Course 1 - Guerrieri s'impose, des dégâts dans le peloton

Esteban Guerrieri (Chevrolet) a dominé la Course 1 sur le Ningbo International Speedpark devant un valeureux Yann Ehrlacher (Lada), lors d'une épreuve perturbée par la pluie et marquée par l'abandon de Thed Björk (Volvo).

Si la journée du samedi s'était déroulée sur une piste humide, c'est une pluie torrentielle qui s'est cette fois abattue sur le tout nouveau Ningbo International Speedpark. Des conditions qui suscitent des inquiétudes en raison notamment de risques d'aquaplaning, comme l'ont démontré plusieurs accidents lors des courses de support avant le départ des manches du WTCC.

C'est donc sous la voiture de sécurité que s'élancent les concurrents, avec un peloton emmené par Yann Ehrlacher (Lada), dixième de la Q2 samedi et qui a hérité de la pole position pour cette Course d'Ouverture avec la règle de la grille inversée.

Après trois tours au ralenti sous le déluge, les concurrents sont finalement lâchés : Yann Ehrlacher lance la meute et conserve sa première place devant John Filippi (Citroën), Nicky Catsburg (Volvo) et Esteban Guerrieri (Chevrolet). Ehrlacher se donne un peu d'air sur Filippi au cinquième tour, lequel se défend face aux assauts de Catsburg.

Au sixième passage, Ehrlacher compte 2,7 secondes d'avance alors que Guerrieri surprend Catsburg pour le gain de la troisième place. Pendant ce temps, Nestor Girolami, poleman pour la Course Principale, range sa Volvo dans les stands, en proie à un problème mécanique. Guerrieri est désormais dans l'aspiration de John Filippi.

Coup dur pour Thed Björk

Thed Björk rentre lui aussi dans les stands ! Le pilote Volvo, deuxième du championnat et qui pouvait envisager passer devant Monteiro – forfait – au classement, range lui aussi sa voiture au stand au septième tour après un accrochage avec la Citroën de Mehdi Bennani, qui abandonne également.

Septième tour : Guerrieri s'empare de la deuxième place au détriment de Filippi. Dans le même temps, Rob Huff (Citroën) et Tom Chilton (Citroën) se percutent violemment après que le premier cité a perdu le contrôle de sa voiture en aquaplaning : la voiture de sécurité entre en piste, réduisant à néant l'avance de Ehrlacher, désormais sous la menace directe d'un Guerrieri en pleine forme. Ehrlacher, Guerrieri, Filippi, Catsburg et Michelisz : c'est le top 5 lors de cette neutralisation, à cinq tours de la fin.

Guerrieri autoritaire

Au redémarrage, Guerrieri s'engouffre dans l'ouverture et s'empare de manière musclée de la première place au détriment de Yann Ehrlacher. Derrière, Nicky Catsburg s'empare de la troisième place au détriment de John Filippi, lequel est suivi de près par Michelisz.

Il reste trois tours à parcourir, et Esteban Guerrieri s'est déjà forgé une avance de 1,8 seconde sur Yann Ehrlacher, qui se maintient à la deuxième place devant Catsburg, lequel se plaint d'une dégradation des conditions de piste.

Les deux Honda progressent dans le peloton : Michelisz et Tarquini sont désormais quatrième et cinquième après avoir trouvé l'ouverture sur Filippi. Norbert Michelisz est celui qui fait pour l'instant la bonne opération avec le forfait de son équipier Monteiro.

Avant-dernier tour : l'avance de Guerrieri s'est portée à 4,5 secondes sur Ehrlacher. Le pilote argentin s'impose finalement avec une marge de 2,8 secondes sur Yann Ehrlacher alors que Nicky Catsburg complète le podium. Guerrieri décroche son deuxième succès de la saison, après celui acquis lors de la Course 1 lors de la manche inaugurale à Marrakech.

Bonne opération pour Michelisz, qui termine quatrième devant son équipier Tarquini, alors que John Filippi termine finalement sixième devant Kevin Gleason (Lada), Daniel Nagy (Honda), Ryo Michigami (Honda) et Filipe de Souza (Chevrolet) qui marque un point pour son retour en WTCC.

Au classement, Monteiro conserve ses neuf points d'avance sur Björk – qui ne marque aucun point sur cette première manche – alors que Michelisz est revenu à 13 points de son équipier, et que Catsburg a lui aussi réduit son déficit à 26 unités sur le leader.

Ningbo - Classement Course 1 :

Cla#PiloteChassisToursEcart
1 86 argentina Esteban Guerrieri  Chevrolet 15  
2 68 france Yann Ehrlacher  LADA 15 2.893
3 63 netherlands Nick Catsburg  Volvo 15 11.671
4 5 hungary Norbert Michelisz  Honda 15 17.409
5 2 italy Gabriele Tarquini  Honda 15 17.840
6 27 france John Filippi  Citroën 15 23.760
7 24 united_states Kevin Gleason  LADA 15 24.522
8 99 hungary Daniel Nagy  Honda 15 24.946
9 34 japan Ryo Michigami  Honda 15 26.334
10 26 macau Filipe C. De Souza  LADA 15 27.243
11 66 hungary Zsolt Szabo  Honda 15 39.340
12 9 netherlands Tom Coronel  Chevrolet 13 2 tours
13 62 sweden Thed Björk  Volvo 10 5 tours
14 25 morocco Mehdi Bennani  Citroën 7 8 tours
15 3 united_kingdom Tom Chilton  Citroën 6 9 tours
16 12 united_kingdom Rob Huff  Citroën 6 9 tours
17 61 argentina Nestor Girolami  Volvo 5 10 tours
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WTCC
Événement Ningbo
Circuit Ningbo International Speedpark
Pilotes Esteban Guerrieri , Yann Ehrlacher
Équipes Campos Racing
Type d'article Résumé de course