Une perte de pression de son pneu a fait chuter Jonathan Rea

Le pilote Kawasaki a ressenti de fortes vibrations avant d'être désarçonné par sa moto dans les derniers tours de course, à Donington. En conséquence, Pirelli enlève de son allocation pour la Course 2 le pneu arrière qu'il utilisait.

Jonathan Rea a chuté à grande vitesse pendant la première course disputée ce samedi, à Donington, un accident dont il s'est relevé indemne mais qui a laissé sa machine dans un piteux état.

En s'exprimant après la course, Rea supposait qu'un problème sur son pneu arrière était à l'origine de son accident, expliquant avoir ressenti de fortes vibrations. "Quand Tom [Sykes] est arrivé, j'ai pu comprendre à quelle vitesse il se rapprochait et j'ai commencé à réagir. Et puis tout à coup, j'ai ressenti une énorme vibration à l'arrière, puis il m'a passé et je me suis dit que je devais juste finir la course parce que Chaz [Davies] était tombé", racontait-il au site officiel du WSBK. "Mais la vibration n'a fait qu'empirer", ajoutait-il, et c'est dans ce contexte que sa moto l'a envoyé au tapis dans le virage 3, Craner Curves, à six tours de l'arrivée.

Pirelli n'a pas tardé à réagir aux événements, expliquant que "le pneu arrière de Jonathan Rea a connu une soudaine perte de pression dans le 21e tour, provoquant la chute du pilote". Sur ce constat, le manufacturier unique du championnat a pris la décision, en accord avec les instances dirigeantes, de retirer ce pneu arrière (le pneu de développement baptisé V0602) de l'allocation proposée aux pilotes WSBK pour la seconde course, au programme dimanche.

Pirelli précise que ce pneu n'a pas présenté de problèmes lorsqu'il a été utilisé par de nombreux pilotes à Imola, ainsi que par Sykes, Lowes et Melandri ce samedi. Néanmoins, en attendant de faire toute la lumière sur les causes de cette perte de pression et de savoir si un élément extérieur peut, par exemple, être en cause, le manufacturier souhaite opter pour la prudence et retire donc cette option par mesure de sécurité.

 

Une moto à reconstruire

Avant de connaître cette violente conclusion, l'après-midi du pilote Kawasaki se présentait sous de bons auspices, sachant qu'il était passé aux commandes dans le septième tour, suite à la chute de Chaz Davies avec qui il faisait jusqu'alors course en tête. Mais Rea a rapidement été rejoint par Sykes, auteur d'un départ plus compliqué, et les deux hommes avaient les cartes en main pour nous réserver un duel haletant dans les derniers tours. C'était sans compter sur cette mauvaise tournure prise par sa course sitôt qu'il a été dépassé par son coéquipier, à six tours de l'arrivée.

Rea n'admet pas de colère, juste une profonde frustration. "Au fond de mon cœur, je voulais vraiment remporter cette course pour la dédier à Nicky Hayden", reconnaît-il. "Avec le recul, j'aurais dû m'arrêter, parce que j'aurais épargné ma moto, qui est complètement détruite. Le team va devoir me reconstruire une nouvelle moto pour demain et c'est très frustrant aussi pour les mécaniciens. Franchement, je suis vraiment déçu."  Seule consolation, il s'est relevé seul et indemne, malgré une chute très rapide. "J'ai pris un assez gros choc à la tête, dans une portion très rapide, l'une des plus effrayantes de la piste", admet-il.

L'avance de Jonathan Rea au championnat est passée aujourd'hui de 74 à 50 points. Il faut désormais se tourner vers la journée de dimanche où, grâce à la moto que parviendront à lui reconstituer ses mécaniciens, le leader du WSBK tentera de balayer les mauvais souvenirs d'aujourd'hui. Il faudra toutefois composer avec une autre difficulté, celle de s'élancer de la dixième place sur la grille. "Partir si loin, c'est un peu un désastre. Il va juste falloir que je fasse de mon mieux", pressent le pilote Kawasaki. "Ça n'est pas une bonne situation dans laquelle se trouver, mais c'est le nouveau règlement."

Grille de départ Course 2

1re ligne 1. italyM. Melandri 2. netherlandsM. vd Mark 3. united_kingdom  L. Camier
2e ligne 4.  L. Mercado 5. united_kingdom C. Davies 6. spain J. Torres
3e ligne 7. united_kingdom A. Lowes 8. united_kingdom L. Haslam 9. united_kingdom T. Sykes
4e ligne 10. united_kingdom J. Rea 11. ireland E. Laverty 12. spain X. Forés
5e ligne 13.  L. Savadori 14. switzerland R. Krummenacher 15. san_marino A. de Angelis
6e ligne 16.  J. Dixon 17. germany S. Bradl 18. italy R. De Rosa
7e ligne 19. spainR. Ramos 20. italy R. Russo 21. czech_republic O. Jezek
8e ligne 22. italy A. Badovini    
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Donington
Sous-évènement Samedi - Course 1
Circuit Donington Park
Pilotes Jonathan Rea
Équipes Kawasaki
Type d'article Réactions
Tags pirelli, pneus