Les Alpine dans le top 8 et de l'optimisme pour Ocon

Les essais libres du Grand Prix du Portugal s'avèrent très prometteurs pour l'écurie Alpine. Esteban Ocon est optimiste, Fernando Alonso réaliste.

Les Alpine dans le top 8 et de l'optimisme pour Ocon

Avec un chrono de 1'20"220 pour Fernando Alonso et de 1'20"235 pour Esteban Ocon, les Alpine se sont classées dans le top 6 des Essais Libres 2 à l'Autódromo Internacional do Algarve, ce qui les place aux septième et huitième rangs sur l'ensemble de la journée. C'est une performance bienvenue pour l'écurie tricolore, dont les pilotes se sont qualifiés entre la neuvième et la seizième place lors des deux premiers Grands Prix de la saison.

Lire aussi :

Alonso, qui s'acclimate encore à la Formule 1 à l'âge de 39 ans après deux saisons d'absence, révèle se sentir bien mieux au volant : "C’était une bonne journée d’essais de mon côté et celle où j’étais le plus à l’aise cette saison par rapport à Bahreïn et Imola. J’étais content des réglages de la voiture assez tôt, donc je me suis surtout concentré sur l’apprentissage du circuit, puis l’évaluation des pneus au cours des deux séances. Il nous reste beaucoup de données à analyser, mais c’est un bon début de week-end."

Quant à Ocon, s'il s'efforce de tempérer ses ardeurs, il peine à cacher sa satisfaction. "Ce n'est que vendredi !" souligne le Français. "On verra. Demain, quand nous reparlerons, si nous sommes dans cette position, je serai très content, mais ce n'est que vendredi. Bien sûr, nous travaillons pour améliorer la voiture, comprendre et tirer le maximum de la plateforme, et nous trouvons constamment des petites choses çà et là, ce qui est très positif. Il faut que nous le fassions demain, ce ne sont que les EL2."

"Bien sûr, nous sommes donc optimistes, Fernando est très rapide aussi. Nous avons toutes les raisons d'être contents de cette journée, et nous sommes en bonne position pour nous battre demain."

Ferrari avait toutefois plus de trois dixièmes d'avance ce vendredi, tandis que McLaren et AlphaTauri ne sont que deux dixièmes derrière, AlphaTauri en ayant trois de retard. "Je pense que ça va être serré, demain", ajoute Ocon. "La bataille va être dure avec tout le monde, vu comme les chronos sont serrés. Cela reste un défi pour tout le monde. L'adhérence est meilleure que l'an dernier mais cela reste relativement délicat en piste, ça bouge pas mal. Ce sera un combat, c'était suffisamment bien aujourd'hui, mais demain ce sera serré."

Alonso renchérit : "Je pense qu'il faut attendre de voir demain. Je pense que le classement ne sera pas très différent d'Imola ou de Bahreïn. Je ne pense pas qu'il y ait d'énorme changement dans la hiérarchie." Autrement dit, McLaren devrait reprendre sa place après avoir devancé Alpine de trois dixièmes lors des qualifications de Bahreïn, puis quatre à Imola. "Je pense que c'est juste un vendredi différent, peut-être une approche différente d'une équipe à l'autre. Croisons les doigts pour conserver ce rythme demain."

partages
commentaires
L'association Volkswagen-Red Bull est toujours possible, selon Wolff

Article précédent

L'association Volkswagen-Red Bull est toujours possible, selon Wolff

Article suivant

Le revêtement "super glissant" de Portimão ne ravit pas Verstappen

Le revêtement "super glissant" de Portimão ne ravit pas Verstappen
Charger les commentaires
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021
Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1 Prime

Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1

Sur le circuit de Silverstone, théâtre du Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a dévoilé un modèle à l'échelle 1 d'une monoplace répondant à la réglementation de la saison 2022.

Formule 1
16 juil. 2021