client de la marque. Un pedigree et une expérience qui ont joué en sa faveur à l'heure de désigner un remplaçant à Michel Nandan le 2 janvier dernier. 

Lire aussi :

Lors de la prochaine campagne, Adamo aura donc la lourde tâche de mener Hyundai au sacre, après une année 2018 où l'équipe coréenne a manqué de peu le coche, alors que Thierry Neuville a longtemps semblé tenir la corde avant de s'effondrer en toute fin de saison. 

Le Rallye Monte-Carlo, première manche de l'exercice 2019, approchant à grands pas, le transalpin a fait sa première sortie médiatique lors de l'Autosport International Show qui se déroule actuellement à Birmingham en Angleterre. Il en a profité pour revenir sur sa volonté de consolider le projet de Hyundai en WRC.

"Je suis enthousiaste à l'idée d'endosser ce nouveau rôle avec les responsabilités supplémentaires qui vont avec", a-t-il ainsi déclaré. "D'un côté, ce sera un grand défi, mais d'un autre j'espère unifier et faire fusionner nos différentes activités en sports mécaniques : le WRC et la compétition client. Nous avons une grande équipe basée à Alzenau, donc mon objectif est de créer un environnement de travail plein de cohésion, en optimisant les ressources pour bâtir sur les fondations qui ont été établies à présent."

Pas de changements drastiques

C'est un fait, Adamo ne compte pas réinventer la roue dans le cadre de son arrivée à la tête de l'entité WRC du constructeur coréen. Il souhaite plutôt optimiser ce qui a déjà été mis en place depuis le retour de Hyundai dans la discipline, en 2014, pour enfin faire main basse sur le championnat. 

"Je ne suis pas le genre de personne qui arrive et chamboule tout pour le plaisir", reprend-il. "J'ai besoin de passer du temps pour comprendre ce qui fonctionne et où nous avons besoin de faire des ajustements. Il m'a été demandé d'aider la compagnie à être victorieuse, mais c'est un effort d'équipe. Nous avons besoin de continuer le travail qui a été entamé avant. Cette équipe s'est battu pour le titre ces dernières années donc, avec humilité, je vais faire tout ce que je peux pour nous faire franchir cette marche supplémentaire dont nous avons besoin."

Reste à voir si ce changement à la tête de l'équipe permettra à Hyundai d'atteindre son objectif en 2019. Premiers éléments de réponse fin janvier avec le Rallye Monte-Carlo.

Lire aussi :

partages
commentaires
Tänak prêt à jouer le titre après une saison de "rookie"
Article précédent

Tänak prêt à jouer le titre après une saison de "rookie"

Article suivant

La liste des inscrits pour le Rallye Monte-Carlo

La liste des inscrits pour le Rallye Monte-Carlo
Charger les commentaires
La légende Sébastien Ogier vue par ses pairs Prime

La légende Sébastien Ogier vue par ses pairs

Après avoir remporté un huitième titre mondial, Sébastien Ogier va cesser son engagement à plein temps en WRC. Pour comprendre l'héritage qu'il laisse, plusieurs de ses anciens adversaires, coéquipiers ou collègues témoignent de cette carrière riche en succès.

WRC
30 nov. 2021
Ogier est sorti de l'ombre de Loeb pour écrire sa propre légende Prime

Ogier est sorti de l'ombre de Loeb pour écrire sa propre légende

Sébastien Ogier quitte son rôle de pilote WRC à plein temps de la plus belle des manières, avec un huitième titre mondial en poche. Comparé tout au long de sa carrière au nonuple Champion du monde Sébastien Loeb, il a démontré de manière convaincante qu'il pouvait lui-même être considéré comme l'un des plus grands pilotes de rallye de l'Histoire.

WRC
23 nov. 2021
La fin de l'ère Ogier : "J'ai douté de moi à de nombreuses reprises " Prime

La fin de l'ère Ogier : "J'ai douté de moi à de nombreuses reprises "

Ce week-end, le Rallye de Monza marque la fin d'une ère en WRC : Sébastien Ogier s'apprête à mettre un terme à sa présence à temps plein dans le championnat et vise avant cela un huitième titre mondial. Malgré sa longévité, le pilote Toyota révèle dans une interview exclusive que l'incertitude persistante l'a poussé dans une quête incessante de perfection.

WRC
19 nov. 2021
McRae, la troisième génération Prime

McRae, la troisième génération

Le patronyme McRae est ancré dans l'histoire du rallye, partageant huit titres britanniques entre Jimmy, Colin et Alister, auxquels il faut ajouter le sacre de 1995 en WRC. Le prochain sur la liste est le fils d'Alister, Max McRae, qui à 17 ans va tenter de se faire un prénom.

WRC
13 nov. 2021
Neuville a-t-il raison de critiquer le futur réglement ? Prime

Neuville a-t-il raison de critiquer le futur réglement ?

Les critiques de Thierry Neuville contre les futures Rally1 (ces voitures qui inaugureront la nouvelle ère hybride du WRC) sortent de l'ordinaire, à une époque où les pilotes sont généralement réticents à exprimer leurs opinions en public. Mais les inquiétudes du Belge concernant la vitesse, la sécurité et le coût sont-elles tout à fait justifiées ?

WRC
17 sept. 2021
Qui est celui qui veut perpétuer l'héritage de Loeb et Ogier ? Prime

Qui est celui qui veut perpétuer l'héritage de Loeb et Ogier ?

Les pilotes français ont dominé le WRC ces deux dernières années : Sébastien Loeb et Sébastien Ogier ont accumulé les titres de manière impressionnante. Alors que le second mettra fin à sa présence à plein temps dans le championnat à l'issue de la saison, la France fera reposer ses espoirs sur le rookie Adrien Fourmaux, à qui semble promis un avenir brillant.

WRC
11 août 2021
Comment la carrière de Loeb a été façonnée par des débuts difficiles Prime

Comment la carrière de Loeb a été façonnée par des débuts difficiles

Avant de conquérir neuf titres en WRC, Sébastien Loeb a dû faire face à plusieurs coups durs qui ont failli le priver d'une carrière au plus haut niveau. Dans une interview exclusive, l'Alsacien se remémore les étapes qui ont mené à sa domination sur les routes.

WRC
22 févr. 2021
Pourquoi la fin de saison atypique du WRC était nécessaire Prime

Pourquoi la fin de saison atypique du WRC était nécessaire

La saison 2020 du WRC a connu un dénouement inhabituel dans le cadre du Rallye de Monza. Même si elle était loin d'être idéale, cette épreuve a peut-être épargné au Championnat du monde de sérieux problèmes en offrant une vitrine lui permettant d'assurer la présence de plusieurs acteurs à long terme.

WRC
9 déc. 2020