Rossi : "Nicky va beaucoup nous manquer en MotoGP"

Alors que l'Américain annonçait son départ du MotoGP, Valentino Rossi a tenu à rendre hommage à Nicky Hayden, qui fut son coéquipier à deux reprises et son adversaire - victorieux - dans la course au titre 2006.

"Perdre Nicky, c'est vraiment dommage pour le MotoGP parce que c'est un super pilote mais aussi un mec super. C'et toujours très sympa de passer du temps avec lui," a-t-il témoigné.

"Il va beaucoup nous manquer, mais j'espère qu'il pourra prendre du plaisir en Superbike et que la Honda sera forte parce que j'espère le voir sur le podium et se battre pour la victoire," a ajouté le pilote Yamaha.

Valentino Rossi était double Champion du Monde en titre de la catégorie reine lorsque Nicky Hayden est devenu son coéquipier chez Repsol Honda, pour ses débuts sur la scène internationale.

"J'ai plein de très bons souvenirs avec lui, d'autant plus que j'ai peut-être été le premier à voir Nicky quand il est arrivé au Japon, avant les essais," se souvient Rossi. "Quand je l'ai vu pour la première fois, c'était peut-être à la gare de Tokyo, il arrivait des Etats-Unis et il avait plein de questions."

Les deux hommes ne sont restés coéquipiers qu'un an chez Honda, avant que Rossi ne rejoigne Yamaha avec pertes et fracas, mais leurs chemins ont continué à se croiser. D'abord en 2006, lorsqu'ils se sont directement opposés dans la course au titre.

Ils ont alors décroché dix podiums chacun, mais Hayden a connu une courbe de résultats plus régulière malgré un nombre de victoires moins important que celui de son rival. Resté en tête du Championnat d'avril à octobre, l'Américain n'a cédé la place de leader à Rossi qu'après un accident très polémique avec Dani Pedrosa lors de l'avant-dernière manche. Tout s'est alors joué à Valence et c'est Rossi qui a commis la faute ultime tandis qu'Hayden filait vers une troisième place salvatrice.

"Je crois que je fais aussi partie du meilleur moment de sa carrière, parce qu'il m'a battu sur la dernière course et il est devenu Champion du Monde," sourit Valentino Rossi, qui redeviendra le coéquipier de l'Américain dans une période moins faste pour tous les deux, en 2011 et 2012 chez Ducati.

"Le titre c'était quelque chose de différent. C'est de loin le meilleur moment de ma carrière, très particulier," reconnaît Nicky Hayden, qui tentera désormais de devenir le premier à être couronné en MotoGP et en WSBK.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WSBK , MotoGP
Pilotes Nicky Hayden , Valentino Rossi
Équipes Ángel Nieto Team , Yamaha Factory Racing
Type d'article Actualités
Tags duel, histoire, superbike