Barcelone, J8 - Calvaire pour McLaren, Räikkönen en 1'18

Les chronos ont continué à tomber ce matin à Barcelone, alors que McLaren-Honda a connu une matinée de calvaire.

B.V., Barcelone - On ne vous le cachera pas, quand un drapeau rouge est agité, le premier réflexe des journalistes est désormais de vérifier si la McLaren est en piste. Bien que Haas ait opposé une féroce résistance avec deux interruptions causées dont un tête-à-queue de Romain Grosjean au virage 5 (encore des soucis avec les freins ?), c'est bien la MCL32 qui s'est le plus fait remarquer par son manque de fiabilité, s'arrêtant en piste à 11h15... puis à 11h52, après un seul tour de piste !

Le bilan est catastrophique pour la légendaire écurie britannique, qui n'a pu effectuer que 19 tours et dont le meilleur temps est un 1'22"731 signé en gommes ultratendres (à près de quatre secondes de la Ferrari de Kimi Räikkönen). Même en cas d'après-midi réussi, la situation sera critique à l'aube du Grand Prix d'Australie.

Räikkönen claque un 1'18

Vous avez bien lu, près de quatre secondes d'écart avec la Ferrari de Kimi Räikkönen. Manifestement très à l'aise au volant de la SF70H, le champion du monde 2007 a signé un incroyable 1'18"634, meilleur temps de la semaine, avec des supertendres que la Scuderia n'a quasiment pas utilisés lors de ces essais.

L'écart est énorme avec le 1'19"438 signé par Max Verstappen avec une Red Bull RB13 chaussée du même composé pneumatique. La flèche d'argent de Valtteri Bottas est encore plus loin en 1'19"845, mais il semble que Mercedes n'ait pas forcément recherché la performance.

Du côté des teams dont on suppose la présence en milieu de tableau, Toro Rosso a tout particulièrement impressionné avec un 1'19"837 pour Carlos Sainz Jr en pneus supertendres, de très bon augure pour les chances de la petite Scuderia après une première semaine troublée.

Renault et Nico Hülkenberg ne sont pas en reste, ayant tourné en 1'19"885 avec les gommes ultratendres, alors que Force India et Sergio Pérez paraissent désormais un peu plus en retrait avec un niveau de performance identique à celui affiché par Esteban Ocon hier : 1'20"116 avec les pneus à bande violette.

Chez Williams, la septième place de Lance Stroll peut paraître un peu décevante, mais il ne faut pas oublier que le rookie canadien a signé son 1'20"335 avec les gommes tendres. Dans ces circonstances, c'est particulièrement prometteur.

Logiquement, Romain Grosjean et Fernando Alonso sont en fond de tableau après leurs deux drapeaux rouges respectifs, alors que le manque de performance de Sauber se confirme. La hiérarchie est en tout cas plus incertaine que jamais, même si la Ferrari SF70H commence à montrer ses qualités.

Classement à mi-journée

 PiloteÉcurieTemps Trs
1  K. Räikkönen  Ferrari 1:18.634 48
2  M. Verstappen  Red Bull 1:19.438 33
3  C. Sainz Toro Rosso 1:19.837 39
4  V. Bottas  Mercedes 1:19.845 53
5  N. Hülkenberg Renault 1:19.885 45
6  S. Pérez Force India 1:20.116 46
7  L. Stroll  Williams 1:20.335 59
8  R. Grosjean Haas 1:21.429 44
9  M. Ericsson  Sauber 1:21.670 59
10  F. Alonso  McLaren 1:22.731 19
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement Essais de Barcelone II
Circuit Circuit de Barcelona-Catalunya
Pilotes Kimi Räikkönen , Fernando Alonso , Nico Hülkenberg , Sergio Pérez , Romain Grosjean , Marcus Ericsson , Valtteri Bottas , Carlos Sainz Jr. , Max Verstappen , Lance Stroll
Type d'article Résumé d'essais
Tags résultats, résumé