Loeb chez Hyundai : "Je ne voulais pas déjà prendre ma retraite !"

partages
commentaires
Loeb chez Hyundai : "Je ne voulais pas déjà prendre ma retraite !"
Par :
13 déc. 2018 à 13:47

Engagé pour les deux prochaines années chez Hyundai, Sébastien Loeb a confié que sa victoire en Catalogne il y a quelques semaines l'avait convaincu de trouver un programme partiel et compétitif en WRC.

C'est donc désormais une réalité : Sébastien Loeb pilotera une Hyundai en WRC la saison prochaine. Le nonuple Champion du monde des Rallyes a signé un contrat de deux ans avec le constructeur coréen, lui assurant de disputer six manches du championnat en 2019. 

C'est un tournant historique dans la longue carrière du Français, qui délaisse ainsi le groupe PSA et prendra part à des épreuves WRC sans être au volant d'une Citroën. L'impossibilité de mettre en place un programme partiel avec la marque aux chevrons, ajoutée au retrait de Peugeot en Rallycross, n'ont finalement pas pesé lourd face à l'envie de l'Alsacien de continuer dans la discipline, sans toutefois s'investir à plein temps à l'aube de ses 45 ans. 

"Plus aucune option ne s'offrait à moi avec PSA suite à leurs choix stratégiques", explique-t-il. "Et je ne voulais pas déjà prendre ma retraite ! Avec Daniel Elena, nous allons donc rebondir avec Hyundai dès 2019 pour un programme de six courses en WRC pour un nouveau défi excitant !"

Lire aussi :

Le duo Loeb-Elena débutera dès le Rallye Monte-Carlo, avec un mois de janvier qui s'annonce chargé. Ce premier rallye s'enchaînera en effet quelques jours seulement après l'arrivée du Dakar au Pérou ! Hyundai laisse entendre que Loeb embrayera avec le Rallye de Suède, tandis que les quatre autres rallyes auxquels il doit participer ne sont pas encore définis. 

Après avoir participé à trois rallyes en 2018 avec Citroën, Loeb ne cache pas que "gagner le Rallye d'Espagne cette saison a rallumé [son] désir de continuer à courir aux avant-postes en WRC". Et c'est donc Hyundai qui a convaincu le pilote vedette de rejoindre ses rangs, avec une i20 WRC dont les performances ont sans aucun doute joué un rôle dans le risque pris par le Français pour relever ce défi, avec lequel il espérera certainement aller chercher au moins une 80e victoire.

"Rejoindre Hyundai représentera un nouveau challenge, que j'ai hâte de relever", admet-il. "J'ai été impressionné par l'approche de l'équipe et leur détermination à réussir. Ils ont été solidement impliqués dans la lutte pour le titre cette saison et je sens que je peux beaucoup leur apporter, avec Thierry, Andreas et Dani. La Hyundai i20 Coupe WRC a prouvé qu'elle pouvait gagner des rallyes et, en tant qu'équipage, nous savons que nous pouvons encore être parmi les meilleurs, alors 2019 promet d'être une saison excitante !"

Hyundai démontre son attractivité et sa compétitivité

Dani Sordo, Carlos Del Barrio, Hyundai Motorsport Hyundai i20 Coupe WRC

Dans les rangs de Hyundai, on ne masque pas sa satisfaction de réaliser un tel coup, aussi bien sportif que médiatique, alors que l'objectif du titre sera dans toutes les têtes avec les pilotes titulaires que seront Thierry Neuville et Andreas Mikkelsen. Le constructeur n'a pas hésité à bouleverser ses plans initiaux, quitte à devoir se mettre désormais en quête d'une solution de repli pour contenter Hayden Paddon.

Voir aussi :

"L'annonce de Sébastien est immensément importante pour Hyundai Motorsport et nous sommes ravis qu'il ait accepté un contrat de deux ans", se félicite le directeur d'équipe Michel Nandan. "Sceller un accord avec un pilote de son calibre et doté d'un tel immense talent démontre que nous constituons une option attractive et compétitive dans le Championnat du monde des Rallyes. À terme, notre but est de remporter le titre WRC. Nous croyons que nous avons le package pour y parvenir et la composition de nos équipages pour 2019 reflètera parfaitement cette ambition."

"Nous sommes également heureux de conserver les services de Dani [Sordo] pour une année de plus, prolongeant ainsi une relation de travail positive qui remonte à 2014. Avec Thierry et Andreas déjà engagés pour la saison prochaine, nous avons un mélange de personnalités et un line-up complémentaire. Nous sommes aussi toujours en discussion avec Hayden [Paddon] pour voir comment nous pouvons travailler ensemble en 2019. C'est un grand talent et un formidable ambassadeur pour Hyundai NZ, à la tête de plusieurs projets en sport auto."

Lire aussi :

Amené à partager la troisième i20 WRC avec Sébastien Loeb, Dani Sordo se réjouit quant à lui de cette opportunité et de la possibilité qui lui sera offerte de prendre part à huit rallyes l'an prochain. L'Espagnol fera ses débuts au Rallye du Mexique, où il avait d'ailleurs obtenu son meilleur résultat en 2018 avec une deuxième place.

"Hyundai Motorsport est vraiment devenue une équipe spéciale pour moi et je suis donc content de continuer à faire partie du line-up WRC", assure-t-il. "Nous avons partagé de bons souvenirs au cours des années et, aux côtés de Carlos, j'ai eu le sentiment que 2018 a été l'une de mes saisons les plus compétitives. Nous savons que lorsque les choses tournent en notre faveur, nous pouvons vraiment être de solides prétendants. Il est important pour nous d'apprendre des moments difficiles et de revenir plus forts, c'est notre objectif pour 2019. Nous avons un line-up excitant, avec l'arrivée de Sébastien à bord. Il apporte une expérience incommensurable, qui sera immensément bénéfique à toute l'équipe pour avancer."

Article suivant
Hyundai officialise l'arrivée de Loeb pour deux ans

Article précédent

Hyundai officialise l'arrivée de Loeb pour deux ans

Article suivant

Les 15 Citroën WRC pilotées par Sébastien Loeb

Les 15 Citroën WRC pilotées par Sébastien Loeb
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Pilotes Sébastien Loeb , Daniel Elena
Équipes Hyundai Motorsport
Auteur Basile Davoine
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu