Michele Pirro voudrait retrouver un poste de titulaire

partages
commentaires
Michele Pirro voudrait retrouver un poste de titulaire
Par : Léna Buffa
17 sept. 2015 à 11:00

Michele Pirro est l'employé idéal, celui sur qui Ducati peut compter dès que le besoin se fait sentir.

Michele Pirro, Ducati Team, et Danilo Petrucci, Pramac Racing Ducati
Michele Pirro, Ducati Team
Michele Pirro, Ducati Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, et Michele Pirro, Ducati Team
Michele Pirro, Ducati Team
Michele Pirro, Ducati Team
Michele Pirro, Ducati Team
Michele Pirro, Ducati Team
Michele Pirro, Ducati Team

Une troisième moto officielle à aligner pour le Grand Prix à domicile de la marque en MotoGP? Pirro est là. Un titulaire WSBK blessé? Pirro saura le remplacer. Le tout en jonglant avec un agenda partagé entre le programme d'essais du constructeur et son engagement dans un Championnat d'Italie qu'il domine et qui pourrait le sacrer dans moins d'un mois.

Sa contribution est précieuse, néanmoins Michele Pirro a quitté Misano avec un certain blues. Il faut dire qu'après des essais encourageants, sa course a été gâchée dès la grille de départ par un problème mécanique. Après un départ par les stands, l'abandon s'est avéré inévitable au bout de quelques tours.

"De toute évidence, ça n'était pas ma journée. Le week-end a été parfait jusqu'à la course," résumait le pilote italien. "C'était peut-être trop demandé de faire une belle course après de super qualifs. Ca aurait été comme boucler la boucle. C'est dommage parce qu'il y avait moyen de faire une belle performance. (...) Le problème, c'est qu'une occasion comme celle-ci ne se présente pas tous les jours."

Effectivement, depuis deux saisons, la carrière internationale de Michele Pirro est cantonnée à un rôle d'essayeur, certes précieux mais peu gratifiant. Peu à peu, il tend à perdre les automatismes de la course et sent qu'il ne doit pas laisser passer trop de temps avant de revenir en Championnat du Monde.

"Quand tu tournes toujours tout seul, tu ne te rends pas compte que tu es capable d'aller vite et c'est en te retrouvant au milieu des autres que tu en as la confirmation," rappelle-t-il, laissant un appel limpide : "Si, pour le bien de l'entreprise, on devait décider que je reste pilote essayeur, je serais disponible. Mais s'il y a besoin d'un pilote pour courir, je pense qu'ils n'ont pas à aller le chercher trop loin."

Retour au Superbike

Cette semaine, c'est en Mondial Superbike que Pirro tentera de se faire plaisir. Après avoir suppléé à l'absence de Luca Scassa à Misano, il remplacer cette fois Davide Giugliano, dont la saison a été interrompue par une blessure aux vertèbres.

"Je connais bien la piste et j'espère pouvoir obtenir un bon résultat ce week-end. J'aurai eu une semaine chargée, ceci dit, puisque le week-end dernier je courais en Bridgestone sur le GP de Misano, puis j'ai enchaîné avec des essais, toujours à Misano, en Michelin, et maintenant je vais prendre la piste avec la Panigale et en Pirelli!" résume-t-il.

Article suivant
Jonathan Rea prêt à coiffer la couronne de Champion

Article précédent

Jonathan Rea prêt à coiffer la couronne de Champion

Article suivant

Officiel - Davies et Giugliano restent chez Ducati pour 2016

Officiel - Davies et Giugliano restent chez Ducati pour 2016
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Événement Jerez
Lieu Circuito de Jerez
Pilotes Michele Pirro
Équipes Ducati Team Boutique
Auteur Léna Buffa