Les mésaventures de Callum Ilott au Paul Ricard

Après être arrivé au Circuit Paul Ricard pour la première manche de la saison 2016 de Formule 3 Européenne, Callum Ilott a été victime d'un problème technique qui, sans l'aide d'une autre écurie, aurait fortement compromis sa participation.

Les mésaventures de Callum Ilott au Paul Ricard
Callum Ilott, Van Amersfoort Racing, Dallara F312 - Mercedes-Benz
Callum Ilott, Van Amersfoort Racing, Dallara F312 - Mercedes-Benz
Callum Ilott, Van Amersfoort Racing, Dallara F312 - Mercedes-Benz
Callum Ilott, Van Amersfoort Racing, Dallara F312 - Mercedes-Benz
Callum Ilott, Van Amersfoort Racing, Dallara F312 - Mercedes-Benz
Arjun Maini, ThreeBond with T-Sport, Dallara F312 – ThreeBond
Callum Ilott, Van Amersfoort Racing Dallara F312 – Mercedes-Benz

Pendant une session d'essais privés organisée le jeudi précédant les courses, Ilott a d'abord entamé une série de tours de reconnaissance du tracé. Il a ensuite immobilisé sa voiture sur la grille pour effectuer une simulation de départ avant d'apercevoir une immense fumée noire sur sa Dallara F312.

Le natif de Cambridge a alors quitté précipitamment sa monoplace mais y est retourné aussitôt lorsqu'il s'est aperçu que cette dernière reculait dangereusement. "L'incendie s'est déclaré autour d'un écran thermique dans le compartiment moteur, situé juste derrière moi", a affirmé Callum Ilott à hertfordshiremercury.co.uk.

Le weekend provençal de l'Anglais était à deux doigts d'être interrompu lorsqu'il a reçu l'aide de l'écurie T-Sport, qui n'engageait qu'une seule monoplace pour l'Indien Arjun Maini sur ce premier rendez vous de F3 Europe.

La structure anglaise, partenaire du motoriste ThreeBond, a accepté de donner une partie de sa coque de rechange afin d'aider Ilott. Les mécaniciens de son écurie Van Amersfoort ont ensuite passé la soirée à reconstruire une monoplace.

Un changement de moteur du à cet incident a relégué la monoplace du Britannique en fond de grille suite à des pénalités. Parti 21e de la première course, Ilott est remonté jusqu'en dixième position avec un précieux point à la clé. "Vu le peu de temps qu'avait VAR pour reconstruire la voiture, c'était étonnamment bon", commente l'Anglais.

Ilott a remporté la seconde course et a terminé douzième de la dernière manche. Frits Van Amersfoort, le patron de l'écurie néerlandaise, s'est par ailleurs empressé de remercier l'écurie T-Sport, pour qui l'entraide entre équipes n'est pas un vain mot.

partages
commentaires
Ilott s'insurge contre l'interdiction du saut karting-F3 par la FIA

Article précédent

Ilott s'insurge contre l'interdiction du saut karting-F3 par la FIA

Article suivant

Qualifs - Trois poles pour Günther et des commissaires très stricts

Qualifs - Trois poles pour Günther et des commissaires très stricts
Charger les commentaires