Résumé de course
WorldSBK Sepang

Les réglages ont déterminé la performance des Kawasaki

Après la victoire éclatante de Tom Sykes en première manche, Kawasaki a dû s'incliner face à la domination de Nicky Hayden et de sa Honda durant la seconde course malaisienne.

Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Michael van der Mark, Honda WSBK Team, et Tom Sykes, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Tom Sykes, Kawasaki Racing
Podium : le vainqueur Nicky Hayden, Honda WSBK Team, le deuxième Davide Giugliano, Ducati Team, et le troisième Jonathan Rea, Kawasaki Racing
Jonathan Rea, Kawasaki Racing

Les pilotes WSBK ont essuyé les plâtres, ce week-end, sur une piste de Sepang resurfacée il y a tout juste trois semaines. Et le déluge qui s'est abattu sur le circuit ce dimanche, en début d'après-midi, ne leur a pas facilité la tâche.

Face à cette nouvelle donne, Jonathan Rea et Tom Sykes ont connu des fortunes diverses. Le Champion du monde en titre est, certes, apparu en difficulté à plusieurs reprises, mais il a néanmoins réussi à disputer l'intégralité de la course dans le groupe de poursuivants de Nicky Hayden, et à arracher la troisième place dans les derniers tours.

"C'est tellement difficile sur un week-end où toutes les séances et la première course sont sèches… Et puis à deux heures de la Course 2, un déluge arrive ! Je suis fier de mon team, parce qu'ils ont été super réactifs face à ce changement de conditions", salue Rea.

"Ils m'ont fourni une très bonne moto, avec un compromis de réglages", souligne le Nord-Irlandais sur le site officiel du championnat. "C'était complètement mouillé, mais le niveau d'adhérence était très élevé, on n'avait donc pas besoin d'un set-up full soft, mais de quelque chose d'un peu plus dur. Pere [Riba, chef mécanicien] et Paolo [Marchetti, analyste données] ont pu voir cela assez facilement sur les données du tour d'installation. On a donc fait un compromis dans les réglages, en allant plus vers le sec que le mouillé."

"Nicky était trop loin devant pour que j'aille le chercher", reconnaît Rea, toujours systématiquement sur le podium, quoi qu'il arrive. "Je suis content de ma performance, c'était le maximum que l'on pouvait faire. Si je devais refaire la course, je partirais peut-être avec Nicky au départ, mais aujourd'hui j'ai fini troisième et on a atteint notre objectif du week-end qui était d'augmenter notre avance au championnat. J'en suis content."

Mauvais réglages pour Sykes

De son côté, Tom Sykes a vite disparu des avant-postes. Après avoir signé samedi la 34e Superpole de sa carrière, puis être devenu le premier à remporter la manche de Sepang en s'élançant de la meilleure position sur la grille, l'Anglais a cette fois dû se contenter d'une performance bien plus modeste. Sa huitième place est le résultat le plus faible qu'il ait obtenu cette saison sur les courses dont il a vu l'arrivée.

"C'est vraiment dommage, après la solide performance que l'on a produite sur le reste du week-end. Je voulais un petit changement pour le sec, aujourd'hui, mais puisque l'on se dirigeait vers du mouillé, on s'est basé sur l'expérience d'Assen", explique-t-il.

"Quand l'eau s'est évacuée, le sol a offert un grip très élevé. Malheureusement, on n'avait pas le set-up parfait pour une surface aussi adhérente. Je n'ai pas été en mesure de pousser les pneus et de bénéficier de la traction dont j'avais besoin", souligne le pilote anglais. "J'ai le sentiment que j'aurais pu être plus fort si l'on avait fait quelques changements. Je suis déçu de ne pas poursuivre sur la lancée de la victoire d'hier, mais c'est la course."

Alors qu'il s'était rapproché hier, Tom Sykes quitte finalement Sepang avec trois points de retard supplémentaires sur Johnny Rea, au championnat. Le leader a par ailleurs augmenté de sept unités son avance sur Chaz Davies, toujours deuxième.

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Nicky Hayden entre dans l'Histoire du WSBK
Article suivant Lowes se blesse au lendemain de son meilleur résultat

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France