Les 10 écuries de F1 ont signé les nouveaux Accords Concorde

L'ensemble des écuries aujourd'hui présentes en Formule 1 ont adopté les nouveaux Accords Concorde, qui les engagent dans la discipline pour cinq années supplémentaires.

Les 10 écuries de F1 ont signé les nouveaux Accords Concorde

C'est un jour historique pour la Formule 1, dont les dix écuries constituant le plateau à l'heure actuelle ont signé les nouveaux Accords Concorde. La précédente entente prenait fin à l'issue de la saison, et les négociations ont duré de longs mois pour mettre en place un nouveau cadre qui couvrira la période allant de 2021 à 2025. 

Mercredi, trois écuries avaient annoncé avoir paraphé les accords (McLaren, Ferrari et Williams), ouvrant la voie à une annonce plus large. C'est désormais chose faite et cela confirme avant tout la présence des dix équipes en F1 pour les cinq prochaines années. Sur ce point, cela met fin notamment à quelques incertitudes qui régnaient encore, à savoir l'engagement de l'équipe Haas F1 sur le long terme, ou encore celui de Renault F1 et de Mercedes. Si la signature des Accords Concorde n'empêche pas une équipe de changer de mains par la suite, cela garantit dans les faits que la structure en tant que telle sera sur la grille. 

Lire aussi :

Les Accords Concorde sont trilatéraux, puisqu'ils sont passés entre la F1, la FIA et les écuries. Ils permettent de graver dans le marbre de nombreux enjeux majeurs qui concernent particulièrement la répartition des revenus entre les écuries mais aussi le mode de gouvernance de la discipline ou encore de nombreux autres aspects économiques, commerciaux et politiques. 

Propriétaire de la F1 depuis janvier 2017, Liberty Media a mis plusieurs ingrédients au cœur des négociations pour faire entrer le championnat dans une nouvelle ère. Le but est d'avoir un plateau plus équilibré, aux performances plus resserrées, notamment en réduisant le fossé économique entre les grandes et les petites équipes. 

"Cette année est inédite pour le monde entier, et nous sommes fiers que la Formule 1 se soit unie ces derniers mois afin de reprendre les courses en toute sécurité", souligne Chase Carey, président de la F1. "Nous avons dit il y a quelques mois qu'en raison de la nature fluctuante de la pandémie, il faudrait davantage de temps pour trouver un terrain d'entente sur les Accords Concorde, et nous sommes satisfaits d'avoir obtenu en août l'accord des dix écuries sur les projets pour l'avenir de notre sport à long terme."

"Tous nos fans veulent voir des courses plus serrées, des batailles roue contre roue et des équipes qui ont toutes des chances de monter sur le podium. Les nouveaux Accords Concorde, de concert avec la réglementation 2022, poseront les bases pour en faire une réalité et créer un environnement qui, d'une part, est plus équitable financièrement, et d'autre part, réduit les écarts entre les écuries sur la piste."

Jean Todt se félicite également de la stabilité que va apporter la signature de ces nouveaux accords et des bases posées pour une nouvelle ère. "Lors de ses 70 ans d'histoire, la Formule 1 s'est développée à un rythme remarquable, améliorant la sécurité, la technologie et la compétition jusqu'à la limite absolue", insiste le président de la FIA. "Ce jour confirme qu'un nouveau chapitre enthousiasmant de cette histoire est sur le point de commencer. Alors que le monde entier fait face à un défi sans précédent, je suis fier de la manière dont tous les acteurs de la Formule 1 ont travaillé ensemble, dans le meilleur intérêt de notre sport et des fans, pour se mettre d'accord sur le chemin à suivre : une compétition plus viable, équitable et passionnante au sommet du sport automobile."

partages
commentaires
Hamilton presse Pirelli pour avoir de meilleurs pneus en F1

Article précédent

Hamilton presse Pirelli pour avoir de meilleurs pneus en F1

Article suivant

Le GP de Turquie aurait sa place au calendrier 2020

Le GP de Turquie aurait sa place au calendrier 2020
Charger les commentaires
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021