Bottas et Vergne ont fait un test en Extreme E

Parmi des "pilotes de premier plan" venus tester en privé le SUV du championnat Extreme E figuraient Valtteri Bottas et Jean-Éric Vergne.

Bottas et Vergne ont fait un test en Extreme E

Valtteri Bottas, pilote Mercedes en Formule 1, et Jean-Éric Vergne, double Champion de Formule E, ont tous deux effectué un premier test en Extreme E la semaine dernière. Ce shakedown de six jours au volant du véhicule de 550 ch a eu lieu sur le site des châteaux de Lastours, dans l'Aude, comparé à un circuit de motocross par Timmy Hansen, Champion en titre World RX et pilote Andretti/United Autosports en Extreme E.

Lire aussi :

Tous les pilotes ont pris le volant de l'ODYSSEY 21 E-SUV construit par Spark Racing Technologie (fournisseur du châssis en Formule E), qui va livrer une voiture à chacune des huit écuries confirmées pour la saison inaugurale d'Extreme E d'ici la fin du mois.

Valtteri Bottas et Jean-Éric Vergne faisaient partie des grands noms présents lors de ces essais, mais leur participation était censée rester privée jusqu'à ce que le Finlandais partage des photos sur les réseaux sociaux.

Cofondateur de l'écurie Veloce Racing XE, Vergne déclare : "Je suis vraiment satisfait de la puissance, c'est extrêmement impressionnant. C'est un monde totalement différent de ce dont j'ai l'habitude. Je n'ai jamais piloté en dérapage auparavant, et ici il faut glisser. C'est donc quelque chose que je découvre et où je prends vraiment du plaisir."

"Pendant les premiers jours, j'ai quasiment dû réapprendre à piloter la voiture, car c'est complètement différent de l'expérience dans une monoplace. C'était une leçon d'humilité pour moi au début, mais j'ai évalué la situation, j'ai suivi les conseils et j'ai progressé vraiment vite, ce qui était une bonne sensation."

Vergne n'exclut pas de faire partie du duo mixte de Veloce : "Ce championnat va être extrêmement fun et j'ai hâte de prendre le volant à nouveau pour m'améliorer encore davantage. Est-ce que je vais courir dans le championnat moi-même, ce n'est pas décidé. Je veux que Veloce Racing gagne, évidemment, donc je choisirai le pilote qui convient le mieux à ce job. Ce que je sais, en revanche, c'est que nous construisons une écurie sérieuse et que nous sommes impatients que la première saison commence."

Extreme E a révélé que Bottas – qui a remporté le Rallycircuit Côte d'Azur au volant d'une Citroën DS3 WRC au Circuit Paul Ricard l'an dernier – faisait partie des "pilotes de premier plan qui sont venus tester en privé et dont l'identité ne peut donc pas être révélée". Selon les informations de Motorsport.com, il s'agit de pilotes de rallye-raid et de WRC.

Ce test était le second mené aux Châteaux de Lastours, Timmy Hansen étant le seul à avoir piloté la voiture à deux reprises. Billy Monger était également présent, avec une palette d'accélérateur au volant conçue par Spark après qu'il a visité l'usine de l'entreprise plus tôt dans l'année, indique l'Anglais. Le manufacturier unique, Continental, et le fournisseur des batteries, Williams Advanced Engineering, étaient eux aussi sur place.

Une simulation de course devrait avoir lieu en décembre, et la première saison devrait commencer début 2021, le premier meeting au Sénégal (prévu les 23 et 24 janvier) ayant été reporté à cause de la pandémie de COVID-19.

partages
commentaires
Lewis Hamilton lance sa propre équipe d'Extreme E
Article précédent

Lewis Hamilton lance sa propre équipe d'Extreme E

Article suivant

Rosberg : L’Extreme E réunit Hamilton et moi pour la bonne cause

Rosberg : L’Extreme E réunit Hamilton et moi pour la bonne cause
Charger les commentaires