Van der Linde vainqueur et à égalité avec Lawson !

Kelvin van der Linde a remporté la première course de la manche de Hockenheim en DTM et profité de la quatrième place de Liam Lawson pour revenir à égalité en tête du classement général.

Van der Linde vainqueur et à égalité avec Lawson !

Après avoir perdu les commandes d'un championnat qu'il menait depuis un long moment à Assen, Kelvin van der Linde (sur Audi) a signé la pole position de la première course organisée à Hockenheim ce week-end. D'autant plus déterminant qu'il s'agit là de l'avant-dernier rendez-vous de la saison, avant le Norisring la semaine prochaine.

Le leader du classement, Liam Lawson (sur Ferrari), figure lui en troisième place sur la grille derrière Lucas Auer alors qu'il faut aller chercher bien plus loin pour trouver trace de son dauphin, Marco Wittmann (sur BMW), seulement 13e. Le quatrième pilote en capacité d'être titré, Maxi Götz, a placé sa Mercedes au sixième rang. Sans surprise sur ce tracé réputé favorable à la marque à l'étoile, Mercedes a placé six voitures dans le top 10 lors de cette première séance de qualifications mais la pole manquée est une douche froide.

Wittmann perd gros

À l'envol, malgré l'agressivité d'Auer dans le premier virage, Van der Linde conserve la tête. Derrière, à la sortie du premier gros freinage, Götz manque d'envoyer Lawson en tête-à-queue, ce qui abîme légèrement les deux voitures. À l'épingle au bout de la longue pleine charge, Auer est percuté et mis à contresens par Arjun Maini qui se manque totalement. L'Indien doit immobiliser sa Mercedes très endommagée hors piste, ce qui provoque un Safety Car. Götz profite de la situation en passant second, entre Van der Linde et Lawson. Wittmann, de son côté, est à une lointaine 17e place.

La course est relancée au début du cinquième tour, Auer abandonne en rentrant au stand. Lawson est menacé un temps par Philip Ellis mais résiste. Dès le début du septième tour, Götz, Lawson et Ellis sont les premiers aux stands. Le leader fait de même au tour suivant et ressort devant ses poursuivants mais derrière une douzaine de pilotes qui doivent encore changer de gommes.

Au fur et à mesure des arrêts des uns et des autres, le trio de tête remonte dans la hiérarchie. Dans le 16e tour, Kelvin van der Linde dépasse sa première voiture du jour en la personne de Nico Müller, auteur quelques boucles auparavant d'un tête-à-queue à la suite d'une tentative de dépassement optimiste dans l'épingle du stadium. Dans cette course assez calme après un premier tour agité, Alex Albon se fraie tranquillement un chemin dans le top 5 virtuel puis le top 4.

Van der Linde navigue habilement dans le trafic et réussit à placer trois voitures entre lui et Götz. Albon remonte si vite qu'il se retrouve sur les talons de son équipier Lawson dans le 20e tour : chez AF Corse, on joue intelligemment la chose puisque le Néo-Zélandais s'écarte pour laisser au Thaïlandais l'opportunité de tenter la remontée au vu de son rythme.

Rockenfeller fait le jeu de Van der Linde

Albon attaque très rapidement Götz et le dépasse de manière virile dans les derniers virages. Cela fait le jeu de Lawson puisque l'Allemand est ralenti et se retrouve menacé par le leader du classement, qui peine toutefois à trouver l'ouverture. Albon, de son côté, fend le peloton et finit par n'avoir devant lui que Van der Linde, à environ sept secondes au 23e tour. Wittmann, qui était englué dans le peloton et très loin des points, abandonne au 24e passage, visiblement victime de dégâts. C'est un coup dur pour ses espoirs de titre.

Au 25e tour, Van der Linde se retrouve enfin véritable leader de l'épreuve après l'arrêt de Mike Rockenfeller. Le Sud-Africain compte six secondes d'avance sur Albon, dont la remontée paraît désormais moins impressionnante. En une demi-douzaine de boucles, il n'a repris "que" deux secondes et demie, ce qui est bien sûr insuffisant pour espérer jouer la victoire.

Lire aussi :

Au 31e tour, Lawson trouve enfin l'ouverture sur Götz pour s'emparer de la seconde place. La Ferrari prend vite de la marge, alors que la Mercedes se trouve alors sous la menace de la Lamborghini d'Esteban Muth, qui a toutefois une pénalité de cinq secondes à purger, mais également de Rockenfeller. L'Allemand finit par se jouer du Belge puis attaque et dépasse Götz au 35e tour, avant de fondre sur Lawson. Le pilote Audi dépasse ce dernier dans l'ultime tour, malgré une résistance désespérée et plusieurs contacts, ce qui profite évidemment à son équipier qui se dirige vers la victoire et voit deux voitures s'intercaler entre lui et son principal rival.

Kelvin van der Linde l'emporte donc devant Alex Albon et Mike Rockenfeller, Liam Lawson et Maximilian Götz complétant le top 5. Au classement général, Van der Linde et Lawson se retrouvent à égalité parfaite en tête, 23 points devant le duo Wittmann-Götz, lui aussi à égalité.

Hockenheim - Course 1

P. Pilote Voiture Tours Écart
1 South Africa Kelvin van der Linde Audi R8 LMS Evo 35  
2 Thailand Alexander Albon Ferrari 488 GT3 Evo 2020 35 5.886
3 Germany Mike Rockenfeller Audi R8 LMS Evo 35 15.601
4 New Zealand Liam Lawson Ferrari 488 GT3 Evo 2020 35 17.233
5 Germany Maximilian Götz Mercedes-AMG GT3 Evo 35 17.940
6 Belgium Esteban Muth BMW M6 GT3 35 18.779
7 Spain Daniel Juncadella Mercedes-AMG GT3 Evo 35 19.966
8 United Kingdom Philip Ellis Mercedes-AMG GT3 Evo 35 21.119
9 France Vincent Abril Mercedes-AMG GT3 Evo 35 28.817
10 Germany Timo Glock BMW M6 GT3 35 36.432
11 Germany Marvin Dienst Mercedes-AMG GT3 Evo 35 39.674
12 Germany Sophia Floersch Audi R8 LMS Evo 35 40.662
13 United Kingdom Esmee Hawkey Lamborghini Huracán GT3 Evo 35 44.633
14 Germany Hubert Haupt Mercedes-AMG GT3 Evo 35 46.641
15 Brazil Lucas di Grassi Audi R8 LMS Evo 35 1'02.029
16 United States Dev Gore Audi R8 LMS Evo 35 1'03.246
  Switzerland Nico Müller Audi R8 LMS Evo 26 9 Laps
  South Africa Sheldon Linde BMW M6 GT3 25 10 Laps
  Germany Marco Wittmann BMW M6 GT3 23 12 Laps
  Austria Lucas Auer Mercedes-AMG GT3 Evo 4 31 Laps
  India Arjun Maini Mercedes-AMG GT3 Evo 0  
partages
commentaires
Comment suivre la manche d'Hockenheim du DTM

Article précédent

Comment suivre la manche d'Hockenheim du DTM

Article suivant

Auer domine devant Lawson, van der Linde s'écroule

Auer domine devant Lawson, van der Linde s'écroule
Charger les commentaires